Études d’art : quelles différences entre un bachelor et un DNMADE ?

Par Raphaëlle Orenbuch, publié le 24 Août 2022
6 min

Stylisme, graphisme, design, architecture d’intérieur… Les spécialités sont nombreuses pour les bacheliers désireux de se lancer dans des études d'art. Une fois le domaine choisi, les formations sont, elles aussi, variées. Après le bac, le choix entre un DNMADE et un bachelor peut parfois être complexe. L'Etudiant fait le point.

La palette de formations est large pour faire des études d'art… L'Etudiant fait le point sur les différences et particularités entre le DNMADE (diplôme national des métiers d’art et du design) – diplôme d’État créé en 2018 pour remplacer l’ancienne MANAA et le BTS en arts appliqués – et les bachelors d'écoles privées d’arts appliqués.

Poursuite d'études après un DNMADE ou un bachelor en arts appliqués

La durée des études est la même en bachelor en arts appliqués et en DNMADE. A l'issue de ces deux formations, vous obtiendrez un diplôme de niveau bac+3. Cependant, beaucoup d’étudiants en art poursuivent leurs études après ces trois années.

"Ce sont des métiers très techniques, qui nécessitent souvent une formation plus approfondie", explique Théo Ragozzino, chargé des admissions à LISAA Paris en architecture et design. Dans cette branche de l’école, quasiment 100% des étudiants de bachelors poursuivent leurs études après ces trois années. La plupart des écoles privées proposent des masters qui font suite au bachelor et délivrent un diplôme à la fin du cursus.

Les titulaires d’un DNMADE peuvent intégrer le marché du travail et occuper des postes d’assistants ou se lancer en indépendant. Mais la plupart d’entre eux choisissent aussi de continuer leurs études avec un DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) ou un master à l’université ou en école d’art, privée ou publique. "La sélection est forte à l’entrée en master, et les étudiants qui arrivent d’un DNMADE n’ont souvent pas assez de compétences techniques", estime Théo Ragozzino.

Lire aussi

Une formation généraliste en DNMADE, spécialisée en bachelor

Les bachelors en arts appliqués sont en effet réputés pour être plus axés sur l’opérationnel et la technique, tandis qu’un DNMADE permet de balayer un plus grand champ de connaissances théoriques.

Le DNMADE est une formation dispensée dans des lycées, publics ou privés, en écoles d’art ou en CFA. Il existe 14 mentions différentes : animation, espace, événement, graphisme, innovation sociale, instrument, livre, matériaux, mode, numérique, objet, ornement, patrimoine, spectacle. La première année est assez généraliste, elle permet à l’étudiant d’acquérir des fondamentaux artistiques et conceptuels. Les deux autres années visent à se spécialiser dans le domaine choisi.

Dans les écoles privées d’arts appliqués, il existe là aussi de nombreuses spécialités différentes et tout autant de bachelors (stylisme, design d’espace, architecture d’intérieur…). Ce type de formation est réputé pour préparer efficacement au monde du travail grâce à de nombreuses périodes de stage et à des intervenants qui sont souvent des professionnels en activité.

Lire aussi

Une rude sélection en bachelor arts appliqués et en DNMADE

Que ce soit pour intégrer un bachelor dans une école privée ou un DNMADE, la sélection est rude. Les promotions dépassent rarement la trentaine d’étudiants alors que des centaines de candidats postulent chaque année. Les DNMADE sont présents sur Parcoursup et la sélection se fait donc sur dossier et en évaluant la motivation du candidat.

L’admission à un bachelor est, par contre, propre à chaque établissement. Les écoles d’arts appliqués organisent généralement leur propre concours hors Parcoursup. Là aussi, la motivation et la curiosité du candidat est déterminante.

Lire aussi

Reconnaissance du diplôme

Concernant la reconnaissance des formations, le DNMADE délivre un bac+3, diplôme qui a le grade de licence. Attention, par contre, côté bachelors : peu sont reconnus par l’État, ce qui peut poser problème si vous souhaitez bénéficier de passerelles entre différents diplômes. Cependant, la majorité des écoles privées proposent des diplômes RNCP (Répertoire national de la certification professionnelle), ce qui signifie qu’ils sont reconnus par les professionnels.

Lire aussi

Des coûts de formation variés en DNMADE et en bachelor

Dans les deux cas, le coût est variable d’un établissement à l’autre. En DNMADE, selon si l’établissement est public ou privé, le prix de la formation peut aller de quelques centaines à quelques milliers d’euros (jusqu’à 10.000 euros l’année).

Les bachelors d'arts appliqués, dispensés en école privée, coûtent toujours plusieurs milliers d’euros par an mais là aussi le tarif est variable selon la renommée de l’établissement et le cursus choisi.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles d'art et de la création

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !