1. Parcoursup : vœux et sous-vœux pour les écoles postbac, comment ça marche ?
Coaching

Parcoursup : vœux et sous-vœux pour les écoles postbac, comment ça marche ?

Envoyer cet article à un ami
Sur Parcoursup, vos choix d'écoles postbac ne sont pas limités : choisissez les concours puis les établissements que vous voulez ! // © plainpicture/Lubitz + Dorner
Sur Parcoursup, vos choix d'écoles postbac ne sont pas limités : choisissez les concours puis les établissements que vous voulez ! // © plainpicture/Lubitz + Dorner

Futur bachelier ou étudiant en réorientation, comment effectuer vos vœux et vos sous-vœux sur Parcoursup si vous voulez passer un ou plusieurs concours d'écoles postbac ? L'Etudiant vous donne le mode d'emploi.

Dix vœux d'orientation, 20 sous-vœux : telle est la règle de Parcoursup pour les candidats. Un vœu multiple se compose de plusieurs sous-vœux et permet de sélectionner la formation de votre choix. Mais des précisions s'imposent si vous souhaitez intégrer une école postbac l'année prochaine par l'intermédiaire d'un concours comme Advance, Atout+3 ou Team

De nombreux établissements français, comme les écoles d'ingénieurs ou de commerce, s'organisent en effet en réseau et mettent en place des concours communs à destination des nouveaux bacheliers. Gardez bien en tête lors de votre inscription que vous postulez seulement pour les établissements de ces banques d'épreuves qui sont susceptibles de vous intéresser.

Vidéo : Comment vous inscrire sur Parcoursup ?

Un concours = un vœu

Comment effectuer sa candidature pour une école postbac sur la plate-forme Parcoursup ? Pour vous inscrire à un concours, vous allez formuler un vœu multiple. Peu importe le nombre d'établissements postbac concernés par le concours commun. Le réseau d'écoles compte pour un seul vœu et chaque école pour un sous-vœu (et le nombre de sous-vœux n'est pas limité). Prenons un exemple précis. Vous souhaitez participer au concours Atout+3 qui intègre Parcoursup en 2019. Celui-ci permet de postuler dans huit écoles de commerce. Il correspond à un vœu (et non neuf).

Cette exception à la règle de limitation des sous-vœux vous ouvre de nombreuses possibilités et vous permet d'augmenter vos chances d'intégrer. Mais elle n'est valable que si l'école postbac procède au recrutement de ses étudiants par l'intermédiaire d'un concours commun.

Lire aussi : Parcoursup : les vœux multiples, c'est quoi ?

Certaines écoles supérieures d'art et d'architecture sont également accessibles via Parcoursup et procèdent à la sélection des étudiants via un concours. Sachez toutefois que ces établissements restent concernés par la limitation du nombre de sous-vœux.

Bien vous renseigner sur les concours

Une fois que vous êtes inscrit, les établissements étudient votre dossier avant les épreuves qui ont lieu généralement aux mois d'avril et mai. Regardez attentivement les modalités du concours de votre choix car ils peuvent être destinés à des profils précis de bacheliers.

Lire aussi : Parcoursup : les formations qui ne recrutent pas via la plate-forme

Les épreuves se présentent généralement sous la forme d'écrits et d'oraux. Il existe d'ailleurs des journées de préparation proposées par les établissements postbac. Attention, le nombre de places est limité et une seule session est autorisée par élève. Il est également possible d'approfondir ses connaissances en travaillant avec des annales.

Et si votre concours n'est pas sur Parcoursup ?

Certaines écoles postbac possèdent leur propre procédure d'admission en dehors de Parcoursup. Ainsi, tous les concours ne sont pas encore disponibles sur la plate-forme, comme Accès, Link, Pass ou encore Sésame. Vous pouvez vous renseigner directement sur le site de l'établissement ou celui du concours en question pour connaître les modalités d'inscription.

Sachez qu'à partir de 2020, l'ensemble des formations officiellement reconnues par l’État seront dans l'obligation de rejoindre la plate-forme d'orientation dans l'enseignement supérieur. On pense notamment à la grande majorité des écoles de commerce qui recrutent hors Parcoursup, ainsi que les instituts d’études politiques, les écoles paramédicales et sociales ou encore les écoles d'art.