Apprentissage : CAP, bac pro ou BTS, vous obtiendrez votre diplôme en contrôle continu

Par Etienne Gless, publié le 17 Avril 2020
3 min

Les apprentis qui préparent un diplôme professionnel (CAP, bac professionnel, BTS) bénéficieront du même calendrier et des mêmes modalités que les élèves qui passent le bac général et technologique. Attention : restez assidu pendant le confinement et même après, cela comptera pour la délivrance de votre diplôme.

Il n'y a pas que le bac ! Si vous préparez en apprentissage un CAP, un bac professionnel ou un BTS, les modalités de passage de vos examens sont assouplies en 2020 pour tenir compte de la période de confinement.

Un diplôme en contrôle continu

Comme pour les futurs bacheliers de 2020, vous obtiendrez vous aussi votre diplôme en juillet selon les modalités de contrôle continu. Attention, ce n'est pas encore dans la poche ! Pour vous délivrer votre diplôme, le jury d'examen tiendra compte du cahier de notes ou de votre livret de formation d'apprenti. Seront scrutés les résultats que vous avez obtenus dans le cadre du contrôle en cours de formation (CCF) et/ou du contrôle continu au cours de la dernière année de formation.

Lire aussi

Le jury examinera votre assiduité durant le confinement

Le jury examinera aussi votre assiduité, en particulier durant la poursuite de la formation à distance pendant la période de confinement. Votre assiduité comptera seulement si les conditions étaient réunies pour que vous puissiez suivre à distance les enseignements en apprentissage. Enfin le jury se penchera sur tous les éléments qui permettront de mesurer votre progression pédagogique : en particulier l'appréciation de votre maître d'apprentissage ou du chef d'entreprise.

Lire aussi

Dérogations et assouplissement sur les durées minimales de formation

Temps minimal passé en entreprise ou au CFA, les différents ministères qui certifient les diplômes feront preuve de souplesse sur les durées minimales de formation exigées pour délivrer les diplômes. Il s'agit là encore de tenir compte du confinement et des situations crées par cette crise extraordinaire : comme de millions de salariés, beaucoup d'apprentis ont ainsi été placés en activité partielle et n'ont pas pu effectuer leur période en entreprise.

Statut d'apprenti maintenu

Les ministères de l'Éducation nationale et de la Jeunesse et du Travail ont précisé le 16 avril que "même si le contrat d’apprentissage a été rompu ou est arrivé à son terme avant la délivrance du diplôme, le jeune bénéficiera néanmoins du statut d’apprenti en tant que candidat à ce diplôme".

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !