En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement

Politique

L’augmentation des droits d’inscription serait "contraire à notre modèle social selon lequel chacun restitue via l’impôt l’investissement que la nation a réalisé pour son éducation", estiment Bertrand Monthubert et Sophie Béjean. // © Camille Stromboni Actu | Politique

Enseignement supérieur : la Stranes écarte toute augmentation des droits d’inscription

Le 08 septembre 2015 à 14:10

Sophie Béjean et Bertrand Monthubert remettent le rapport de la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur au président de la République, le 8 septembre 2015, soit 40 propositions pour construire une "société apprenante". Si l’augmentation de droits d’inscription est écartée, les rapporteurs défendent un investissement plus fort de l’État dans l’enseignement supérieur, mais également un financement des entreprises.

Anne Fraïsse prévient que son université pourrait faire face à 400 recours d'étudiants refusés en master 2 devant les tribunaux. // © Université Montpellier 3 Entretien | Orientation, Politique

Anne Fraïsse : "Aujourd'hui, celui qui porte plainte a une place en master"

Le 04 septembre 2015 à 18:17

Bordeaux, Paris, Nantes… Les affaires de justice concernant la sélection en master se multiplient. Le secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur, Thierry Mandon, a promis d'apporter une solution d'ici fin 2015. Anne Fraïsse, présidente de l'université Montpellier 3 qui vient de se faire condamner, appelle l'État à enfin prendre ses responsabilités.