1. Recherche d'emploi : comment mettre en avant votre personnalité
Coaching

Recherche d'emploi : comment mettre en avant votre personnalité

Envoyer cet article à un ami
Selon l'enquête de LinkedIn, le "parfait candidat" à l'embauche est positif, créatif, agile et a l'esprit d'équipe. // © Gertrude O'Byrne
Selon l'enquête de LinkedIn, le "parfait candidat" à l'embauche est positif, créatif, agile et a l'esprit d'équipe. // © Gertrude O'Byrne

Adaptabilité, positivité, créativité, esprit d’équipe… Selon les recruteurs interrogés par LinkedIn, voilà les qualités que vous devez cultiver pour passer la porte des entreprises. Comment les valoriser tout au long du processus de recrutement ? Une coach vous donne les clés.

Laura a décroché son master 2 de juriste fiscaliste à l’université Paris-Descartes en octobre 2015. Après 15 jours à lézarder en Grèce, de retour dans la capitale, elle se sent prête à intégrer le service juridique d’une entreprise ou d’un cabinet de conseils. Mais des centaines de CV et lettres de motivation envoyés plus tard, Laura est au point mort... La jeune fille est pourtant brillante. Mais à son pessimisme naturel, viennent se greffer un stress impossible à maîtriser et une timidité maladive qui la poussent à s’isoler. D’ailleurs, enfant, elle a plutôt privilégié les sports individuels et refusé les soirées "pyjama". Quant aux scouts que sa fratrie a intégrés, il n’en était pas question : impossible pour Laura de dormir dehors et en communauté.

Le "parfait candidat" selon LinkedIn

Laura a-t-elle aujourd’hui une chance d’intégrer rapidement le marché du travail ? Pas si sûr... En se basant sur le portrait robot du parfait candidat (enthousiaste, créatif, agile, curieux, à l’écoute des autres, faisant preuve d’une grande adaptabilité) dressé par le réseau social professionnel LinkedIn à partir d’une étude menée auprès de 309 recruteurs, Laura devra impérativement travailler sa personnalité pour améliorer son employabilité. 

Adaptabilité, curiosité, agilité, esprit d'équipe... Comment mettre en avant ces qualités sur un CV, une lettre de motivation et en entretien ? L’Etudiant a interrogé Pauline Lahary, fondatrice de myCVfactory, une entreprise qui propose un service d'aide à la candidature. Elle vous livre ses conseils.

1. S'adapter à toutes situations

Sur votre CV. En montrant votre mobilité, à travers des stages à l’étranger ou même sur une partie de vos études, via Erasmus par exemple, vous prouvez que vous êtes adaptable. Côté loisirs, en pratiquant plusieurs sports, vous montrez à l’employeur que vous avez également développé des qualités d’adaptation.

Dans votre lettre de motivation. Parlez clairement de votre adaptabilité si vous pouvez prouver cette qualité. Vous pouvez écrire par exemple : "Après X années passées à l’étranger, dans tel groupe, mon adaptabilité et mon autonomie feront de moi un atout pour votre entreprise."

En entretien. L’entretien a pour objectif de tester en direct ce que vous avez avancé dans votre CV. C’est pourquoi, bien souvent, il est orienté de manière à vous déstabiliser. En déjouant les pièges, et en faisant preuve d’une bonne répartie, vous prouvez au recruteur que vous êtes capable de vous adapter aux situations difficiles. 

2. Montrer sa "positive attitude"

Sur votre CV. La positivité se mesure dès la mise en page du CV. En choisissant des couleurs dynamiques comme le bleu ou le jaune, votre CV donnera envie d’être lu car il inspirera confiance, rigueur et optimisme. Côté style rédactionnel, les verbes d’action sont à favoriser car ils donnent une véritable impulsion.

Dans votre lettre de motivation. Pour garantir une lettre tonique au contenu avantageux, il est impératif de travailler les accroches. Ne commencez pas par dire que vous recherchez un emploi suite à un licenciement économique… C’est une réalité qui touche un grand nombre d’actifs, mais elle ne donne pas envie de prolonger la lecture. Adoptez également un style d’écriture direct et énergique. Pour cela, privilégiez les phrases courtes et favorisez les verbes d’action à la forme active. Évitez le conditionnel (je souhaiterais, j’aimerais…), souvent employé dans les lettres de motivation, qui donne une impression de rêveur passif.

En entretien. La positive attitude se mesure par le ton employé et la posture adoptée. Travaillez-les. Et n'oubliez pas que les premières minutes de l’entretien sont cruciales. Les recruteurs veulent des candidats qui prennent le taureau par les cornes. Ce qui veut dire qu’il vous faudra poser des questions durant la rencontre. 

3. Faire preuve de créativité

Sur votre CV. La mise en page est essentielle pour véhiculer une image de vous la plus créative possible. Elle est l’occasion de prouver en outre que vous maîtrisez les outils graphiques et que vous avez du goût ! Encore une fois, utilisez des couleurs "énergisantes".

Dans votre lettre de motivation. Avant de l'écrire, posez-vous la question suivante : quels projets ai-je menés qui ont nécessité de l’originalité ou demandé des solutions en dehors des sentiers battus ? La créativité est une certaine forme d’intelligence. Elle se prouve par des chiffres, des projets, des idées. Montrez-les simplement !

En entretien. Vous prouverez votre créativité en parlant d'expériences originales, de projets extrascolaires (création de vêtements ou d'une association par exemple). Il est possible que le recruteur vous propose une mise en situation afin de tester votre capacité à créer. Ne vous décontenancez pas, restez concentré sur vos idées, même les plus originales.

4. Valoriser son esprit d’équipe

Sur votre CV. Mettez en valeur les projets menés à plusieurs, les réussites communes. Insérez des liens si c’est possible afin que l’on puisse s’y plonger en un clic.

Dans votre lettre de motivation. Insistez sur les projets d’équipe. Démontrez que chaque coéquipier avait sa compétence et que la mise en commun de toutes ces qualités a fait la réussite du projet.

En entretien. Soyez humble. Mettez toujours en valeur le travail accompli en groupe, sans pour autant vous effacer. Il vous faut trouver un juste milieu entre être un capitaine d’équipe, tout en valorisant le travail collectif. C’est là toute la difficulté.