CV : comment présenter ses formations et ses diplômes ?

Par l'Etudiant, publié le 22 Juin 2022
5 min

L’Etudiant vous présente les cinq règles essentielles pour bien indiquer vos diplômes et votre parcours de formation dans votre CV. Quelles informations devez-vous mentionner ? Comment bien présenter cette rubrique ? Dans quel ordre indiquer vos études ? Comment les valoriser ? On fait le point.

La section "formation" sur le CV est fondamentale pour le recruteur : elle présente vos études, vos diplômes et éventuellement vos formations professionnelles. Elle permet au recruteur de faire un premier tri parmi les postulants. Il est donc nécessaire de suivre certaines règles pour bien présenter ses formations et ses diplômes sur son CV, et valoriser les informations importantes.

Les formations et les diplômes : une rubrique clé de votre CV

Grâce à la rubrique formation sur le CV, le recruteur identifie :

  • votre niveau d’études,
  • l’adéquation de votre parcours de formation et de vos diplômes avec le poste visé.

On comprend l’importance de cette catégorie : elle permet au recruteur d’éliminer les candidatures non pertinentes.

Il est donc essentiel de bien la présenter et de la valoriser.

Lire aussi

Comment présenter sa formation sur son CV : 5 règles essentielles

1. Quelles informations doivent figurer dans la rubrique formation du CV ?

Voici les informations qui doivent systématiquement apparaître dans la catégorie formation sur votre CV :

  • L’intitulé du parcours
  • Le diplôme obtenu
  • Le nom de l’université ou de l’école
  • Le lieu et l’année de la formation

Des informations supplémentaires peuvent être incluses si elles sont pertinentes, comme l’obtention d’une mention ou autre distinction.

2. Où placer la rubrique formation sur son CV ?

Une question revient souvent : faut-il placer la formation au-dessus ou en dessous de l’expérience professionnelle ?

Il est difficile de donner une réponse universelle : tout dépend là aussi du poste, mais aussi de votre parcours professionnel. Si vous êtes fraîchement diplômé et que vous avez encore peu d’expérience professionnelle, placer la formation en premier est un bon choix.

En revanche, si vous avez déjà une solide expérience professionnelle, c’est elle qu’il faut mettre en avant.

3. Personnaliser la formation sur le CV en fonction du poste recherché

Selon le cursus suivi, les études peuvent être plus ou moins généralistes.

Par exemple, au sein d’un Institut d'Études politiques (IEP), les élèves suivent un parcours pluridisciplinaire et se spécialisent en master. Toutefois, même ces spécialisations demeurent suffisamment polyvalentes pour convenir à une myriade de postes.

D’où l’importance de personnaliser la présentation de sa formation sur son CV. Si certains cours suivis sont plus en rapport avec le poste que d’autres, ils doivent donc être mis en avant.

4. Valoriser les formations continues et certifications

La formation ne se limite pas aux études universitaires, au brevet de technicien supérieur (BTS), au bachelor universitaire de technologie (BUT), etc.

Il est possible que vous ayez passé des certifications validant des compétences et savoir-faire précis et qui sont cohérents avec le poste.

En outre, si vous êtes déjà en activité professionnelle, vous avez la possibilité de suivre une formation professionnelle continue, notamment grâce au Compte personnel de Formation (CPF). Là encore, si les compétences acquises sont pertinentes au vu du poste, il faut les indiquer.

5. Prévoir une rubrique "compétences"

Dans la partie présentant la formation sur le CV, les informations données sont purement factuelles. Des compétences trop vastes comme "organisé" ou "esprit d’équipe" n’entrent donc pas en considération.

Par ailleurs, à moins qu’il n’entre dans le cadre d’un cursus spécifique, votre niveau en langue doit, là aussi, être placé à part de la rubrique formation sur le CV.

Lire aussi

Présentation de la rubrique formation : les pièges à éviter

1. Lister tous les diplômes obtenus

Faire une liste de l’ensemble de vos diplômes sans chercher à valoriser les plus importants pour le poste est une double erreur :

  • L’information est diluée, le recruteur n’identifie pas directement les renseignements importants. N’oubliez pas qu’un recruteur ne passe que peu de temps à lire un CV !
  • Cela vous fait perdre de la place, idéalement, le CV se limite à une page. Mentionner l’ensemble de vos formations sur votre CV vous fait perdre de l’espace que vous pourriez utiliser à meilleur escient.

Il est donc préférable de valoriser les diplômes les plus en lien avec le poste visé.

2. Donner un descriptif trop détaillé de chaque diplôme obtenu

Donner trop d’informations au recruteur peut l’empêcher de voir d’un coup d'œil les informations importantes. Il est par exemple contre-productif d’indiquer toutes les matières suivies, ou de donner une description académique du cursus.

Comme dit précédemment, une section "formation" trop fournie vous donne moins de place pour parler d’autres points importants.

3. Présenter les formations sur son CV sans valoriser les plus significatives

Pensez au fait que le recruteur est à la recherche d’un collaborateur opérationnel. Si vous avez suivi des cours en adéquation avec le poste ou réalisé des projets académiques et professionnels en ce sens, c’est le moment de les valoriser.

Par exemple, si vous êtes en BTS Assistant de Manager avec alternance, vous êtes amené à travailler entre autres sur les ressources humaines. Si vous postulez à un emploi en ce sens, vous pouvez souligner votre expérience en la matière.

La présentation de votre formation sur le CV est essentielle et doit être en cohérence avec le poste recherché. Privilégiez une section synthétique, mettant en lumière les éléments les plus pertinents de votre parcours.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !