Comment rejoindre une école d'ingénieurs en rentrée décalée ?

Par Clément Rocher, publié le 08 Decembre 2020
5 min

La rentrée décalée représente une opportunité à saisir pour les jeunes souhaitant se réorienter pendant leur première année d'études supérieures. Cette deuxième chance rencontre un grand succès dans les écoles d'ingénieurs.

Un grand nombre d'écoles d'ingénieurs proposent une rentrée décalée aux étudiants qui expriment le souhait de changer d'orientation. "Le principe de la rentrée décalée c'est d'offrir une opportunité aux jeunes qui ont pu se tromper en septembre, et qui se rendent compte que leur formation ne leur convient pas", précise Pascal Brouaye, directeur général du pôle Léonard de Vinci.

Faire "machine arrière" est donc tout à fait possible. Les candidats peuvent être issus aussi bien d'une classe préparatoire scientifique qu'une formation universitaire par exemple. Face à une forte sélectivité dans les études de santé, nombreux sont ceux qui prennent la décision de se réorienter en école d'ingénieurs. "Les familles comprennent cette nouvelle direction voulue par le jeune", soutient Fabrice Bardèche, directeur général de Ionis Education Group.

Lire aussi

Des procédures d’admission spécifiques et variées selon les écoles visées

Certaines écoles d'ingénieurs proposent une procédure d'admission commune. Les étudiants peuvent généralement accéder au portail de candidature du concours ou celui du nouvel établissement visé dès le début du mois de décembre. Nous vous encourageons à poser vos questions sur le cursus ou la procédure d'admission et à bien vous renseigner sur l'établissement de votre choix.

Les écoles d'ingénieurs membres du concours AvenirPlus offrent cette possibilité d'admission en rentrée décalée. La procédure repose dans un premier temps sur l'examen de votre dossier de candidature, les écoles seront attentives à votre parcours au lycée mais aussi à celui du début de votre première année dans le supérieur. À l'issue de l'examen, les candidats devront passer un entretien de motivation, spécifique à chaque établissement.

Qu'attendent les écoles pendant l'entretien de motivation ? "Nous voulons faire connaissance avec l'étudiant, comprendre sa nouvelle motivation pour ce parcours dans les études d'ingénieurs et nous assurer que le niveau correspond à celui de l'école. Toutes les écoles n'ont pas le même niveau de sélectivité, affirme Pascal Brouaye, président du concours. Il a aussi pour objet de renseigner l'étudiant sur les caractéristiques de l'école."

Lire aussi

Le concours Puissance Alpha rentrée décalée, créé l'année dernière, propose entre cinq et vingt places par école. "Nous avons voulu tenter l'aventure : il y a une forte demande de la part des jeunes", affirme Florence Dufour, présidente du concours et directrice de l'EBI. L'admission repose sur l'examen de votre dossier de candidature mais certaines écoles mettent en place un entretien de motivation. "Nous voulons comprendre cette envie de réorientation et ce qu'il s'est passé dans le parcours de l'étudiant, mais aussi le reconnecter à ses objectifs professionnels."

Le concours Advance Parallèle réunit quatre écoles d'ingénieurs et propose une seule inscription aux candidats pour la rentrée décalée. Mais chaque établissement met en place des épreuves différentes en fonction de son domaine de spécialité. Les candidats devront également passer un entretien de motivation d'une durée de 30 et 45 minutes. "Cette rencontre est essentielle. Nous voulons nous assurer que les projets des candidats rejoignent ceux des écoles", précise Fabrice Bardèche.

Lire aussi

Une organisation adaptée en rentrée décalée

La grande majorité des rentrées décalées se déroulent fin février-début mars. Les écoles d'ingénieurs mettent en place le plus souvent un programme accéléré à destination des nouveaux étudiants qui vont pouvoir rattraper leur retard. Rassurez-vous, les établissements proposent un accompagnement personnalisé afin de suivre le rythme.

Certaines écoles d'ingénieurs intègrent directement les nouveaux étudiants au sein de la promotion de première année, comme à l'EBI. "La dimension "promotion" joue beaucoup sur la réussite de cette intégration en cours d'année. On s'assure que tout nouvel étudiant aura un parrain ou une marraine au sein de sa promotion, avec lequel ou laquelle il peut faire le point lorsqu'il a des difficultés", explique Florence Dufour.

La réussite est souvent au rendez-vous pour les étudiants empruntant cette voie. À la suite de ce semestre d'études intensif, les élèves-ingénieurs intégrés à l'occasion d'une rentrée décalée peuvent en effet rejoindre leurs camarades de la promotion principale à partir de la deuxième année, la seconde du cycle préparatoire intégré.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !