Directeur(trice) juridique pour des foires, salons ou congrès

Foires, salons et congrès
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 4.000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Événementiel - Foires - Salons - Congrès
Niveau d'études minimal Bac+5
Bac conseillé Bac général
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant mensuel brut Plus de 4.000 €

Que fait un(e) directeur(trice) juridique ?

Ici, le responsable juridique est un juriste de terrain. Il se rend donc sur tous les salons, notamment pendant les montages, que ce soit pour constater un dégât des eaux ou faire respecter le règlement par un exposant. Tact et diplomatie sont alors nécessaires, mais il est aussi en mesure de faire fermer un stand.

Ce juriste d’entreprise doit aussi bien maîtriser le droit des contrats que le droit des sociétés. Les contrats générés par les salons doivent en effet être balisés au mieux afin de faciliter le travail des commerciaux et de limiter les litiges. Côté droit des sociétés, ce professionnel est associé à toutes les grandes décisions concernant les fusions et acquisitions.

Quelles sont les compétences du (de la) directeur(trice) juridique ?

Capacité d’écoute et d’analyse, savoir convaincre et négocier.

Quelle est la formation du (de la) directeur(trice) juridique ?

Une formation de juriste d’entreprise classique, avec une spécialisation en droit des contrats ou droit des sociétés convient parfaitement pour accéder au métier.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités au lycée.

Explorez les parcours possibles

Autres témoignages