Les études pour accéder aux métiers de la mode

Par Séverine Maestri, publié le 04 Novembre 2020
4 min

Du styliste au directeur artistique en passant par le chef de produit, ils sont nombreux à "faire" la mode. Pour percer, pas de recette miracle, même si une sensibilité artistique, de la créativité et de la curiosité sont indispensables.

Dans l’univers de la mode, il y a des emplois pour les profils créatifs, les designers, les ingénieurs, les managers… La Fédération de la haute couture et de la mode a identifié dans son secteur plus de 80 métiers différents. Si le stylisme reste la profession emblématique, elle est loin d’être celle qui recrute le plus. La grande majorité des besoins concerne les métiers de la commercialisation, de la production ou de la gestion.

Quelles compétences ?

Pour devenir styliste ou créateur, il faut être autonome. Ajoutez à cela une bonne dose de créativité, de persévérance et d’ingéniosité pour savoir analyser les tendances et se démarquer de ses concurrents.

Comme dans beaucoup de domaines artistiques, le numérique modifie les contours des métiers. Les logiciels de conception et de modélisation 3D remplacent de plus en plus le crayon et la feuille de papier.

Lire aussi

Quelles formations ?

Pour se former, il existe plusieurs options, entre filières courtes ou longues.

Sans le bac. Trois CAP (certificats d’aptitude professionnelle) sont spécifiques au secteur : métiers de la mode-vêtement flou ; métiers de la mode-vêtement tailleur ; métiers de la mode-chapelier modiste. Il en existe aussi dans le secteur des accessoires de mode.

À bac. Le bac pro métiers de la mode-vêtements permet d’enchaîner sur une formation supérieure.

À bac+2/3. Les BTS métiers de la mode-vêtements, ou design de mode, textile et environnement conduisent au marché de l’emploi, sans exclure une poursuite d’études, par exemple vers un bachelor design de mode en trois ans. Pensez aussi aux diplômes d’écoles : Créapôle, Atelier Chardon-Savard, ou, après le bac, au DNMADE (diplôme national des métiers d’art et du design) mentions mode, objet, ornement ou encore graphisme.

À bac+5. Le DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) design mention mode dure deux ans après un bac+3. Parmi les écoles les plus réputées, citons l’Institut Français de la Mode, l’École Duperré, Esmod, le Studio Berçot, l’ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs), l’Institut Marangoni, LISAA (Institut supérieur des arts appliqués), l’université de la mode rattachée à l’université de Lyon 2, et la dernière née, l’École nationale de mode et matière.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !