Scénographe pour des foires, salons ou congrès

Foires, salons et congrès
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Foires, salons, congrès
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Il travaille sur un stand, un espace précis, ou le salon dans sa globalité. Après avoir identifié les besoins et produits du client, il élabore un concept scénographique avant de lui donner une forme physique. Ce concept et sa réalisation physique doivent tenir compte de trois paramètres : la problématique du produit dans cet espace, la place occupée dans l’organisation du lieu et finalement la meilleure manière d’attirer et de séduire le visiteur. La réalisation effective est en général sous-traitée à des constructeurs, "standistes" ou décorateurs, qui vont gérer montage et démontage, même si l’architecte-scénographe garde la maîtrise opérationnelle. Côté régie, il peut faire appel à ses propres équipes.

Ses compétences

Sens artistique et sens de la communication.

Sa formation

Il n'existe pas de formation initiale précise requise, mais des talents particuliers, artistiques ou techniques, sont souhaitables. Le BTS design d’espace, ou un parcours en école spécialisé (Arts décoratifs, Beaux-Arts, etc.) peut mener au métier.

 

Autres témoignages