Régisseur(euse) sur des salons, foires ou congrès

Foires, salons et congrès
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
3.000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Événementiel - Foires - Salons - Congrès
Niveau d'études minimal Bac+2
Bac conseillé Bac général, bac STI2D, STMG
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant mensuel brut De 2.800 € à 3.000

Que fait un(e) régisseur(euse) ?

En anglais, on l’appelle le “stage manager” ou “general operator”. Il aide le responsable logistique à remplir l’espace loué. À partir d’un budget et d’un cahier des charges défini avec chaque client, il répond au mieux aux besoins de celui-ci. Il peut ainsi fournir certaines prestations en interne ou bien conseiller des prestataires externes. Lors des opérations de montage et de démontage, il assure le suivi.

Le client organisateur d’une manifestation ayant la maîtrise de ses clients (les exposants), mais pas celles de l’espace loué (le site), se tourne vers le régisseur au moindre problème – en cas de fuite d’eau, par exemple. Le régisseur doit donc être disponible en permanence pour répondre aux diverses urgences.

Quelles sont les compétences du (de la) régisseur(euse) ?

Disponibilité, réactivité, patience.

Quelle est la formation du (de la) régisseur(euse) ?

Un bac+2/3 en logistique, commerce ou tourisme, éventuellement complété d’une spécialisation en évènementiel (licence pro mention Métiers de la communication : événementiel, parcours Communication et management des événements à Angoulême, licence professionnelle mention Management et gestion des organisations parcours Management des projets événementiels à Lille), d’un parcours en écoles de commerce ou d’une expérience sur le terrain.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités au lycée.

Explorez les parcours possibles

Autres témoignages