Clés de la réussite en BTS : six conseils de profs

Par Etienne Gless, publié le 17 Novembre 2022
8 min

Le brevet de technicien supérieur est un diplôme exigeant. Pour réussir vos études en BTS, l’Etudiant a interrogé des enseignants dans cette formation. Organisation personnelle, méthode de travail et techniques d'acquisition de connaissances... Découvrez les secrets pour réussir votre formation et décrocher haut la main votre diplôme.

Le Brevet de technicien supérieur (BTS) est un diplôme exigeant. En BTS, quelle que soit la spécialité préparée parmi les 108 existantes, vous aurez beaucoup d’heures de travail. Ce diplôme professionnel vous demande d’être à l’aise aussi bien à l’écrit qu’à l’oral et d’être très pointu dans plusieurs matières professionnelles sans négliger les enseignements généraux.

Lire aussi

1. Prendre confiance en soi dès l'entrée en BTS

La confiance est la première clé de la réussite. "Beaucoup d’étudiants doutent de leurs aptitudes à mener à bien leur parcours", observe Olivier Stéphan enseignant en management et commerce à l’école Pole BTS alternance qui propose 18 BTS tertiaires.

Pour prendre confiance, "dites-vous que vous avez des connaissances. Vous êtes légitime pour intégrer cette formation. Vous avez les atouts et les attributs pour valoriser vos compétences acquises et en acquérir de nouvelles", conseille l'enseignant.

Lire aussi

2. Devenir autonome et proactif

Mais quand on arrive en BTS, la charge et le rythme de travail changent par rapport au lycée. "Les néo bacheliers doivent apprendre à être autonomes rapidement notamment dans la prise de notes et l’acquisition de connaissances", estime Jérôme Perrigaud, enseignant en BTS Tourisme au lycée Laennec à Pont Labbé.

Et pour y parvenir, pas de panique, les équipes pédagogiques de votre formation sont là pour vous accompagner dans cette évolution. Profitez de tous les supports (slides, Powerpoint…) qui vous sont proposés en cours pour vous approprier les matières.

Il vous faudra aussi développer votre capacité de concentration. "A la rentrée, beaucoup d’étudiants en première année de BTS n’ont pas encore pris le pli des études supérieures", constate Alexandre Douguet, enseignant dans plusieurs BTS tertiaires en alternance.

L’enseignant conseille aussi d'être "proactif" en classe, un bon moyen de rester concentré. "Participez, levez la main et posez des questions pour que les incompréhensions, les incertitudes et les doutes soient corrigés et réglés tout de suite". Un avantage pour pour mieux assimiler les nouvelles connaissances.

Lire aussi

3. Apprendre à s'organiser en BTS

Côté enseignements, Alexandre Douguet rappelle que les programmes de BTS "sont riches et variés". "Chaque BTS comporte entre six et huit matières. Ça commence à faire beaucoup pour certains étudiants qui ont du mal à s’y retrouver", constate-t-il.

Vous allez devoir vous familiariser avec des notions et des concepts nouveaux. D’où l’importance d’apprendre à structurer votre mode de fonctionnement et à vous organiser. "J'encourage au maximum les étudiants en BTS à faire preuve de régularité dans leur travail", explique Olivier Stéphan.

De son côté Jérôme Perrigaud recommande de s'investir dès le début de la formation. "En cours, celui qui est actif lors des ateliers professionnels pourra expérimenter de nouvelles compétences. Et il en verra le résultat une fois en stage".

4. S'intéresser à toutes les matières y compris les enseignements généraux

Le diplôme de BTS n’est pas un diplôme à la carte. Pour l'obtenir, vous devez travailler toutes les matières. "Vous devez montrer de l’intérêt pour toutes les matières de votre BTS y compris les moins attirantes, estime Jérôme Perrigaud. Plus vous vous intéresserez à d'autres matières, d'autres expériences, plus vous augmentez vos chances de réussite."

Surtout, ne négligez pas les enseignements généraux qui représentent la moitié de votre formation en première année et un tiers du programme en deuxième année. "Les apprentis sont souvent très bons dans les matières professionnelles mais peuvent être tentés de laisser de côté les matières de culture générale et expression, de mathématiques ou de langues", prévient ainsi Frédérique Le Chatelier, professeure de culture générale et expression à l'établissement scolaire Lassale Saint Denis à Paris.

Ces matières générales sont obligatoires pour obtenir votre diplôme. Elles ont souvent un coefficient 3 et sont notées sur 60 points.

Lire aussi

5. Construire un parcours de stages cohérent

En BTS (brevet de technicien supérieur), selon votre spécialité, vous passerez entre 8 et 16 semaines de stage. Vous devez varier les expériences de stages pour vous ouvrir à un maximum de compétences. Mais attention, "ne perdez pas de vue votre projet professionnel", recommande Jérôme Perrigaud.

Le parcours de stage doit être cohérent par rapport à vos ambitions professionnelles. "Une étudiante en BTS Tourisme qui veut s’insérer au sein du personnel navigant commercial pourra commencer par un stage en aéroport, puis continuer avec un stage en agence de voyages pour voir comment sont vendus les billets d’avion et ensuite découvrir l’ensemble des métiers dans un site de vacances sur internet ou dans un office du tourisme", donne-t-il en exemple.

6. Préparer ses examens de BTS efficacement

Pour préparer vos examens, votre établissement vous proposera des temps spécifiques. "En amont des épreuves de BTS, vous aurez des temps dédiés pour reprendre des bases, consolider des fragilités et vous assurer de la bonne maitrise de la méthodologie et des outils", explique Alexandre Douguet. Ces moments sont essentiels pour vous permettre de passer vos examens "avec la confiance nécessaire et une bonne gestion du stress qui est un facteur important de réussite", estime l'enseignant.

Vous pouvez aussi vous appuyer sur un groupe de travail au sein de votre BTS. Jérôme Perrigaud rappelle que "l’examen de BTS n’est pas un concours classant. Il n’y a donc pas d’esprit de compétition à avoir." Entraidez-vous selon vos compétences dans le groupe pour progresser dans les matières où vous avez le plus de difficulté et réciproquement.

Et pour les réussir, il vous faudra structurer votre pensée. "Tous les examens de BTS sont calqués sur le même principe. A l’oral comme à l’écrit vous aurez à délivrer un raisonnement argumenté", observe Alexandre Douguet. "Votre raisonnement doit mobiliser à la fois des notions théoriques du cours et des exemples concrets tirés du réel. C'est ce que l'on attend de vous les jours de contrôle, de BTS blanc ou lors des examens."

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une BTS/DUT

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !