Réussir ses études en école de commerce

Quelles business schools sont les plus à même de répondre à vos attentes ? En quoi consistent les cours ? Quels sont les débouchés ? Témoignages et conseils pour bien choisir votre future école de commerce
Boîte à outils
Kedge et Neoma enregistrent une hausse des inscriptions à leur concours d'entrée commun, Ecricome. // © Kedge BS - Neoma BS
Kedge et Neoma enregistrent une hausse des inscriptions à leur concours d'entrée commun, Ecricome. // © Kedge BS - Neoma BS

Concours Ecricome 2017 : Kedge et Neoma affichent des inscriptions en hausse

Comme pour la BCE, la cuvée 2017 démarre bien pour Ecricome. Malgré un nombre de places en baisse suite au départ d'ICN BS (Nancy), le concours commun qui ne réunit désormais plus que Kedge et Néoma affiche un nombre d'inscriptions des élèves de prépa de + 4 % par rapport à 2016.

Tous les articles

Concours Ecricome 2017 : Kedge et Neoma affichent des inscriptions en hausse Kedge et Neoma enregistrent une hausse des inscriptions à leur concours d'entrée commun, Ecricome. // © Kedge BS - Neoma BS
Kedge et Neoma enregistrent une hausse des inscriptions à leur concours d'entrée commun, Ecricome. // © Kedge BS - Neoma BS
Boîte à outils

Concours Ecricome 2017 : Kedge et Neoma affichent des inscriptions en hausse

Comme pour la BCE, la cuvée 2017 démarre bien pour Ecricome. Malgré un nombre de places en baisse suite au départ d'ICN BS (Nancy), le concours commun qui ne réunit désormais plus que Kedge et Néoma affiche un nombre d'inscriptions des élèves de prépa de + 4 % par rapport à 2016.

Objectif grande école. Paul, en DUT : une école de commerce sans passer par la case prépa Paul, 19 ans, étudiant en DUT GEA, prépare les admissions parallèles des écoles de commerce. // © Fournie par le témoin
Paul, 19 ans, étudiant en DUT GEA, prépare les admissions parallèles des écoles de commerce. // © Fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Paul, en DUT : une école de commerce sans passer par la case prépa

Les chemins qui mènent aux grandes écoles de commerce sont multiples. Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit un lycéen et deux étudiants qui veulent tenter les concours. Paul, en deuxième année de DUT GEA à Paris, prépare les admissions parallèles.

Objectif grande école. Margaux, en prépa ECS : écoles de commerce en vue ! Margaux, 18 ans, étudiante en 2e année de prépa ESC au lycée Joffre de Montpellier, prépare les concours d'entrée en école de commerce. // © Fournie par le témoin
Margaux, 18 ans, étudiante en 2e année de prépa ESC au lycée Joffre de Montpellier, prépare les concours d'entrée en école de commerce. // © Fournie par le témoin
Témoignage

Objectif grande école. Margaux, en prépa ECS : écoles de commerce en vue !

Les chemins qui mènent aux grandes écoles de commerce sont multiples. Jusqu'à la rentrée 2017, l'Etudiant suit un lycéen et deux étudiants qui veulent tenter les concours. Premier épisode avec Margaux, en 2e année de prépa ECS à Montpellier, en pleines révisions.

Ma vie d’étudiante en Chine : Alix dépasse le choc culturel Alix, en 3e année du master grande école de Kedge, a passé un semestre sur le campus de Suzhou en Chine. // © Cécile Peltier
Alix, en 3e année du master grande école de Kedge, a passé un semestre sur le campus de Suzhou en Chine. // © Cécile Peltier
Reportage

Ma vie d’étudiante en Chine : Alix dépasse le choc culturel

En troisième année du programme grande école de Kedge Business School, Alix, 23 ans s'est envolée pour un semestre d'études sur le campus de l'Institut franco-chinois de Suzhou, à 80 km de Shanghai. Rencontre avec cette sinophile qui en profite pour découvrir le business et la culture "made in China".

