Classement 2022-2023 des villes étudiantes : les étudiants ont la parole

Par Élodie Auffray, Manon Pellieux, Simon Hazout, publié le 22 Septembre 2022
3 min

INFOGRAPHIE. Pour connaître une ville, rien de mieux que de demander directement aux étudiants qui y vivent. En plus du classement des villes étudiantes où il fait bon vivre, découvrez les portraits de dix étudiants dans dix villes différentes de notre classement.

À chaque ville étudiante ses avantages et inconvénients. Ceux qui en parlent le mieux sont évidemment les étudiants qui y vivent durant plusieurs mois voire années. En plus du classement des villes étudiantes où il fait bon vivre, l'Etudiant a donc interrogé dix étudiants et étudiantes de dix villes différentes de notre palmarès. Cette année, ce sont les villes d'Angers (49), Arras (62), Fort-de-France (972), Grenoble (38), Limoges (87), Metz (57), Perpignan (66), Poitiers (86), Rouen (76) et Toulon (83) qui sont mises à l'honneur.

Lire aussi

Des villes étudiantes agréables à vivre

Âgés de 19 à 26 ans, ces jeunes nous racontent comment ils ont choisi (ou non) leur ville étudiante. Mathilde a privilégié Limoges à Toulouse pour éviter les tentations. Jade a préféré rester dans sa ville de naissance : Rouen, tout comme Benoît à Toulon. Maxime, déjà Mosellan, a fait le choix de rejoindre Metz, le chef-lieu de son département. Charmé par la ville, il y suit l'intégralité de ses études, de la licence au doctorat.

Pour choisir sa ville étudiante, un aspect pratique peut entrer en compte. C'est dans l'espoir de trouver un meilleur climat et plus de dynamisme que Suzanne a décidé de quitter la Moselle pour rejoindre Angers.

De Fort-de-France à Arras, en passant par Grenoble, faites le tour de France des villes étudiantes en découvrant leurs portraits, et même des bons plans !

Lire aussi

Regard de dix étudiants sur leur ville d'études

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !