Classement 2022-2023 des villes préférées des étudiants

Par Manon Pellieux, publié le 22 Septembre 2022
7 min

En plus de notre classement des meilleures villes étudiantes, l'Etudiant vous a aussi sollicités pour élire votre ville étudiante coup de cœur. Budget, logement ou encore ambiance : vous avez attribué une note pour valoriser les points forts et parfois faibles de votre ville. Découvrez votre palmarès 2022 et un florilège de vos avis.

C'est parti pour le tour de France des villes étudiantes ! Pour cette nouvelle édition du classement des meilleures villes étudiantes, nous avons sollicité l'avis des étudiants du mois de mars au mois de juillet 2022 via un questionnaire.

Si lors du tournoi sur les réseaux sociaux en partenariat avec le compte Memes Décentralisés, La Rochelle (17) est sortie grande gagnante, dans notre questionnaire, c'est Strasbourg (67) qui est la plus recommandée par les étudiants. Ainsi, 98,75% des étudiants strasbourgeois ayant répondu recommanderaient leur ville à d'autres étudiants. Elle est suivie de près par Angers (49) qui est recommandée par 98,57% de ses étudiants.

La Rochelle n'a rien à envier à la plus européenne des villes françaises, puisque 97,28% des étudiants rochelais ayant répondu recommandent leur ville. En réalité, 32 villes possèdent un taux de recommandation à plus de 80%. Comme quoi, la majorité des villes de notre classement semblent satisfaire la jeunesse étudiante. Ou alors, faut-il y voir un peu de chauvinisme ?

Rang Ville Taux de recommandation Point fort de la ville
1 Strasbourg 98,75% Agréable à vivre
2 Angers 98,57% Agréable à vivre
3 Toulouse 98,28% Bonne ambiance étudiante
4 Rennes 98,24% Bonne ambiance étudiante
5 Lyon 97,29% Dynamique
6 La Rochelle 97,28% Agréable à vivre
7 Caen 96,92% Agréable à vivre
8 Tours 96,22% Agréable à vivre
9 Lille 95,86% Bonne ambiance étudiante
10 Dijon 95,28% Agréable à vivre
11 Clermont-Ferrand 95,24% Agréable à vivre
12 Bordeaux 94,95% Dynamique
13 Chambéry 94,72% Agréable à vivre
14 Besançon 94,65% Agréable à vivre
15 Montpellier 94,34% Bonne ambiance étudiante
16 Metz 93,22% Agréable à vivre
17 Troyes 92,59% Adaptée au budget des étudiants
18 Nancy 92,17% Bonne ambiance étudiante
19 Pau 92,11% Agréable à vivre
20 Brest 91,98% Adaptée au budget des étudiants
21 Saint-Étienne 91,87% Adaptée au budget des étudiants
22 Nantes 91,10% Dynamique
23 Limoges 91,07% Adaptée au budget des étudiants
24 Grenoble 90,62% Transports
25 Rouen 90,00% Bonne ambiance étudiante
26 Poitiers 89,02% Adaptée au budget des étudiants
27 Amiens 87,17% Bonne ambiance étudiante
28 Marseille-Aix-en-Provence 86,11% Agréable à vivre
29 Orléans 84,47% Agréable à vivre
30 Reims 83,60% Agréable à vivre
31 Le Havre 82,43% Soutien aux associations
32 Paris 80,14% Dynamique
33 Le Mans 78,57% Adaptée au budget des étudiants
34 Toulon 73,84% Santé
35 Nice 70,67% Agréable à vivre
36 Mulhouse 63,53% Adaptée au budget des étudiants
37 Perpignan 55,32% Sport
Arras
Avignon
Douai-Lens
Fort-de-France
Nîmes
Pointe-à-Pitre-Les Abymes
Saint-Denis (La Réunion)
Valenciennes

Lire aussi

Les fiertés emblématiques locales des étudiants

À lire les commentaires laissés dans notre questionnaire, la fierté des étudiants vient régulièrement des personnalités locales. À commencer par Caen (14), où le rappeur Orelsan est souvent mentionné. L'artiste s'est d'ailleurs rendu au carnaval étudiant de Caen en avril 2022. "Il est fidèle à sa ville autant qu'aux étudiants", écrit une Caennaise de 22 ans. Mais l'artiste normand n'a pas le monopole du cœur. Jul, la superstar marseillaise, fait aussi plusieurs fois son apparition dans les commentaires des jeunes étudiants de Marseille (13).

Les artistes ne sont pas les seuls symboles emblématiques cités. La gastronomie fait aussi partie des fiertés locales. La quiche lorraine est brandie comme emblème à Metz (57), la moutarde à Dijon (21). Du côté de l'Alsace, et plus particulièrement de Strasbourg, "on mange de la choucroute de qualité et on se gave de spaetzles au Munster", raconte un étudiant de 26 ans.

S'il est à consommer avec modération, les allusions à l'alcool sont nombreuses. À Caen, vous évoquez "l'Embuscade", le cocktail local. À Grenoble (38), la Chartreuse. La guerre du vin se joue aussi entre les étudiants bisontins et bordelais.

Sous les bancs de la fac, la plage

Le cadre de vie participe aussi à satisfaire les étudiants. Dans les villes en bord de mer comme Marseille, Brest (29), La Rochelle, Le Havre (76), Montpellier (34), Toulon (83) ou encore Nice (06), les étudiants adorent "l'ambiance des vacances quand on sort des cours". En même temps, qui dirait non à "une virée à la mer après une longue journée de cours" ?

Pour celles et ceux qui préfèrent la montagne, direction Clermont-Ferrand (63), où les étudiants sont nombreux à plébisciter le fait d'étudier avec "la vue sur la chaîne des Puys". À Grenoble et à Chambéry (73) aussi, les étudiants apprécient d'être entourés des montagnes.

La nature, c'est aussi l'atout de Besançon (25) décrite comme "un petit écrin de verdure". Dans la "Petite Rome", "la nature est accessible à pied même depuis le centre-ville", nous assure-t-on. Ce qui fait de la cité franc-comtoise une ville "agréable à vivre".

Les atouts des villes étudiantes

Si vous cherchez les villes a priori les plus festives, selon notre questionnaire, Toulouse (31), Montpellier, Lille (59) ou encore Rennes (35) sont réputées pour leur bonne ambiance étudiante. Preuve dans l'Ille-et-Vilaine, les étudiants rennais pourraient se voir décerner la palme d'or de l'autodérision, eux qui citent "les manifs et les punks" comme spécificité locale. Et il n'y a pas que dans les plus grosses villes étudiantes que l'atmosphère est bonne. C'est également le point fort de Nancy (54), de Rouen (76) et d'Amiens (80).

Pour celles et ceux qui cherchent une ville où le budget ne sera pas exorbitant, les étudiants recommandent Mulhouse (68), Le Mans (72), Poitiers (86), Limoges (87), Saint-Étienne (42), Brest et Troyes (10). D'ailleurs, c'est aussi dans ces villes que le prix d'une pinte de bière est le plus bas.

C'est à Saint-Étienne que le verre coûte le moins cher selon vos déclarations : 4,78 euros en moyenne. Vous en aurez aussi pour moins de 5 euros à Limoges, au Mans et à Rennes. Pour trouver les expressos les moins chers, ce sera direction Chambéry (1,58 euro). Puis Grenoble, Brest, Dijon, Saint-Étienne et Orléans (45) où ils sont à moins de 1,65 euro en moyenne.

L'action environnementale des villes étudiantes

Cette année, vous soulignez à nouveau l'engagement environnemental de La Rochelle (4,53/5) et Strasbourg (4,35/5). Grenoble ravit la troisième place à Rennes avec 4,23/5. D'ailleurs, nombreux sont ceux qui mentionnent la facilité des déplacements à vélo dans la métropole grenobloise.

Angers, Besançon et Tours (37) se distinguent aussi sur cette partie, mais cette fois-ci ce sont plutôt les nombreux parcs qui semblent ravir les jeunes étudiants. Perpignan (66) et Marseille ont en revanche des efforts à faire. Leur note est inférieure à 3/5.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !