Le réseau Sciences po dévoile les conditions d'admission pour le concours commun 2022

Par Agnès Millet, mis à jour le 10 Mars 2022
4 min

Les sept IEP du réseau Sciences po ont dévoilé les conditions d’admission pour 2022. Les épreuves écrites "reviennent à l’honneur". Nouveauté pour cette session du concours commun : des notes du bac et du lycée seront prises en compte.

Les IEP d’Aix, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg, Saint-Germain-en-Laye et Toulouse donnent les premières précisions pour le concours 2022, après des sessions 2020 et 2021 bousculées par l’épidémie de Covid-19. Les modalités complètes du concours commun sont détaillées sur le site du réseau. Cette année, 1.140 places sont proposées, au total.

Lire aussi

Concours du réseau Sciences po : le retour des épreuves écrites

Pour 2022, la procédure d’admission pour intégrer l'un des sept IEP du réseau Sciences po se déroulera de nouveau sur Parcoursup. Et les trois épreuves écrites du concours sont donc de retour !

Pour l’épreuve de questions contemporaines (coefficient 3), les candidats auront trois heures pour composer une dissertation. Elle portera sur l’un des deux sujets proposés, en lien avec les thèmes généraux de révision : "Révolutions" (thème prévu pour 2020 puis 2021) et "La peur".

En histoire (coefficient 3), le programme de révision est celui du tronc commun de terminale générale : "Les relations entre les puissances et les modèles politiques des années 1930 à nos jours" et "Histoire politique, sociale et culturelle de la France depuis les années 1930". D'une durée de deux heures, cette analyse de documents est proche de ce qui est pratiqué lors des exercices écrits de terminale, dans le cadre du contrôle continu.

Lire aussi

Enfin, l’épreuve de langue vivante (coefficient 1,5, contre le coefficient 2 prévu en 2021) reposera sur des exercices de compréhension et un essai. Quatre langues sont toujours au choix : anglais, allemand, espagnol et italien.

Ces écrits se dérouleront sur une journée, le samedi 23 avril. Pour vous préparer, des bibliographies pour les épreuves de questions contemporaines et d’histoire sont disponibles sur le site du réseau.

Lire aussi

Prise en compte des notes de terminale et du bac

Les IEP membres du concours commun ont décidé de compléter ces trois écrits par des notes du lycée et du baccalauréat. Ainsi, la moyenne des notes de terminale des langues vivantes A et B représentera un coefficient 0,5. Et la moyenne des résultats obtenus au contrôle continu dans les enseignements de spécialités 1 et 2 comptera pour un coefficient 1, pour tous les candidats, du fait du report des épreuves finales dans ces matières.

En 2022, l’admission reposera donc sur un total de coefficient de 9, tandis que les modalités du concours 2021 prévoyaient un total de 8, avant l’annulation.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Sciences po

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !