Le coût de la rentrée augmente pour les étudiants en pharmacie

Par Mersiha Nezic, publié le 20 Août 2020
4 min

#Rentrée2020. Selon l’Association nationale des étudiants en pharmacie (ANEPF), si vous intégrez la deuxième année de la filière en septembre 2020, il faudra prévoir en moyenne un budget de 2.532,17 € (+ 3,1% par rapport à 2019). Si vous préparez le concours de l’internat, il faudra débourser 3.029,63 €. À vos calculettes !

Opter pour la filière pharmacie a un coût et celui-ci n'a pas tendance à diminuer au fil des ans. En septembre 2020, un étudiant en deuxième année dépensera en moyenne 2.532,71 €, soit une augmentation de 3,1% par rapport à l'an passé. Un étudiant de cinquième année préparant l'internat devra débourser 3.029,63 €. L’Association nationale des étudiants en pharmacie (ANEPF) vient de publier une étude sur le coût de la rentrée.

Lire aussi

Dans le détail, à la rentrée en Ile-de-France, il faudra débourser en moyenne 2.679,88 € contre 2.606,85 € en 2019 (+2,8% ) tandis qu’en région, le coût de la rentrée tourne autour de 2.385,53 € contre 2.306,62 € en 2019 (+3,4%). Pour un étudiant préparant l’internat, ce montant atteint 3.057,85 € en Ile-de-France (2.905,82 € en 2019 soit une hausse de +5,2%) et 3.001,40 € en région (2.685,59 € en 2019 soit une hausse de +11,8%).

Le concours de l’internat en pharmacie a un coût

Le concours de l’internat en pharmacie, porte d’entrée vers les professions de pharmacien hospitalier, biologiste médical ou encore vers certaines professions comme chercheur, engendre d’importants surcoûts. "Celui-ci est encore plus difficile à assumer pour les étudiants en situation de précarité financière. Se pose ici véritablement la question de la rupture d’égalité des chances", s'inquiète l'ANEPF. Il faut prévoir un budget lié à la préparation du concours : les annales, l’adhésion aux tutorats, les livres de préparation et supports d’entraînement, mais aussi le coût du transport et du logement pour se rendre à Rungis (94), au sud de Paris (75), le lieu du concours.

Lire aussi

En moyenne, un étudiant en région devra débourser 704 € pour la préparation de son concours entre la quatrième et la cinquième année. "Les dépenses débutent en effet au plus tôt afin de pouvoir réserver un logement à Rungis pour le concours de décembre, afin d'éviter de payer le prix fort." Un étudiant d’Ile-de-France devra prévoir en moyenne un budget de 466 € . "La somme diminue en raison de la proximité avec le lieu du concours et de la réduction des coûts des transports. Cependant, la majorité des étudiants de l’université de Paris réservent un hôtel pour des raisons pratiques, tandis que les étudiants de l’université de Châtenay-Malabry (92), la faculté de France la plus proche de Rungis, doivent seulement s'acquitter des coûts liés au transport", affirme l'ANEPF.

Lire aussi

La crise sanitaire aggrave la précarité étudiante

La rentrée, qui se déroulera dans des conditions inédites, inquiète l'organisation étudiante qui pointe une précarité à son apogée que la crise sanitaire risque d'aggraver. "En plus de cette augmentation, la rentrée universitaire 2020 va être marquée par des frais supplémentaires de part les mesures sanitaires effectives devant la persistance de l’épidémie provoquée par la COVID-19. Ces mesures induisent un coût supplémentaire par mois de 31,75 € pour les étudiants, soit une augmentation de 1,2% des frais généraux."

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !