1. Fête de la science : 10 scientifiques racontent leur parcours
En bref

Fête de la science : 10 scientifiques racontent leur parcours

Envoyer cet article à un ami
La Fête de la science se déroule du 8 au 16 octobre partout en France. // © Florita Raschas
La Fête de la science se déroule du 8 au 16 octobre partout en France. // © Florita Raschas

À l'occasion de la 25e édition de la Fête de la science, du 8 au 16 octobre 2016, L'Etudiant vous propose de relire des portraits de scientifiques. Certains, comme Claudie Haigneré, Axel Kahn ou Cédric Villani sont mondialement connus. D'autres, anonymes, n'en sont pas moins passionnés par leur profession.

Astronaute, mathématicien ou médecin...  Six grands scientifiques français racontent à L'Etudiant leurs 20 ans : comment étaient-ils adolescents, ont-ils aimé leurs études, comment est né leur amour des sciences, ont-ils hésité avec une autre passion ?

Les 20 ans d'Axel Kahn : comment il est devenu médecin généticien

À 20 ans, Axel Kahn a deux vies : l'une à la fac, où il étudie brillamment la médecine, l'autre au parti communiste dont il est un membre actif. Aujourd'hui, scientifique renommé, il est connu du grand public pour ses prises de position sur des questions éthiques.

- Les 20 ans de Thomas Pesquet : "Je n'aurais jamais cru être choisi pour aller dans l'espace"

Passionné par l’astronomie, Thomas Pesquet a construit son parcours d’études sur une idée simple : ne jamais avoir de regrets. Sportif accompli et polyglotte (il parle six langues), il a d’abord suivi des études d’ingénieur en aéronautique, avant de se former au métier de pilote de ligne pour Air France.

- Les 20 ans de Cédric Villani : "Au collège et au lycée, les maths étaient surtout amusantes"

En août 2010, Cédric Villani a reçu la médaille Fields, l’équivalent du prix Nobel en mathématiques. C’est pendant ses études que le mathématicien, fan de musique classique et d’araignées, a adopté le style vestimentaire auquel on le reconnaît aujourd’hui.

- Les 20 ans de Claudie Haigneré : "J’ai toujours eu un grand appétit de savoir "

Première femme spationaute française, Claudie Haigneré a un parcours étudiant exceptionnel. Bachelière à 15 ans, en 5e année de fac de médecine à 20, elle a accumulé tellement de diplômes qu’elle y a gagné le surnom de bac+19.

- Les 20 ans de Boris Cyrulnik : "Si vous avez un rêve, c'est lui qui gouverne. À condition de se lever tôt..."

Il est sans aucun doute le psychiatre français le plus médiatique. À plus de 70 ans, Boris Cyrulnik, qui a grandi dans un milieu très modeste où l’aventure intellectuelle n’était pas valorisée, s’étonne encore de sa détermination à poursuivre ses études de médecine.

- Les 20 ans de Jean-Louis Étienne : "Comment je suis devenu explorateur"

Alors qu’il s’apprête à repartir pour une nouvelle expédition dans l’océan Austral, le célèbre explorateur revient sur ses années de lycéen et d’étudiant où, après un bac technique, il rentre en première année de médecine à Toulouse.

Retrouvez tous les portraits VIP de la rubrique "Les 20 ans de"

Des scientifiques anonymes dévoilent aussi à L'Etudiant leur quotidien et comment ils sont devenus développeur, chercheur, paléontologue ou médecin légiste.

- Ninon : "Comment je suis devenue paléontologue" 

À 26 ans, Ninon est paléontologue. Son quotidien : déchiffrer des fossiles d’invertébrés comme les homards, les crabes, les crevettes… Elle nous parle de son métier au milieu des dinosaures du Muséum national d’histoire naturelle, à Paris.

- Sébastien : "Comment je suis devenu ingénieur composite naval"

Dans son bureau d’études en Bretagne, Sébastien, 31 ans, conçoit certains des plus grands voiliers de compétition du monde. En lien avec les navigateurs, les équipes de course et les chantiers navals, il imagine les pièces – mâts, coques, etc. – qui feront la différence.

- Kévin : "Comment je suis devenu développeur"

Voici un métier qui exige de maîtriser un langage informatique compliqué. Kévin, développeur, prend plaisir à découvrir ce qui est techniquement réalisable et à concrétiser des idées

- Yann : "Comment je suis devenu médecin légiste"

Yann, 34 ans, exerce un métier très médiatique : médecin légiste. Il œuvre à l’Institut médico-légal de Paris, auprès de corps qu’il ne peut pas soigner, mais qu’il fait "parler" pour leur rendre justice.

Et aussi

Portrait de pros : chercheurs, la science pour passion

À quoi ressemblent les métiers de la recherche ? Reportage photo à l'Institut Curie au cœur de Paris, derrière le jardin du Luxembourg, où travaillent en collaboration des centaines de chercheurs animés par le même enthousiasme pour la science. Rencontre.