1. Premier emploi : découvrez quel sera le salaire 2020 dans votre secteur
Décryptage

Premier emploi : découvrez quel sera le salaire 2020 dans votre secteur

Envoyer cet article à un ami
Dans certains secteurs, les débutants peuvent déjà prétendre à un salaire compris entre 40.000 et 45.000 € brut par an. // © Calvste / Adobe Stock
Dans certains secteurs, les débutants peuvent déjà prétendre à un salaire compris entre 40.000 et 45.000 € brut par an. // © Calvste / Adobe Stock

Que ce soit dans le secteur de l'audit, de l'accueil ou encore dans la finance et du commerce, c'est le moment de découvrir les salaires d'embauche pour les débutants (jeunes diplômés ou de 0 à 2 ans d'expérience) selon l'étude de rémunérations 2020 de PageGroup.

Secteur 1. Standardiste, concierge d'entreprise ou chauffeur de direction… Les métiers de l'accueil sont cruciaux pour l'image de marque d'une entreprise. La fonction d'hôte d'accueil-standardiste est de plus en plus tenue par des hommes (20%). Cette fonction est confiée à un prestataire extérieur par 80% des entreprises de plus de 500 salariés. Attention prière de maîtriser l'anglais pour exercer ces métiers, 85% des offres d'emploi l'exigent.

Lire aussi : Métiers de l'accueil et des services : combien gagnerez-vous en 2020 ?

Secteur 2. Auditeur, consultant ou comptable… Les hommes et femmes du chiffre ont toujours autant la côte ! Que vous ayez suivi une filière comptable ou une filière grande école de commerce ou d'ingénieurs, les métiers de l'audit et du conseil offrent de belles rémunérations en début de carrière ainsi que des perspectives de postes à responsabilité à moyen terme.

Lire aussi : Métiers de l'audit et du conseil : combien gagnerez-vous en 2020 ?

Secteur 3. Les banques de réseau ont recruté plus de 42.000 personnes l'an passé, dont près de la moitié de jeunes de moins de 30 ans, selon les chiffres de la Fédération bancaire française (FBF). Les plans de recrutements se poursuivent en 2019 et 2020. Les métiers de chargés de clientèle continuent de représenter un tiers des recrutements en CDI.

Lire aussi : Métiers de la banque : combien gagnerez-vous en 2020 ?

Secteur 4. Actuaire, gestionnaire de sinistre, chargé d'indemnisation… Ne boudez pas le monde de l'assurance qui offre des emplois et de belles perspectives de rémunérations et de carrières. Le secteur reste en effet un très gros pourvoyeur d'emplois avec 14.000 recrutements par an selon la Fédération française de l'assurance (FFA).

Lire aussi : Métiers de l'assurance : combien gagnerez-vous en 2020 ?

Secteur 5. "Les métiers commerciaux figurent parmi les trois profils les plus recherchés et les plus difficiles à recruter", note l'étude de rémunérations 2020 de PageGroup. Le marché est pérenne jusqu'en 2021 et va encore progresser de 3 à 4% par an pour le recrutement de cadres.

Lire aussi : Commercial, combien gagnerez-vous en 2020 ?

Secteur 6. En ce moment, la conjoncture reste porteuse pour les métiers du BTP et de la construction. La filière du bâtiment emploie 1.477.000 personnes et a encore créé 25.000 nouveaux emplois en 2019. Chaque année, le secteur recrute 80.000 personnes dans une trentaine de métiers phares.

Lire aussi : Métiers du BTP et de la construction : combien gagnerez-vous en 2020 ?

Secteur 7. Dans le monde des achats, les rémunérations varient selon la spécialité : achats publics, achats de matière première ou de télécoms et d'informatique, la fourchette de rémunération annuelle oscille de 33.000 à 43.000 € pour un jeune professionnel (0 à 2 ans d'expérience).

Lire aussi : Métiers des achats, du transport et de la logistique : combien gagnerez vous en 2020 ?

Secteur 8. Assistant commercial, gestionnaire de litiges clients ou gestionnaire des ventes export… Les métiers de l'administration des ventes et de la relation client constituent un rouage essentiel de l'entreprise car ils concourent tous au bon fonctionnement du cycle de vente.

Lire aussi : Métiers de l'administration des ventes et de la relation client : combien gagnerez-vous en 2020 ?