En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement

Gouvernance

Actu | Gouvernance

CPU : Axel Kahn, président de la commission recherche, Louis Vogel, de la commission de la Législation

Le 18 décembre 2008 à 19:16

La Conférence des présidents d’Université (CPU) a renouvelé ses instances le 18 décembre 2008. Outre le nouveau Bureau, composé de Lionel Collet, président (Lyon 1), Simone Bonnafous, vice-présidente (Paris 12) et Jacques Fontanille, vice-président (Limoges), les présidents d’université et les directeurs d’établissements ont également procédé au renouvellement de la Commission permanente de la CPU (CP2U) et des présidents des sept commissions de la CPU.

Actu | Gouvernance

Budget 2009 : les universités demandent des précisions

Le 17 décembre 2008 à 14:31

Le budget 2009 des universités est en hausse... Et pourtant, certains présidents ne s'en réjouissent pas. Ils déplorent le manque de détails sur les montants alloués et de transparence sur le nouveau système de répartition des moyens, auquel s'ajoutent des suppressions de postes.

Actu | Gouvernance

CPU : la profession de foi du futur bureau

Le 16 décembre 2008 à 17:14

La Conférence des présidents d’université (CPU) organise le 18 décembre 2008 le renouvellement de son bureau. Lionel Collet (Lyon 1), seul en lice pour succéder à Jean-Pierre Finance, l'actuel président de la CPU, a transmis à ses collègues une profession de foi commune avec ses deux colistiers, Simone Bonnafous (Créteil - Paris 12) et Jacques Fontanille (Limoges).

Actu | Gouvernance

Autonomie : dans les coulisses de la paie des personnels

Le 14 décembre 2008 à 21:41

Une photo de groupe des 20 premiers présidents qui conduiront leur université aux compétences élargies au 1er janvier 2009. C’est ce que Valérie Pécresse a voulu immortaliser le 6 novembre 2008 en les réunissant dans son ministère, deux mois avant l’échéance. Les différentes étapes restant à franchir ont aussi été évoquées. Une occasion de conjurer les derniers obstacles qui peuvent se mettre sur le chemin de l’autonomie. Au-delà des paillettes, retour dans les coulisses de ce chantier avec la préparation de la première paye des personnels entièrement imputée sur le budget de ces établissements. Soit au total 1,9 milliard d'euros à gérer pour rémunérer quelque 32 000 emplois. Histoire d’une coordination entre les ministères de l’Enseignement supérieur et Bercy, les Trésoreries générales et les universités.