1. Entretien d’embauche par vidéo : 5 conseils pour séduire les recruteurs
Coaching

Entretien d’embauche par vidéo : 5 conseils pour séduire les recruteurs

Envoyer cet article à un ami

Si la pratique reste encore marginale, certaines entreprises n’hésitent plus à proposer aux candidats un entretien d’embauche par webcam interposée. Pour ne pas vous prendre les pieds dans le tapis – de la souris –, voici cinq conseils à avoir en tête lorsque vous vous installerez devant votre ordinateur.

Vous venez de décrocher un entretien d'embauche. Mais pas n'importe quel entretien. Celui-ci se déroulera chez vous, face à votre ordinateur. Les recruteurs seront de l'autre côté de l'écran, au siège de l'entreprise. À l'heure actuelle, encore peu de sociétés utilisent les visio-entretiens. Et lorsqu'elles le font, c'est avant tout pour des raisons géographiques.

Viso-entretiens

Au Club Med, où les candidats habitent aux quatre coins de la planète, 8 % des recrutements se déroulent sur ordinateur. "Ce processus ne remplace pas un entretien classique, mais il permet de gérer des candidatures qui ne peuvent pas attendre, constate Magali Aimé, directrice du recrutement des villages Europe-Afrique au Club Med. Les candidats dont le CV nous paraît incontournable et qui sont arrivés après les sessions de recrutement sont ainsi sollicités."

Autour d'une table ou face à l'ordinateur, l'objet de l'entretien reste le même : tester vos compétences et apprécier votre comportement. Mais attention, le visiorecrutement demande d'être vigilant sur plusieurs points.


1. Potassez votre entretien

Il est essentiel de garder en tête qu'un entretien via webcam reste avant tout... un entretien, "la poignée de main en moins", sourit Guillaume Couderc, consultant en ressources humaines. Préparez-vous donc dans les mêmes conditions qu'un rendez-vous classique : prenez connaissance des spécificités de l'entreprise, du poste proposé et de la santé du secteur d'activité. "Imprimez l'offre d'emploi, pour l'avoir sous les yeux", conseille Magali Aimé. L'avantage du visio-entretien étant de vous permettre d'avoir devant vous quelques antisèches !


2. Vérifiez les aspects techniques

Si vous utilisez des outils tels que Skype par exemple, choisissez avec intelligence votre nom d'utilisateur. "Évitez bibi75 ou autre diminutif, conseille Guillaume Couderc et privilégiez un identifiant du type prenom.nom. Tout comme pour vos comptes Linkedin ou Viadeo, affichez une photo sobre et professionnelle."

Dix minutes avant l'entretien, rejoignez votre poste pour tester votre connexion et vous installer confortablement. Ne vous positionnez pas trop près de votre webcam, "le gros plan sur votre nez n'a pas grand intérêt, sourit Magali Aimé. Avant de commencer l'entretien, n'hésitez pas à demander au recruteur s'il vous voit bien. Il ne vous en tiendra pas rigueur. Au contraire, vous lui montrerez que vous êtes à son écoute." Si la connexion est trop mauvaise, anticipez les bugs, en demandant à votre interlocuteur un numéro de téléphone pour le joindre. Il appréciera votre capacité d'anticipation.


3. Isolez-vous
 

Le poster de votre groupe ou film fétiche en fond de décor peut faire tâche... Choisissez donc pour votre entretien un lieu neutre et calme, où personne ne viendra vous déranger. "Au cours d'un entretien, le non-verbal représente 70 % du jugement final, constate Magali Aimé. La forme compte donc autant que la forme." Isolez-vous aussi d'Internet ! Déconnectez-vous de Facebook, de Twitter et des autres réseaux sociaux, pour rester concentré à 100 % sur votre rendez-vous.


4. Soignez votre tenue et... souriez !

Après le décor, la tenue vestimentaire. Chemise-cravate ou t-shirt ? Même si vous êtes chez vous et donc dans un environnement personnel, soignez votre apparence. "Confronté à un univers virtuel, les jeunes ont tendance à penser que la tenue n'a pas d'importance, mais c'est un piège, prévient Luc Legardeur, président de Xebia, une société de service qui pratique le visiorecrutement. Du fait de l'absence physique, les recruteurs vont avoir tendance à scruter avec plus de détails certains aspects visuels, tout comme votre gestuelle ou votre regard." Certes, vous pouvez passer l'entretien en chaussettes, mais soignez votre tenue et tenez-vous bien droit face à l'écran.


5. Mettez le Web à votre service

Si l'échange via écran peut être source de stress car non conventionnel, il peut aussi se transformer en véritable atout. Il vous permettra d'échanger des fichiers avec le recruteur (votre CV par exemple) ou de lui transmettre des vidéos ou des liens (un site Web personnel, etc.). Le service Skype permet par exemple de partager avec son interlocuteur un document. Profitez-en... et tenez-vous prêt !