Boîte à outils

5 adverbes à écrire sans faute

Attention à orthographier parfaitement les adverbes les plus courants dans vos emails pro et dans vos disserts.
Attention à orthographier parfaitement les adverbes les plus courants dans vos emails pro et dans vos disserts. © plainpicture-PhotoAlto-Frederic Cirou
Par Sandrine Campese du Projet Voltaire, publié le 16 octobre 2017
2 min

Tous les jours, nous utilisons des adverbes, ces mots invariables qui précisent le sens d’un verbe, d’un adjectif, voire d’un autre adverbe. Les écrire sans faute dans une lettre de motivation est un impératif ! Les astuces de Projet Voltaire, partenaire de l'Etudiant.

En général, les adverbes qui donnent une indication de manière se terminent par -ment. En voici 5 dont l’orthographe est souvent malmenée.

1. Amicalement

Et non "amicalment" ! La plupart du temps, pour former un adverbe de manière, on met l’adjectif au féminin et on ajoute le suffixe -ment. Autres exemples : négatif → négative + ment = négativement, franc → franche + ment = franchement.

2. Vraiment

Et non "vraiement" ! Lorsque l’adjectif se termine par les voyelles é, i, ou u, on ajoute simplement -ment, sans passer par le féminin. Autres exemples : poli → poliment, crû → crûment (ou crument).

3. Gaiement

La logique voudrait qu’on écrive "gaiment". Cette forme existe (avec ou sans accent circonflexe), mais elle est vieillie. Autres formes particulières : gentil → gentiment, impuni → impunément.

4. Brillamment

Et non "brillemment" ou "brillament". Pour savoir si un adverbe s’écrit avec un "a" ou un "e", il faut se reporter à l’adjectif d’origine.
Adjectif en -ant = adverbe en -amment (d’où brillant → brillamment).
Adjectif en -ent = adverbe en -emment. Exemple : apparent → apparemment. Notons, dans ces exemples, le doublement du "m".

5. Négligemment

Et non "négligeamment" ! L’adjectif étant "négligent" (négligeant est le participe présent du verbe négliger), l’adverbe correspondant s’écrit négligemment. En revanche, "obligeant" donne obligeamment.
En partenariat avec le projet Voltaire

Découvrez les travaux de recherche sur les recruteurs et l'orthographe.

Un billet de Sandrine Campese, membre du comité d'experts Projet Voltaire, autrice et formatrice en orthographe. Pour ne plus faire de fautes, entraînez-vous avec le Projet Voltaire, n°1 de la formation en orthographe et en expression avec plus de 7 millions d’utilisateurs (écoles, entreprises, particuliers).

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !