1. « L’important c’est d’être déterminé ! »

« L’important c’est d’être déterminé ! »

Envoyer cet article à un ami

Trois questions à Blanche Leleu, élève en 3ème année au Conservatoire National d’Art dramatique de Paris.

Pourquoi avoir fait le choix d’entrer au Conservatoire nationale d’Art dramatique ?


"Le CNAD propose un enseignement très complet : des cours d’interprétation, de danse, de clown. Avant d’intégrer le conservatoire j’ai fait une hypokhâgne, cinq mois de lettres à la fac, mais c’était sur scène que je voulais être. Alors j’ai préféré une formation pratique. Et je ne le regrette pas. J’ai travaillé avec des metteurs en scène, des acteurs qui viennent d’horizons très différents."

Le concours d’entrée au CNAD est très sélectif. Comment vous y êtes vous préparée ?


"Je me suis inscrite au Cours Florent, dans une "classe concours". Mais tout le monde ne s’y est pas autant préparé. J’ai un ami qui a travaillé son texte en trois jours. Il y a le facteur chance qui compte beaucoup car un candidat peut plaire à un juré et pas aux autres. A mon avis, chaque personne doit se préparer "comme il le sent". L’important c’est d’être déterminé !"

Dans quelques mois vous serez sur le marché du travail. Comment appréhendez-vous la sortie ?


"Avec sérénité. Dans notre milieu, ça n’est pas facile. Mais si on panique déjà, on est mal parti… Dans les périodes de creux, il faut savoir tirer parti du temps libre pour construire de beaux projets. Et puis on a travaillé en milieu cloisonné pendant trois ans, c’est aussi agréable de voir ce qu’il se passe ailleurs…"


Sommaire du dossier
Retour au dossier Les écoles privées : les clefs pour bien choisir Les écoles nationales d'art dramatique : la voie royale Le théâtre à l’université : bien s’informer avant de choisir « L’important c’est d’être déterminé ! »