Modalités du bac 2020 et Parcoursup : ce qu’il ne faut pas confondre

Par Pauline Bluteau, publié le 03 Avril 2020
5 min

En raison de la crise sanitaire, le ministre de l’Éducation nationale a décidé de réaménager les modalités du bac 2020. Contrôle continu, examen des dossiers scolaires, nouveau calendrier… Beaucoup de changements en perspective pour les candidats. Qu’en est-il de Parcoursup ?

Après l’annulation des concours post-bac, le ministère de l’Éducation nationale vient d’annoncer la nouvelle organisation du bac 2020. Les épreuves écrites qui devaient se dérouler du 17 au 24 juin prochain sont annulées au profit du contrôle continu. Toutes ces nouveautés n’ont rien à voir avec la procédure Parcoursup, qui se poursuit tout à fait normalement.

Lire aussi

1. La phase d’inscription est-elle prolongée ?

La phase d’inscription s’est terminée officiellement jeudi 2 avril à 23h59. Cette année, 658.039 élèves de terminale ont confirmé au moins un vœu sur Parcoursup, contre 640.000 en 2019. Néanmoins, à cause de la période de confinement, les ministères restent très vigilants.

Les recteurs d’académie devront contacter les candidats qui auraient eu des difficultés à s’inscrire dans le délai imparti, afin qu’ils puissent valider leurs vœux dans les prochains jours. Si vous êtes concerné, vous pouvez d’ores et déjà prévenir l’assistance via le numéro vert de Parcoursup (0 800 400 070).

Lire aussi

2. Le troisième trimestre est-il pris en compte sur Parcoursup ?

Le fait que le troisième trimestre s’étende jusqu’au 4 juillet n’a aucun impact sur votre dossier Parcoursup. Les notes obtenues lors du troisième trimestre serviront uniquement à calculer votre moyenne au bac. Sur Parcoursup, seules les notes des épreuves anticipées du bac (soit les épreuves passées en première) ainsi que celles du premier et deuxième trimestre de terminale comptent.

Lire aussi

3. L’assiduité et la motivation peuvent-elles avoir un impact sur Parcoursup ?

Là encore, le ministre de l’Éducation nationale s’est dit très attentif à l’assiduité des élèves de terminale jusqu’à la fin des cours, soit le 4 juillet. Le jury d’examen le prendra en compte, en plus de votre engagement et de votre motivation, pour harmoniser les notes du bac au niveau national.

Mais sur Parcoursup, cette assiduité au troisième trimestre ne pourra pas être prise en compte puisque les formations auront déjà fait leur choix. Cela ne veut pas dire que les établissements n’y prêtent pas attention, au contraire, mais ils ne peuvent se baser que sur les appréciations de vos professeurs qui ont évalué ces qualités pour le premier et le deuxième trimestre uniquement.

Lire aussi

4. Qu’en est-il du calendrier de Parcoursup ?

À l’heure actuelle, le calendrier de Parcoursup est maintenu. Les formations vont recevoir vos dossiers et les analyser avant de vous donner leurs réponses d’admission le 19 mai prochain. Les candidats qui souhaiteraient faire de nouveaux vœux pourront le faire dès l’ouverture de la phase complémentaire le 25 juin.

Lors de la semaine du bac, initialement prévue du 17 au 24 juin, la procédure Parcoursup devait être suspendue. Sans épreuves, ce dispositif n’aurait aucune raison d’être maintenu mais nous n’avons aucune confirmation à ce stade.

5. La date des résultats du bac a-t-elle un impact sur l’inscription administrative ?

En temps normal, les candidats devaient recevoir leurs résultats du bac le 7 juillet. Etant donné que l’année de terminale prend fin le 4 juillet, la date pourrait être légèrement décalée. Même si c’est le cas, cela n’aura aucune incidence sur Parcoursup.

En effet, vous pouvez procéder à votre inscription administrative dans votre future formation (autrement dit, l’inscription définitive) dès que vous avez confirmé votre choix sur la plateforme. Cela peut se faire dès le mois de juin ou courant juillet-août, tout dépend des modalités fixées par les établissements.

La nouvelles organisation du bac n’aura donc pas d’impact pour votre entrée dans le supérieur à la rentrée prochaine.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !