Qu'est-ce qu'une école d'ingénieurs ?

Par La rédaction de l'Etudiant, publié le 20 Septembre 2021

Avec plus de 200 écoles d'ingénieurs en France, cette formation a de quoi séduire les étudiants. Mais quelles sont les principales caractéristiques des écoles d’ingénieurs ? Comment y accéder ? Qu'est-ce qu'on y apprend ? A quels métiers mènent-elles ? L'Etudiant vous apporte les réponses à toutes vos questions.

Une école d'ingénieurs est un établissement d'enseignement supérieur qui délivre des diplômes dans un grand nombre de secteurs scientifiques et techniques. On recense plus de 200 écoles d'ingénieurs réparties partout en France. Une variété synonyme d'opportunité pour chaque étudiant de trouver l'école qui correspond à son profil et à son projet professionnel.

Un seul titre d'ingénieur, mais des écoles généralistes et spécialisées

Seules les écoles d'ingénieurs accréditées par la Commission des titres d'ingénieur (CTI) peuvent délivrer le titre d'ingénieur. La CTI a pour mission d'évaluer les formations d'ingénieurs en France, mais aussi à l'étranger. Elle s'assure que les formations d'ingénieurs répondent à une exigence de qualité et à un référentiel commun.

Certaines écoles d'ingénieurs sont appelées généralistes car elles proposent une formation pluridisciplinaire. Les jeunes diplômés sont reconnus pour leur polyvalence et leur capacité d'adaptation. Tandis que les écoles spécialisées sont adaptées aux profils qui ont déjà un domaine de prédilection déterminé. A l'issue du cursus, ces étudiants auront acquis une véritable expertise dans un secteur d'activité.

Lire aussi

Quelles sont les voies d'accès aux formations d'ingénieur ?

Les écoles d’ingénieurs encouragent la diversité des profils au sein de leurs formations. Ainsi, il existe plusieurs voies d’accès aux écoles d’ingénieurs en fonction du profil du candidat.

Une centaine d'établissements ouvrent leurs portes aux lycéens directement après l'obtention du baccalauréat. Les inscriptions dans ces écoles post-bac se font, sauf cas particulier, sur la plateforme Parcoursup en début d'année. Il est également possible de postuler pour un bachelor en sciences et ingénierie (diplôme de niveau bac+3) ou une prépa intégrée à l'école, puis de poursuivre en cycle ingénieur. Les écoles post-bac opèrent une sélection des candidats, sur dossier ou concours.

La classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) reste la voie numéro un pour rejoindre une grande école. La plupart des écoles d'ingénieurs se regroupent via des concours communs : ils permettent de se porter candidat à l’intégration de plusieurs établissement. Un concours est généralement constitué d’épreuves écrites et orales.

Les écoles d'ingénieurs recrutent par ailleurs des étudiants après un bac+2 (BTS) ou bien après un bac+3 (licence universitaire, BUT). Jusqu'ici les titulaires d’un DUT représentaient la majorité des intégrés en école d’ingénieurs par le biais des admissions parallèles. A partir de cette année, le DUT devient un BUT et se déroule sur trois ans.

Lire aussi

Combien coûte une école d'ingénieurs ?

Les frais annuels de scolarité varient selon le statut de l'établissement. La formation coûte entre 600 et 3.500 euros par an dans le secteur public alors que le prix peut atteindre entre 6.500 et 11.000 euros dans le secteur privé.

Il existe différents dispositifs pour financer ses études en école d'ingénieurs. Près de 30% des étudiants en école d'ingénieurs sont bénéficiaires d'une bourse. Les frais de scolarité sont pris en charge par l'entreprise dans le cas d'une formation par apprentissage, d'autres encore souscrivent un prêt d'études.

Lire aussi

Qu'apprend-on en école d'ingénieurs ?

Aéronautique, agronomie, énergie, informatique… Il existe une grande diversité parmi les formations et disciplines abordées en écoles d'ingénieurs. Chaque étudiant est ainsi en mesure de personnaliser son parcours.

La formation permet l'acquisition de compétences générales mais aussi de spécialisations qui seront reconnues sur le marché du travail. Au programme, certaines écoles d'ingénieurs proposent des cours de management, de communication, de marketing…

Lire aussi

Une insertion professionnelle garantie

L'insertion professionnelle des jeunes diplômés est assurée à l'issue d'une école d'ingénieurs selon une enquête réalisée par la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi). Près de 90% des diplômés en 2020 ont trouvé un emploi dans les six mois après leur sortie d’école.

Une grande majorité se dirige vers les sociétés de conseil ou bureaux d’études. Mais les jeunes diplômés se tournent également vers l'industrie automobile, l'aéronautique, le numérique, l'informatique, ou encore la construction…

Les diplômés d'une grande école d'ingénieurs bénéficient d'une haute rémunération. Le salaire brut médian et hors prime chez les ingénieurs de moins de 30 ans s'élève à 40.000 euros selon la dernière enquête de l'IESF.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !