Conseil en management : 3 projets à piloter en parallèle

publié le 25 Novembre 2010
5 min

Natasha Herzberg, A.T. Kearney. Directeur au bureau de Paris. Spécialiste des problématiques de stratégie, marketing et ventes, elle intervient auprès des grands groupes des secteurs de la grande consommation, de l’énergie et des services. Diplômée de l’ESCP (2000).

Natasha HertzbergIl n’y a pas une définition unique du métier de consultant en stratégie, mais plutôt une ambition profonde : créer de la valeur pour ses clients. Si le métier consiste à fournir des prestations intellectuelles, il reste soumis à un principe de réalité. In fine, la qualité d’une mission de conseil pourra se lire dans les résultats et une performance accrue de l’entreprise cliente, même si cette lecture n’est souvent possible que plusieurs années après la fin de la mission.

Je pilote en moyenne 3 projets en parallèle. Actuellement, je gère un projet de définition de la stratégie à moyen terme d’un leader de grande consommation, un projet de réflexion sur le business model d’un leader des loisirs et du tourisme, et enfin une mission d’organisation pour un groupe de grande consommation. Mon temps est partagé entre le management de projets, le développement commercial et les activités internes telles que le recrutement ou le développement de méthodologies.


Le management de projet

Il prend la forme de réunions de travail, en interne avec les consultants dédiés au projet, ou bien avec les équipes clientes. C’est l’occasion d’échanger sur les enseignements issus des dernières analyses, de définir les activités à réaliser sur la semaine. Également de partager des méthodologies utilisées au cours de projets précédents, qui seront utiles au déroulement de la mission. Au cours d’une semaine de travail, je conduis une ou deux réunions de travail sur chacun de mes projets.

Manager des projets, c’est aussi mener des comités de pilotage. Cette semaine, je vais me rendre à Londres pour y retrouver mon équipe internationale et préparer un comité de pilotage sur l’un de mes projets. Ce sont des moments clés de la vie d’un projet et d’un consultant. Le travail et les analyses de plusieurs semaines sont synthétisés en quelques heures. Ce sont surtout des moments d’échange essentiels entre les consultants et le comité de direction de l’entreprise cliente, qui permettent de valider les conclusions et orientations à suivre.


Le développement commercial

C’est l’ensemble des activités qui concourent à la vente de nouvelles missions de conseil. Il peut prendre des formes très diverses, par exemple un déjeuner avec un prospect ou un ancien client, qui permettra de discuter des priorités de l’entreprise et des besoins de conseil éventuels. Après plusieurs déjeuners ou réunions, le client pourra demander au cabinet une proposition commerciale, parfois dans le cadre d’un appel d’offres. C’est un peu comme une compétition sportive. Il y a l’entraînement de fond toute l’année, puis les sélections intermédiaires et la finale. Il faut être meilleur que ses concurrents pour remporter le contrat. Ce sont souvent des moments intenses, mais qui permettent de souder les équipes.


Les activités internes

Elles viennent compléter les activités de la semaine. Elles aussi peuvent être très variées, et couvrent par exemple le recrutement, ou encore le développement et l’évaluation des consultants. C’est également le temps passé à développer de nouvelles méthodologies ou publications sur un thème donné. Cette semaine, j’ai une conférence téléphonique avec des collègues issus de 5 pays européens pour développer une publication sur la stratégie de pricing.


Un métier exigeant

Chez A.T. Kearney, nous recrutons nos collaborateurs auprès des meilleures écoles d’ingénieurs et écoles de commerce, à l’issue de 3 tours d’entretiens avec des consultants de différents niveaux de séniorité (de senior consultant à partner). Les capacités d’analyse et de synthèse sont essentielles. Mais être un bon consultant demande également des qualités de communication, une aptitude à travailler en équipe et à interagir dans des environnements multiculturels. Enfin, une aptitude à mobiliser les clients et à convaincre. Toutes ces compétences se développent lors des missions et grâce à des formations.

A consulter

> Gestion de carrière / Management
> Management : comment gérer 8 personnalités difficiles ?
> Target-Carrières : les entreprises se présentent

> Comment postuler dans les cabinets d’audit et de conseil
> Conseil en management : ce que veulent les recruteurs
> Les débuts de jeunes diplômés dans le conseil en management
> Les conseils de pros du conseil en management
>
Conseil en management : des premiers pas déterminés
>
Conseil en management : le melting-pot enrichit!
>
Conseil en management : récit d’une année à l’international
> Réussir son premier emploi
> Test :
Êtes-vous fait pour diriger ?
> Offres : jobs / stages / emploi jeunes diplômés

Target-Carrières, c'est aussi :

>
Audit, banque, finance
>
Conseil en management
>
Secteur juridique
>
Ingénieur
>
Informatique et Télécommunications

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !