Tout savoir sur les études de médecine

Par La rédaction de l'Etudiant, publié le 10 Octobre 2019 - Mis à jour le 14 Janvier 2021
4 min

Formation générale, externat, internat… Au total, pas moins d'une dizaine d'années d'études sont nécessaire pour devenir médecin. Après un premier cycle axé sur la théorie, les deuxième et troisième cycles vous permettront une immersion dans votre futur milieu professionnel. Récap'.

Si vous souhaitez devenir médecin, préparez-vous à faire dix ans d’études, au moins. Les études de médecine suivent un parcours très précis, ponctué de différentes phases de sélection. Si le premier cycle (de la première à la troisième année) se veut plus général et théorique, le deuxième (de la quatrième à la sixième année) et le troisième cycles (à partir de la septième année) vous ouvrent les portes de l'hôpital mais aussi de votre spécialité. Voici un résumé de ce qui vous attend.

Trois ans de formation générale

Le premier cycle des études médicales mène au diplôme de formation générale en sciences médicales, au grade de licence (DFGSM). Il inclut, en plus de la première année, le DFGSM2 et le DFGSM3. En effet, après le bac, deux voies principales sont envisageables : le parcours spécifique "accès santé" (PASS) ou bien une licence avec option "accès santé" (L.AS), c’est-à-dire une majeure au choix (chimie, biologie, droit…) couplée avec une mineure santé. Dès lors que vous validerez votre première année, vous pourrez accéder en deuxième année d'études médicales.

Au programme, l’approfondissement de bases théoriques. En début du DFGSM2, vous commencerez les stages à l’hôpital. Les enseignements sont pluridisciplinaires et permettent de comprendre le fonctionnement global des "appareils" cardiovasculaire ou respiratoire, par exemple. En DFGSM, le nombre d’heures de cours magistraux en amphi est réduit au profit d’activités en petit effectif.

Lire aussi

Etudiant "externe" à partir de la 4e année

À partir du deuxième cycle, et pendant trois ans, vous devenez des étudiants "externes". Vous poursuivrez les apprentissages des manifestations cliniques, des mécanismes physiopathologiques et des démarches thérapeutiques appliquées aux pathologies de chaque discipline (cardiologie, dermatologie, ophtalmologie, etc.) et partagerez votre temps entre les cours à la fac, les stages (représentant la moitié de l’emploi du temps) et les gardes (rémunérées) à l’hôpital. C’est là que vous découvrirez vraiment les différents services.

Lire aussi

Etudiant "interne" à partir de la 7e année

Jusqu'en 2023, pour intégrer le troisième cycle des études de médecine, les étudiants en fin de sixième année choisiront leur lieu de formation et leur spécialité (médecine générale, ophtalmologie, etc.) à l’issue des ECNi (épreuves classantes nationales informatisées), un concours organisé sur trois jours particulièrement stressants et décisifs.

Mais après la transformation du premier cycle qui a, entre autres, sonné la fin de la PACES (première année commune des études de santé), c'est au tour du deuxième cycle d'être réformé. Cette réforme, qui doit être appliquée à compter de la rentrée 2021, aura des impacts sur le troisième cycle. Pour les quelque 9.000 étudiants qui entreront en quatrième année de médecine en septembre 2021, l'accès à l'internat se fera alors en trois étapes :

  • Une épreuve nationale de contrôle des connaissances en début de sixième année (comparable au concours actuel). Il y aura de nouvelles modalités d’évaluation des compétences cliniques et relationnelles ;
  • La sixième année sera consacrée à des stages professionnalisants ;
  • Enfin, la troisième et dernière étape consistera en une analyse du parcours universitaire et du projet professionnel de l'étudiant, valorisant notamment la mobilité internationale et les doubles cursus.

Après cette sélection, lors de votre internat, vous préparerez le diplôme d'études spécialisées. Selon la spécialité suivie, votre internat durera quatre à six ans. L'internat se termine par la soutenance d'une thèse vous attribuant le titre de docteur en médecine. Ceux qui le souhaitent peuvent aussi continuer leur formation dans la recherche.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road