Chèque psy, gel des loyers.... Les aides qui sont maintenues en 2021

Par Amélie Petitdemange, publié le 07 Septembre 2021
5 min

En réponse à la crise sanitaire, le gouvernement a créé plusieurs aides pour lutter contre la précarité et le mal-être des étudiants. Certaines sont prolongées pour l’année universitaire 2021-2022.

Plusieurs mesures du gouvernement en faveur des étudiants, en réponse à la crise sanitaire, sont maintenues pour l'année 2021–2022. Tour d'horizon des dispositifs.

Repas à un euro pour les boursiers

Depuis septembre 2020, le repas complet dans les restaurants universitaires est passé à un euro pour les boursiers, contre 3,30 euros au tarif normal. Aucune démarche à effectuer, il suffit de présenter sa carte Izly à la caisse. Ce tarif est aussi applicable à certains étudiants non boursiers en grande précarité. Dans ce cas, il faut se signaler aux assistantes sociales de votre Crous.

Depuis janvier 2021, cette mesure avait été étendue à tous les étudiants, sans conditions. Mais le gouvernement a décidé d'y mettre fin à la rentrée 2021. Le tarif pour tous les étudiants non boursiers s'élève donc de nouveau à 3,30 euros. Une carte interactive permet de trouver le resto universitaire le plus proche de vous.

Dispositif Santé Psy Etudiants

Depuis février dernier, un accompagnement psychologique est proposé à tous les étudiants en situation de mal-être. Ce dispositif est toujours accessible sur santepsy.etudiant.gouv.fr. Vous bénéficiez de trois séances de 45 minutes entièrement gratuites – renouvelables dans les mêmes conditions au-delà de trois séances -, avec un psychologue, sans avancer de frais.

Près de 70.000 séances ont déjà été réalisées par l’intermédiaire de la plateforme ou dans les SSU. Le service d’écoute Nightline est également maintenu.

Gel des loyers dans les cités universitaires

Le gel des loyers des résidences universitaires gérées par les Crous a été décidé au plus fort de la crise sanitaire, en 2020, pour l’année universitaire 2021. Cette mesure est prolongée jusqu’à la rentrée 2022.

Les frais d'inscription universitaires n'augmenteront pas non plus en 2021–2022, pour la deuxième année consécutive.

Lutte contre la précarité menstruelle

À partir de septembre 2021, 1.500 distributeurs gratuits de protections périodiques devraient être déployés sur l’ensemble des campus.

Des protections périodiques seront par ailleurs distribuées gratuitement dans les résidences universitaires des Crous et certains espaces de restauration en septembre.

Lire aussi

Des aides complémentaires aux bourses

De nombreuses aides sont accessibles aux boursiers et aux non boursiers de l'enseignement supérieur.

Le fonds des aides d'urgence du Crous a été augmenté en novembre 2020. Il délivre des aides spécifiques qui peuvent prendre la forme d’une aide ponctuelle si vous rencontrez momentanément des difficultés, ou d’une allocation annuelle en cas de difficultés pérennes. Elles sont gérées par les Crous et accessibles sur etudiant.gouv.fr/aides-specifiques/ et au 0 806 000 278.

L’aide au mérite est dédiée aux étudiants boursiers sur critères sociaux qui ont obtenu une mention "très bien" à la dernière session du baccalauréat. Les bénéficiaires y ont droit pendant trois années consécutives. Elle s’élève à 900 euros annuel. Il n’y a aucune démarche à réaliser : l’information est transmise par le rectorat au Crous pour compléter le dossier.

L’aide à la mobilité master est accordée aux boursiers titulaires d’une licence et primo-entrants en première année de master qui changent de région académique. Elle s’élève à 1.000 euros.

L’aide à la mobilité internationale est réservée aux boursiers qui souhaitent suivre une formation supérieure à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou effectuer un stage international. D’un montant mensuel de 400 euros, elle est versée sur une période comprise entre deux et neuf mois.

L’aide à la mobilité Parcoursup peut être accordée aux lycéens boursiers en 2020–2021 qui ont accepté sur Parcoursup une proposition d’admission pour une formation localisée hors de leur académie de résidence. Les lycéens boursiers éligibles peuvent encore demander cette aide sur https://amp.etudiant.gouv.fr. L’examen du dossier est assuré par les Crous une fois l’inscription administrative effectuée dans l’établissement d’enseignement supérieur. Il s’agit d’une aide cumulable de 500 euros.

Articles les plus lus

A la Une bourses et prêts étudiants

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !