1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Emploi : Nos conseils
  3. Génération Y et premier emploi : vos travers et comment les corriger
Décryptage

Génération Y et premier emploi : vos travers et comment les corriger

Envoyer cet article à un ami

Jeunes diplômés de la génération Y, vous ne manquez pas d’atouts pour séduire les recruteurs, qui apprécient votre interconnectivité et reconnaissent votre inventivité. Seulement, votre impatience et certains comportements au travail tendent aussi, parfois, à les dérouter… De l’envoi du CV aux premiers pas dans l’entreprise, voici quelques pratiques à adopter pour éviter de commettre des “faux pas”.

Les jeunes diplômés auraient-ils perdu de vue les règles élémentaires de la langue française ? C’est en tout cas LE défaut le plus souvent pointé par les recruteurs à la lecture des mails et autres lettres de motivation des candidats des jeunes générations.

Attention à l’orthographe, la grammaire, la syntaxe…


"Sur les fautes d’orthographe, de syntaxe et de grammaire, la complainte des recruteurs est récurrente. Ils estiment à juste titre que les courriers sont souvent assez… folkloriques", note Benjamin Chaminade, expert en gestion de talents et créateur du blog Génération Y 2.0, qui conseille plus que jamais de se relire ou faire relire. L’effet SMS est sans doute passé par là. Mais pas seulement.

Mailing groupé de candidatures : pas sans effets pervers !


"Souvent, à la différence du CV bien construit et bien mis en page par des diplômés qui maîtrisent évidemment l’outil informatique, la lettre de candidature est bâclée, peu personnalisée, comme si les candidats ne lui accordaient pas vraiment d’importance”, note Cyril Capel, directeur associé du cabinet CCLD Recrutement.

Nombre de recruteurs sont d’ailleurs obligés de se contenter de recevoir un CV en pièce jointe d’un mail succinct. "Pour faire vite et toucher le maximum de recruteurs, le mailing groupé de candidatures envoyées à plusieurs entreprises est une pratique courante, précise ce responsable d’un cabinet de recrutement. Cette approche impersonnelle de l’entreprise est assez paradoxale de la part de ces jeunes de la génération Y, qui revendiquent par ailleurs d’être pris en compte de façon individualisée. C’est en tous les cas inefficace, voire contre-productif."

Évitez la photo Facebook


Car les recruteurs ne sont évidemment pas dupes. "Il m’arrive de rappeler des candidats en vue d’un entretien qui ne se souvenaient plus pour qui ils avaient postulé, ou pour quels types de postes !" témoigne Emmanuelle Nogarotto, responsable de recrutement chez Géant Casino, Casino Supermarchés et HyperCasino. Peu de chance que ce premier contact aboutisse à un entretien. Et inutile de se rattraper sur la photo qui accompagne souvent le CV. "Elle n’est pas indispensable, note Cyril Capel. La loi incite même à s’en abstenir. Quoi qu’il en soit, il faut éviter les photos prises avec une Webcam ou les portraits de vacances façon Facebook."

Pour aller plus loin : Recherche d'emploi : 10 stratégies pour décrocher un premier CDI / Premier emploi : décodez le jargon de l’entreprise / Entretien d’embauche : bien négocier son premier salaire / Rédiger son CV : présenter sa formation

Sommaire du dossier
Les Yers en entretien d’embauche : ce que les recruteurs vous reprochent Premiers pas dans l’entreprise : maîtriser les codes avant de les contester