1. Parcoursup : comment vous inscrire dans une école du social ou du paramédical ?
Boîte à outils

Parcoursup : comment vous inscrire dans une école du social ou du paramédical ?

Envoyer cet article à un ami
Que ce soit dans le social ou le paramédical, vous devez être à l'écoute de vos patients. // © iStock/KatarzynaBialasiewicz
Que ce soit dans le social ou le paramédical, vous devez être à l'écoute de vos patients. // © iStock/KatarzynaBialasiewicz

Les formations du secteur sanitaire et social sont sélectives. Outre le dossier, la motivation et les qualités humaines sont essentielles pour ces métiers exigeants, tournés vers l'autre.

Paramédical : soignez votre dossier

Les attendus. Plusieurs formations du domaine paramédical ont fait leur entrée sur Parcoursup en 2020 comme les certificats de capacité d'orthophoniste et d'orthoptiste ou encore, les diplômes d'Etat d'ergothérapeute, d'audioprothésiste, de psychomotricien, de pédicure-podologue, de technicien de laboratoire médical et de manipulateur en électroradiologie médicale ainsi que le diplôme de technicien supérieur (DTS) en imagerie médicale et radiologie thérapeutique.

L'année dernière, le DE infirmier avaient déjà intégré la plate-forme d'admission post-bac. Ce diplôme représentait à lui seul 9,6% des vœux en 2019. Mais comme pour les autres formations du secteur, les places sont limitées et la sélection est donc rude. Elle se base sur les attendus nationaux, pondérés différemment selon les établissements : qualités humaines, intérêt pour les questions sanitaires et sociales, bases scientifiques, bonne expression (écrite et orale), capacité à s'organiser et à travailler en équipe… Les formations se déroulent en trois ans dans des instituts de formations ou des universités.

Le dossier. Le concours pour entrer en IFSI a été supprimé. Les instituts sélectionnent uniquement sur dossier : notes de première et terminale en français, langues et maths (plus d'autres matières, selon la filière), appréciations des profs (notamment sur votre assiduité et votre investissement) et projet de formation motivé. Les critères de sélection sont les mêmes pour la plupart des formations du secteur paramédical. Certaines font tout de même passer des épreuves écrites ou des entretiens, en plus du dossier. Regardez bien les fiches détaillées des formations, rubrique "examen du dossier" pour en savoir plus.

Zoom sur la lettre de motivation. Soignez votre texte : c'est ici que vous pourrez vous distinguer. Argumentez votre choix d'orientation et mettez en valeur vos expériences en lien avec le métier d'infirmier et les qualités recherchées (BAFA, entraîneur, pompier…). Ne vous contentez pas de les énumérer, expliquez ce qu'elles vous ont apporté. Faites-vous accompagner, notamment pour identifier ce que vous pouvez valoriser.

Lire aussi : Quelles études pour travailler dans le paramédical ?

Social : un oral déterminant

Les formations. Quatre formations du secteur social sont sur Parcoursup depuis 2019 : assistant de service social, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé et éducateur technique spécialisé. Elles se déroulent sur trois ans, quasi toutes dans des écoles privées associatives, et débouchent sur un diplôme d'État (grade de licence).

Les attendus. L'accès est sélectif. Les attendus indiquent qu'il faut disposer de qualités humaines (empathie, écoute…), pouvoir gérer ses émotions face à des situations difficiles, s'intéresser aux questions sociales et éducatives, savoir s'organiser, s'exprimer et s'engager dans des projets collectifs.

Le dossier. Il n'y a plus d'épreuves écrites. Les établissements étudient d'abord les dossiers : votre niveau scolaire, mais surtout les appréciations, le projet de formation motivé et les expériences extra-scolaires.

L’oral. C'est l'entretien qui fera la différence : les jurys vérifieront que vous avez une connaissance des problématiques sociales et de la formation. Renseignez-vous, rencontrez des professionnels, faites des stages. Vous serez évidemment interrogé sur votre projet et vos motivations, essentielles dans ce domaine : vous devez être capable de les exposer de façon construite.

Faites le lien avec vos expériences : BAFA, associations, ménages dans un EHPAD… Même des petits jobs peuvent être significatifs. Le jury évaluera aussi votre force psychologique. Sachez enfin que les expériences type service civique, année à l'étranger ou en licence (sociologie, psychologie…) sont regardées positivement.

Lire aussi : Social : quelles sont les formations sans le bac ?

Pour aller plus loin : Les BTS et DUT à la loupe dans le paramédical / Quelles études pour travailler dans le paramédical ? / Social : quelles sont les formations sans le bac ? / Quelles sont les perspectives d'emploi dans le social ?