PASS et L.AS : les commissions d’examens exceptionnelles peuvent être saisies jusqu’en août

Par Dahvia Ouadia, publié le 16 Juillet 2021
5 min

La mise en place des commissions PASS / L.AS est enfin officialisée par un décret publié au Journal officiel. Les étudiants en PASS ou L.AS ont jusqu’au 23 août 2021 pour les saisir afin de faire réexaminer leur dossier et peut-être bénéficier d’une chance supplémentaire pour intégrer une deuxième année d’études de santé.

Attendues depuis juin dernier après les annonces du Premier ministre Jean Castex en faveur des études en PASS et L.AS, un décret officialise enfin la création de commissions d’examen "des situations individuelles exceptionnelles" au sein de chaque université. Ces commissions ne sont pas nouvelles, elles existaient déjà du temps de la PACES, mais ce décret les officialise en les inscrivant dans la loi.

Une commission à saisir jusqu’au 23 août pour les étudiants en PASS et L.AS

Ces commissions ont pour objet de réexaminer des dossiers d’étudiants en PASS et L.AS qui n’ont pu accéder à une deuxième année d’études de santé (médecine, pharmacie, odontologie ou maïeutique) sur l’année universitaire 2020–2021 à cause de "circonstances exceptionnelles" précise le décret.

"Les étudiants doivent apporter des justificatifs pour que leur dossier soit accepté par la commission. Cela peut être de graves soucis de santé qui ont pu entraîner une longue hospitalisation ou alors des soucis familiaux comme un décès. Il faut prouver que ces conditions ont eu un impact réel sur l’année d’études", précise Nicolas Lunel, président de l’ANEMF (Association nationale des étudiants en médecine de France). À cela s’ajoute aussi des conditions de vie ou sociale difficiles qui ont pu altérer durablement leurs chances de réussite, ajoute Patrice Diot, président de la conférence des doyens de médecine et doyen de la fac de médecine de Tours (37).

Concrètement, si vous n’avez pas été reçu en deuxième année d’études de santé après délibération du jury à cause d’une situation particulière, vous pouvez solliciter cette commission pour demander un réexamen de votre dossier. Vous avez jusqu’au 23 août prochain pour saisir la commission de votre université.

Lire aussi

"Redoubler" exceptionnellement sa PASS ou L.AS 1

Ces commissions sont mises en place dans chaque université. Elles vont concrètement observer la situation de l’étudiant, les notes obtenues aux différentes épreuves, des acquis de sa formation, ainsi que des attendus des formations de médecine, de pharmacie, d’odontologie ou de maïeutique.

À l’issue de cette celle-ci, trois possibilités peuvent s’envisager. Si vous étiez en PASS, vous pourrez exceptionnellement "redoubler" cette année et retenter votre chance dès l’année prochaine.

Si vous étiez en L.AS 1 et que les conditions ne vous ont pas permis d’obtenir les 60 crédits ECTS nécessaires pour passer en L.AS 2 ou entrer en deuxième année d’études de santé, vous pourrez refaire une L.AS 1 et retenter votre chance.

Lire aussi

"Pour les étudiants qui ont eu le Covid ou qui justifient de conditions de vie délétères, on ne tiendra pas compte de cette année, ni en PASS, ni en L.AS. Ce n’est pas un redoublement, l’année est comme ‘gommée’", précise Patrice Diot.

Cela signifie donc que vous aurez une nouvelle fois deux chances d’intégrer une deuxième année d’étude de santé. Votre première chance manquée ne sera pas comptabilisée.

La troisième possibilité revient également à annuler cette première chance. Seule différence : vous ne serez pas amené à redoubler, ni en PASS, ni en L.AS. Vous continuez ainsi votre cursus "normalement" en L.AS 2 puis L.AS 3 avec la possibilité de retenter deux fois vos examens afin d’intégrer une deuxième année d’études de santé.

Ces commissions sont cela dit "exceptionnelles" et ne peuvent concerner que 8% de l’effectif total…

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !