Comment devenir tech lead ?

Par l'Etudiant, publié le 06 Janvier 2022
5 min

Devenir tech lead réclame des connaissances poussées en programmation informatique et une âme de leader pour encadrer une équipe de développeurs. Missions, salaires, qualités indispensables : cap sur ce métier central du secteur informatique.

Présentation du métier de tech lead

Nombreux sont les développeurs désireux de devenir tech lead pour élargir le spectre de leurs missions et bénéficier d’une rémunération plus intéressante. Le tech lead exerce généralement dans des entreprises spécialisées dans la conception de logiciels informatiques. Toutefois, de nombreuses entreprises non liées directement à l’informatique recherchent des tech lead pour développer leurs activités à travers des applications et des logiciels performants : secteur de la recherche, équipementiers, télécommunications…

En plus de son rôle de manager auprès de son équipe de développeurs, le tech lead peut ponctuellement coordonner plusieurs équipes dans des domaines différents. Par exemple, si un projet informatique exige des connaissances en marketing, le tech lead organise les relations de travail entre les développeurs informatiques et l’équipe marketing.

Enfin, malgré toutes ces casquettes, devenir tech lead suppose d’avoir de fortes affinités avec la programmation informatique : ce professionnel passe en moyenne un tiers de son temps à coder.

Lire aussi

Quels sont les missions d’un tech lead ?

La profession de tech lead est donc à la croisée entre l’informatique et le management. Pour mener à bien ses missions, ce professionnel des technologies doit être à tour de rôle :

  • Un référent technique : le tech lead impulse des projets de développement informatique en rédigeant les documents techniques de conception. Une fois le projet lancé, il joue un rôle de facilitateur puisqu’il est amené à corriger de nombreux problèmes techniques.

  • Un expérimentateur technique : passionné par les technologies et le code, le tech lead doit se former en permanence pour assurer une veille technologique. Cette expertise pointue lui permet de fluidifier les différents projets en proposant des technologies adaptées (nouveau langage de programmation par exemple) à son équipe de développeurs.
  • Un manager : le tech lead est à la tête d’une équipe de développeurs. Pour assurer le bon déroulement des projets dans leur dimension humaine, le tech lead encourage la montée en compétences des développeurs, donne des pistes d’amélioration, met en lumière les erreurs de conception.

Lire aussi

Quel est le salaire d’un Tech lead ?

La rémunération d’un tech lead varie en fonction de plusieurs critères : expérience professionnelle, taille de l’entreprise, lieu d’exercice. Aussi, plus le tech lead assure la coordination d’un grand nombre de collaborateurs, plus sa rémunération sera élevée.

En fonction de ces critères, un tech lead pourra prétendre à un salaire brut mensuel compris entre :

  • 4 500 et 5 400 euros brut mensuel pour un profil junior.
  • 5 400 et 6 200 euros brut mensuel pour un tech lead senior.

Comment devenir tech lead ?

Un parcours de formation dans une école d’informatique ou d’ingénieurs est un prérequis pour se former au développement informatique. Avec quelques années d’expérience, certaines qualités feront la différence pour devenir tech lead.

Les formations possibles pour devenir tech lead

Les formations pour devenir tech lead ne sont pas légion. En effet, cette fonction s’adresse à des développeurs expérimentés désireux de se tourner vers le management d’équipe.

Cela étant dit, la voie pertinente pour accéder à la profession de de tech lead est d’étudier dans une école d’informatique ou d’ingénieurs. De nombreux parcours sont proposés par ces écoles en fonction du niveau visé :

Si vous souhaitez renforcer vos compétences en développement et vous immerger dans les réalités du management, certains diplômes spécialisés pour devenir tech lead se développent : Master CTO & Tech Lead, par exemple.

Lire aussi

Les qualités requises pour devenir tech lead

Ses différents rôles invitent le tech lead à réunir de nombreuses qualités et compétences.

Côté technique, le tech lead devra être capable d’endosser un rôle d’expert pour inspirer confiance à son équipe. Pour gagner en légitimité dans son poste, ce dernier doit être capable de :

  • maîtriser de nombreuses technologies ;
  • connaître les différents langages informatiques ;
  • analyser et résoudre des problèmes techniques ;
  • s’autoformer en permanence pour alimenter sa culture informatique.

De plus, son rôle de manager l’oblige à centrer sa posture professionnelle sur l’humain. Pour assurer la cohérence et la viabilité des projets informatiques menés, le tech lead doit :

  • être à l’écoute
  • avoir un esprit d’équipe aiguisé
  • faire preuve d’humilité
  • être pédagogue

Enfin, l’univers de la gestion de projet lui est familier. Pour devenir un tech lead complet, des compétences en gestion de projet sont fortement appréciées (maîtrise du budget, respect des échéances…).

Lire aussi

Quelles sont les évolutions possibles du métier de tech lead ?

Le poste de tech lead est un poste haut placé dans la hiérarchie des métiers de l’informatique. Cependant, des perspectives d’évolution existent, notamment devenir CTO (Chief Technical Officer ou directeur des nouvelles technologies).

Le CTO, même s’il a des missions connexes au tech lead, pilote l’innovation technique d’une entreprise, en prenant en considération l’aspect juridique et administratif. Son plus large champ d’intervention lui permet d’ailleurs de siéger au sein du comité de direction, et de bénéficier de rémunérations plus attractives.

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !