Ingénieuses 2021 : une étudiante de Polytech Annecy-Chambéry remporte le prix de l'élève-ingénieure France

Par Clément Rocher, publié le 09 Juin 2021
4 min

VOUS FAITES L'ACTU. Alix Duthoit est étudiante en mécanique et matériaux à Polytech Annecy-Chambéry. Elle a obtenu le prix de l’élève-ingénieure France pour son engagement associatif en faveur de l'égalité femme-homme, lors de la cérémonie Ingénieuses 2021 organisée par la CDEFI.

Après une classe préparatoire intégrée à Polytech Orléans, Alix Duthoit a rejoint Polytech Annecy-Chambéry, école interne de l'université Savoie-Mont-Blanc, en filière mécanique mécatronique. Cette jeune étudiante a remporté le prix de l’élève-ingénieure France à l’occasion de la cérémonie Ingénieuses 2021, organisée une nouvelle fois à distance par la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI).

Lire aussi

Faire découvrir des parcours scientifiques aux lycéennes

Ce prix vient récompenser son investissement sur les questions d'égalité femme-homme. Alix était membre active et présidente en 2020 de l'association Ingénieur-e au féminin au sein de son école d'ingénieurs. L'objectif de l'association est de promouvoir les métiers de l'ingénierie auprès des lycéens et lycéennes des départements de Savoie (73) et Haute-Savoie (74).

Alix est plus que consciente du manque de filles dans les écoles d'ingénieurs : seulement 11 filles composent sa promotion de 120 étudiants. "Nous ne sommes pas bien représentées. Ce club centralise toute la force féminine de l'école pour montrer que nous sommes là et qu'il faut faire venir davantage de filles dans nos formations. Mais il y a encore du chemin à parcourir", affirme l'étudiante.

Parmi les actions de l'association, des rencontres entre les étudiants de l'école et des femmes ingénieures de la région. "Elles viennent présenter leur parcours professionnel et échanger sur leurs projets."

Lire aussi

Sensibiliser les étudiants du réseau Polytech au harcèlement

Alix s'est récemment investie au sein de la fédération des élèves du réseau Polytech avec la création d'une enquête étudiante portant sur le harcèlement et les violences sexistes et sexuelles dans les établissements membres du réseau. "On est en phase de discussion avec les directeurs des écoles pour mettre en place des actions à partir de la rentrée pour que les étudiants soient sensibilisés à ces problématiques", poursuit la jeune femme.

Ces échanges pourraient donner lieu à la mise en place de campagnes de sensibilisation "pour faire prendre conscience aux étudiants du phénomène" et des formations obligatoires avant les week-ends d'intégration. Cette enquête a donné lieu à la création du compte Instagram Ramène ta fraise qui relaye les témoignages des étudiants du réseau Polytech.

Un engagement sur la durée pour la lauréate d'Ingénieuses 2021

Actuellement en dernière année d'études, l'étudiante souhaite poursuivre son engagement associatif. "J’aimerais bien porter cet engagement au sein de la fédération des alumni du réseau Polytech. Je souhaite également travailler avec l'association Elles bougent en tant que marraine pour échanger avec les étudiantes et essayer de faire un maximum pour que les choses bougent."

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une vous faites l'actu

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !