Etudes de médecine : en 2020, légère augmentation du coût de la rentrée

Par Mersiha Nezic, publié le 17 Août 2020
6 min

#Rentrée2020. Si vous vous apprêtez à faire votre rentrée en PASS, prévoyez pour cette année un budget de 17.682,50 €. Il était de 17.033 euros pour vos aînés qui ont intégré en 2019 la PACES qui vient d'être supprimée. L’association représentative des étudiants en médecine (ANEMF) dénonce le coût des prépas privées, qui alourdit l’addition.

Étudier la médecine a un prix et il ne cesse de grimper ! Ainsi, si vous vous préparez à intégrer le PASS, parcours spécifique "accès santé", dans quelques semaines prévoyez un budget de 17.682,50 € pour cette année. Il était de 17.033 € en 2019 et 16.164 € en 2018. C’est ce qui ressort de l’indicateur de coût de la rentrée 2020 que vient de publier l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF).

Sont concernés les non-boursiers ne vivant plus au domicile familial. Si vous avez opté pour une L.AS, licence avec option "accès santé", prévoyez un budget global un peu plus bas, de 15.971,06 €. Après la suppression de la PACES (première année commune aux études de santé) actée pour cette rentrée, vous avez en effet le choix entre deux principales voies d’accès aux filières MMOPK (maïeutique, médecine, odontologie, pharmacie, kinésithérapie) : le PASS ou la L.AS.

L’étude évalue également les postes de dépenses d’un étudiant-type de quatrième année de médecine (DFASM1), qui débute son deuxième cycle. Il devrait débourser 15.752 € en 2020–2021.

Pour l'ensemble des étudiants, les frais mensuels de vie courante (loyers, repas, équipements divers, téléphonie, internet et transports) sont évalués à 1.007,03 €, soit une hausse de 4,46% par rapport à l'année dernière.

Lire aussi

Les prépas privées alourdissent l'addition

Selon l’ANEMF, c’est le coût des organismes privés aidant à préparer le concours du PASS et de la L.AS qui fait surtout grimper l’addition.

  • Pour le PASS, il faut compter en moyenne 7.395,25 € en Île-de-France et 4.116,28 € en régions. "Ce qui équivaut respectivement à 41,9 et 22,58 fois les frais d’inscription à l’université, ou encore environ 593 et 178 fois les frais d’inscription au tutorat", précise l’association.
  • Pour la L.AS, les prépas privées empochent en moyenne 4.729,91 € en Île-de-France et 2.740,97 € en régions. "Ce qui équivaut respectivement à 26,25 et 14,55 fois les frais d’inscription à l’université, ou encore environ 418 et 207 fois les frais d’inscription au tutorat", reprend l’ANEMF.

La majorité des tutorats, dont l’organisation étudiante prône le développement, est entièrement gratuite. Le tarif annuel moyen en régions est de 16,61 € en PASS et 11,28 € en L.AS. Alors qu'en Île-de-France il est de 12,01 € en PASS et 10,67 € en L.AS (respectivement 23,27€ et 10,26 € dans l’indicateur du coût de la rentrée 2019).

Lire aussi

Des supports pédagogiques coûteux en quatrième année

En quatrième année, l'achat des référentiels de spécialités (les ouvrages de référence pour les épreuves de la fin du deuxième cycle) grève le budget. Ils sont nécessaires à la préparation des ECNi (épreuves classantes nationales informatisées), permettant aux étudiants de choisir leur spécialité en fonction de leur classement en sixième année. Malgré la mise en place de la réforme sous une forme partielle pour les étudiants rentrant en DFASM1 cette année, les supports pédagogiques restent indispensables pour le second cycle.

Le coût des référentiels de spécialités, qui constituent donc le premier pôle de dépense en matériel pédagogique pour les étudiants de quatrième année, est de 1.368,87 €. L'organisme étudiant demande la mise à disposition de la version numérique de ces ouvrages, et ceci gratuitement. "Plusieurs collèges d’enseignants ont déjà entrepris cette démarche, mais celle-ci doit impérativement se généraliser, afin que la possibilité ou non d’acheter ces livres ne nuise pas à l’accessibilité et à la réussite des études, et n’impacte pas les autres pôles de dépenses de l’étudiant (santé, alimentation, logement, etc.)"

Lire aussi

Des services de préparation aux ECNi payants

D’après l'indicateur de l'association étudiante, le coût moyen de souscription à un service d’aide à la préparation des ECNi en ligne s’élève à 245,20 €. Ceux-ci viennent ainsi en concurrence de la plateforme SIDES (système inter-universitaire dématérialisé d’évaluation en santé), qui est alimentée par toutes les facultés de médecine et qui permet à chaque étudiant de deuxième cycle de s’entraîner pour préparer les examens.

"De plus, en Île-de-France, des organismes privés proposent des services similaires aux conférences d’entraînements des universités, et leur coût moyen est de 1.089,67 €, note l'ANEMF. Des organismes similaires sont aussi présents en régions, mais pas dans toutes les villes, avec un coût moyen de 776,14 €, qui peut s’ajouter aux frais de l’étudiant."

Selon l'organisation étudiante, les facultés de médecine doivent enrichir la plateforme SIDES de l’ensemble de leurs examens facultaires et d’entraînement aux ECNi. "Cette plateforme est un outil formidable pour les étudiants, il faut que les facultés jouent le jeu du partage", selon l'ANEMF.

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !