Projet Voltaire

Tous les articles avec le tag Projet Voltaire

Mode d’emploi des adverbes en "-amment" ou en "-emment" Voici la règle pour bien écrire les adverbes en "-amment" ou en "-emment". // © Adobe Stock/veranoverde
Voici la règle pour bien écrire les adverbes en "-amment" ou en "-emment". // © Adobe Stock/veranoverde
Boîte à outils

Mode d’emploi des adverbes en "-amment" ou en "-emment"

Les adverbes de manière indiquent la manière dont se présente un état, dont se déroule une action... C’est lorsqu’ils se terminent par "-amment" ou "-emment" qu’ils sont le plus difficiles à écrire. Doublement du "m", choix de la voyelle, voici de quoi y voir plus clair !

La cession, ce n’est pas la même chose que la session ! La session avec un "s" désigne le fait d’être assis, et plus spécifiquement, la période pendant laquelle une assemblée siège, délibère. // © Adobe Stock/ jaeggimedia
La session avec un "s" désigne le fait d’être assis, et plus spécifiquement, la période pendant laquelle une assemblée siège, délibère. // © Adobe Stock/ jaeggimedia
Boîte à outils

La cession, ce n’est pas la même chose que la session !

Voici deux homophones – des mots qui se prononcent de la même façon mais qui s’écrivent différemment – fréquents dans le milieu professionnel. Identiques à une lettre près, ils sont bien souvent confondus. Pourtant, ils n’ont ni la même origine, ni le même sens. Les connaissez-vous ?

Le nom qui suit "sans" doit-il être au singulier ou au pluriel ? Voici comment accorder les noms suivant la proposition "sans". // © Adobe Stock/studio v-zwoelf
Voici comment accorder les noms suivant la proposition "sans". // © Adobe Stock/studio v-zwoelf
Boîte à outils

Le nom qui suit "sans" doit-il être au singulier ou au pluriel ?

C’est une question à laquelle vous avez sûrement été confronté(e) dans vos écrits. La présence de la préposition "sans", qui indique l’absence, voudrait qu’on emploie le singulier. Pourtant, le pluriel est tout aussi fréquent. Sans plus attendre, tranchons la question !

Faignant, paie, shampoing... 5 mots que l’on peut écrire de différentes façons ! Avec un "a" ou avec un "e", le feignant ou le faignant feint de faire quelque chose. // © Adobe Stock/ terovesalainen
Avec un "a" ou avec un "e", le feignant ou le faignant feint de faire quelque chose. // © Adobe Stock/ terovesalainen
Boîte à outils

Faignant, paie, shampoing... 5 mots que l’on peut écrire de différentes façons !

Voici cinq nouveaux mots qui ont la particularité de pouvoir s’écrire de deux façons. Ces variantes, il est bien utile de les connaître, ne serait-ce que pour éviter de corriger (ou de se faire corriger) une faute d’orthographe... qui n’en serait pas une !

Pourquoi écrit-on "elle s’est permis d’entrer" et "elle s’est fait avoir" ? Voici comment accorder le participe passé des verbes pronominaux. // © Adobe Stock/lucid_dream
Voici comment accorder le participe passé des verbes pronominaux. // © Adobe Stock/lucid_dream
Boîte à outils

Pourquoi écrit-on "elle s’est permis d’entrer" et "elle s’est fait avoir" ?

Même s’ils sont employés avec l’auxiliaire être, les participes passés "permis "et "fait" ne prennent pas ici de "e" final. Surprenant, n’est-ce pas ? Voici un petit récap’ de l’épineuse règle d’accord du participe passé des verbes pronominaux... version 100 % féminine !

Bistro, canette, yaourt... 5 mots que l’on peut écrire de différentes façons ! "Bistro", "cacahuètes" et "canettes" possèdent une double graphie. // © Adobe Stoock/Stevecuk
"Bistro", "cacahuètes" et "canettes" possèdent une double graphie. // © Adobe Stoock/Stevecuk
Boîte à outils

Bistro, canette, yaourt... 5 mots que l’on peut écrire de différentes façons !

Qui a dit que le français était une langue rigide ? Dans les faits, elle nous donne parfois le choix entre différentes graphies (manières d’écrire un mot). Voici cinq mots que vous pouvez donc écrire de deux, voire trois façons. Puisque c’est autorisé, pourquoi s’en priver ?

"Les postes que j’ai occupés" : pourquoi doit-on accorder le participe passé ? Voici la règle pour bien accorder le participe passé. (Illustration) // © Adobe Stock/weedezign
Voici la règle pour bien accorder le participe passé. (Illustration) // © Adobe Stock/weedezign
Boîte à outils

"Les postes que j’ai occupés" : pourquoi doit-on accorder le participe passé ?

C’est une des règles les plus difficiles de la langue française : l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir quand le complément d’objet direct (COD) est placé avant le verbe. Cela fait beaucoup de mots compliqués... Pas de panique, on vous explique tout !

Deux questions que tout le monde se pose sur le pronom "on" Voici la réponse que tout le monde se pose sur le pronom "on". // © Adobe Stock / Frog974
Voici la réponse que tout le monde se pose sur le pronom "on". // © Adobe Stock / Frog974
Boîte à outils

Deux questions que tout le monde se pose sur le pronom "on"

D’après l’adage, "on" ne peut pas plaire à tout le monde… Il est vrai que ce pronom personnel indéfini, très fréquent dans la langue courante, n’est pas si simple qu’il y paraît. Voici, en exclusivité, les réponses aux deux questions que vous vous êtes toujours posées !

Alcoolique, chaos, ingambe... employez-vous ces mots correctement ? Voici comment éviter les contresens. // © Adobe Stock/ HasiWala
Voici comment éviter les contresens. // © Adobe Stock/ HasiWala
Boîte à outils

Alcoolique, chaos, ingambe... employez-vous ces mots correctement ?

Voici cinq nouveaux mots que nous n’employons pas toujours comme il faut. Dans certains cas, la nuance est relativement subtile, dans d’autres, il s’agit d’un véritable contresens. Ce serait dommage de ne pas se faire comprendre... Pas de panique, on vous explique tout !

Pourquoi écrit-on "elles se sont appelées" et "elles se sont téléphoné" ? Voici comment accorder les participe passé avec les verbes pronominaux. // © Adobe Stock/Pio3
Voici comment accorder les participe passé avec les verbes pronominaux. // © Adobe Stock/Pio3
Boîte à outils

Pourquoi écrit-on "elles se sont appelées" et "elles se sont téléphoné" ?

Quand le participe passé est employé avec l’auxiliaire être, la plupart d’entre nous ont retenu qu’il fallait l’accorder. Ce serait si simple ! Mais certains verbes pronominaux font voler en éclat cette croyance bien ancrée. La preuve avec deux exemples très "parlants"...

Êtes-vous "accro" ou "accroc" aux jeux vidéo ? L'adjectif "accro" désigne une personne passionnée, souvent à l'excès, par quelque chose. // © Adobe Stock/motortion
L'adjectif "accro" désigne une personne passionnée, souvent à l'excès, par quelque chose. // © Adobe Stock/motortion
Boîte à outils

Êtes-vous "accro" ou "accroc" aux jeux vidéo ?

Voici deux homophones (mots qui s’écrivent différemment mais se prononcent de la même façon) qu’il est facile de confondre, d’autant qu’ils ont une origine commune. Pourtant, ils ont chacun un sens bien précis. Que vous soyez ou non accro à l’orthographe, vous apprécierez une mise au point sans accroc !

Éloquent, volubile, taciturne : quel "parleur" êtes-vous ? La langue française fourmille d'adjectifs pour qualifier notre façon de parler. // © Adobe Stock/Photographee.eu
La langue française fourmille d'adjectifs pour qualifier notre façon de parler. // © Adobe Stock/Photographee.eu
Boîte à outils

Éloquent, volubile, taciturne : quel "parleur" êtes-vous ?

On le sait, la langue française fourmille de synonymes, notamment pour désigner la façon dont nous nous exprimons. Alors plutôt que d’employer le traditionnel "bavard", qui offre peu de nuances, allez donc piocher dans la liste suivante ! Ce sera toujours l’occasion d’une discussion...

Comment écrire "tâche" sans faire "tache" ? Le mot tache, issu du latin "tacca" désigne une salissure visible. // © Adobe Stock/ Andrey Popov
Le mot tache, issu du latin "tacca" désigne une salissure visible. // © Adobe Stock/ Andrey Popov
Boîte à outils

Comment écrire "tâche" sans faire "tache" ?

"Tache" et "tâche" sont des homophones : ils s’écrivent différemment, mais on les prononce de la même façon. Pas étonnant qu’ils soient souvent mal orthographiés dans les CV, les lettres de motivation ou les simples courriels... Pas de panique, voici comment les écrire correctement.

Aborigène, infarctus, rébarbatif... Et si l’on cessait d’écorcher ces mots ? L'aborigène habite le pays où il vit "depuis l’origine" (ab + origine). // © Adobe Stock/Rafael Ben-Ari
L'aborigène habite le pays où il vit "depuis l’origine" (ab + origine). // © Adobe Stock/Rafael Ben-Ari
Boîte à outils

Aborigène, infarctus, rébarbatif... Et si l’on cessait d’écorcher ces mots ?

Les cinq mots suivants ont un point commun : ils sont systématiquement écorchés, à l’oral comme à l’écrit. Une fois que vous en connaîtrez l’origine et le sens exact, vous ne pourrez plus jamais vous tromper... et vous brillerez en société !

"Au temps pour moi", "autant pour moi" et autres débats : choisissez votre camp ! "Au temps pour moi" est la graphie traditionnelle. // © Adobe Stock/herreneck
"Au temps pour moi" est la graphie traditionnelle. // © Adobe Stock/herreneck
Boîte à outils

"Au temps pour moi", "autant pour moi" et autres débats : choisissez votre camp !

La langue française est nourrie de débats animés concernant l’usage de telle ou telle tournure, de telle ou telle orthographe... Voici quelques éléments qui vous permettront de vous faire une opinion... et de la défendre avec conviction !