Avec StaffMe, cet étudiant de l'ESSEC facilite l’emploi des étudiants Jean-Baptiste Achard a complété sa formation en droit par un parcours en école de commerce. // © Delphine Dauvergne
Jean-Baptiste Achard a complété sa formation en droit par un parcours en école de commerce. // © Delphine Dauvergne
Portrait

Avec StaffMe, cet étudiant de l'ESSEC facilite l’emploi des étudiants

ILS VONT FAIRE LA UNE. Jean-Baptiste Achard, 25 ans, diplômé de l’université Paris 2 et étudiant à l’ESSEC, a cofondé la start-up StaffMe. Cette plate-forme de jobs étudiants a déjà séduit près de 6.000 inscrits.

Ma vie d'étudiante à Kingston : Laura améliore son anglais au Canada Laura aime bien aller se réchauffer dans l'un des nombreux cafés du centre-ville de Kingston. // © Valerian Mazataud/ HansLucas pour l'Etudiant
Laura aime bien aller se réchauffer dans l'un des nombreux cafés du centre-ville de Kingston. // © Valerian Mazataud/ HansLucas pour l'Etudiant
Portrait

Ma vie d'étudiante à Kingston : Laura améliore son anglais au Canada

Pour progresser rapidement en anglais, Laura, 23 ans, a décidé de partir étudier un semestre en échange à Kingston. Une ville étudiante de l’Ontario, dans la partie anglophone du Canada.

Avec BimBamJob, ces superwomen rêvent de faire disparaître le chômage Irène Soulages et Aurélie Pichard, fondatrices de BimBamJob, sortent leurs capes de superwomen contre le chômage. // © BimBamJob
Irène Soulages et Aurélie Pichard, fondatrices de BimBamJob, sortent leurs capes de superwomen contre le chômage. // © BimBamJob
Portrait

Avec BimBamJob, ces superwomen rêvent de faire disparaître le chômage

ELLES VONT FAIRE LA UNE. Irène Soulages et Aurélie Pichard, deux diplômées d’HEC, ont pour objectif de réduire le chômage dans le secteur du sanitaire et social. À 25 ans, elles ont créé une start-up d’aide à la réinsertion : BimBamJob.

Marine, en Bachelor de commerce international : "J'essaie de participer au changement" Marine est issue d'une famille de militants. // © Éric Garault pour L'Étudiant
Marine est issue d'une famille de militants. // © Éric Garault pour L'Étudiant
Portrait

Marine, en Bachelor de commerce international : "J'essaie de participer au changement"

Marine, étudiante en Bachelor de commerce international à Grenoble École de Management, s'est engagée à l'UNL pendant ses années lycée et en a tiré beaucoup d'enseignements. Aujourd'hui, elle s'intéresse particulièrement à l'éducation et espère que les politiques feront de même. Portrait extrait de notre série "Avoir 18 ans en 2017 : ils vont voter pour la première fois".

Candidature en école de gestion : deux lettres de motivation à la loupe L'ESGF conduit notamment au DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, bac+5), qui permet d'exercer directement ou de passer le DEC (diplôme d’expertise comptable) après trois ans de stage rémunéré pour devenir expert-comptable. // © Phovoir
L'ESGF conduit notamment au DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion, bac+5), qui permet d'exercer directement ou de passer le DEC (diplôme d’expertise comptable) après trois ans de stage rémunéré pour devenir expert-comptable. // © Phovoir
Boîte à outils

Candidature en école de gestion : deux lettres de motivation à la loupe

Quel est votre projet ? Comment la formation à laquelle vous postulez vous aidera-t-elle à le mener à bien ? Votre lettre de motivation doit répondre à ces questions. Exemple avec les courriers, commentés, de deux candidates à l'entrée en école de gestion, extraits de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.