Tout savoir à propos des quotas sur Parcoursup

Par Pauline Bluteau, publié le 12 Février 2020 - Mis à jour le 22 Février 2021
4 min

Sur Parcoursup, certaines formations ont des places réservées. Boursiers, bacheliers technologiques et bacheliers professionnels bénéficient de quotas à l'entrée de certains établissements. Des éléments à prendre en compte lors d'une candidature.

Afin de démocratiser l'accès à l'enseignement supérieur, certaines formations ont l'obligation d'accueillir un minimum d'étudiants ayant un profil défini. Les boursiers, bacheliers professionnels ou encore bacheliers technologiques devront ainsi représenter x ou y % de l'effectif total de la formation à la rentrée. Ces quotas, définis au niveau national et par les recteurs d’académie, sont obligatoirement affichés sur Parcoursup pour informer les candidats.

Lorsqu’elles épluchent les dossiers, les formations n’en tiennent pas compte pour établir le classement – ou l’ordre d’appel – des candidats. Ce n’est qu’après cette première étape que le rectorat prend en compte les quotas et modifie le classement initial.

Les quotas d’étudiants boursiers

Sur Parcoursup, dans la rubrique "Contexte et chiffres", les formations doivent indiquer le taux minimum d’étudiants boursiers qui sont accueillis. Cela concerne les établissements publics et certaines formations privées sous convention avec l’État, qu’elles soient sélectives ou non (université, CPGE, écoles d’architecture…).

Ce quota est fixé par le recteur de chaque académie. La règle est simple : les formations doivent ajouter 2% au pourcentage de boursiers parmi les candidats. Ainsi, pour une formation qui attire 10% de boursiers sur Parcoursup, son quota sera fixé à 12%. Le seuil minimum imposé par les recteurs s’élève à 5%, quelle que soit la formation.

Lire aussi

Les quotas d’étudiants hors-secteur en licence

Autre quota indiqué sur Parcoursup : le taux minimum de "boursiers non-résidents" dans l'académie où la formation visée est dispensée. Cela concerne exclusivement les filières non sélectives, à savoir, les licences. Là encore, ce sont les recteurs qui fixent ces taux selon les capacités d’accueil et l’attractivité des formations. Dans les faits, sur Parcoursup, vous pouvez donc postuler à n’importe quelle licence, y compris celles situées en dehors de votre académie. Mais sachez que les universités accepteront en priorité les étudiants résidant dans leur secteur géographique en cas de forte demande.

Seule exception : l’Île-de-France. Depuis 2019, les académies de Créteil, Versailles et Paris sont regroupées dans le même secteur académique. Si vous résidez en Île-de-France, vous pouvez donc postuler dans toutes les licences franciliennes, sans quota.

Lire aussi

Priorité aux bacheliers professionnels ou technologiques

En plus des quotas de boursiers, les BTS (brevets de technicien supérieur) et les BUT (bachelor universitaire de technologie, ex-DUT) accordent également la priorité aux bacheliers professionnels pour les uns et aux bacheliers technologiques pour les autres.

En effet, ces bacheliers sont généralement moins nombreux à intégrer l’enseignement supérieur. Ces taux, mis en place dans toutes les académies, existaient bien avant Parcoursup mais sont désormais visibles sur la plateforme.

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road