Tests de sélection : à quoi s’attendre ?

publié le 03 May 2007
2 min

Questionnaires de personnalité, tests techniques ou de logique, mises en situation… Quelle que soit leur nature, les tests sont source d'inquiétude pour la plupart des candidats. Pourtant, dans le processus de recrutement des entreprises, ils ne sont qu'une partie de l'évaluation, moins importante par exemple qu'un entretien. Inutile de s'en faire une montagne !Les tests de sélection ne sont jamais utilisés en remplacement des entretiens. Ils viennent apporter aux recruteurs un éclairage complémentaire sur les candidats.

Multiplier les angles d'approche. Les recruteurs apprécient les tests pour une raison double : ils leur permettent d'évaluer les candidat s sous différents angles (la personnalité, la logique, etc.), et de donner un caractère objectif à leurs recrutements, puisque tout le monde est logé à la même enseigne.

Accélérer le processus. Les tests sont également très prisés en cas de recrutement en masse, notamment de jeunes diplômés, pour un même type de poste. L’entreprise préfère alors les entretiens collectifs et les mises en situation, qui permettent de recevoir plusieurs candidats en même temps.

Les profils les plus testés. On n'est pas égaux devant les tests ! Cette option est plus fréquemment prise pour recruter certains profils. Ainsi, les commerciaux ont-ils souvent droit à une mise en situation professionnelle, tandis que les informaticiens sont généralement soumis à des tests techniques. On y a aussi plus fréquemment recours pour des débutants. La raison ? Comme il est difficile de les juger sur leur (faible) expérience, il faut trouver d'autres biais pour les évaluer !


Vous avez le droit de connaître les résultats
Avoir les résultats des tests que l'on a passé, c'est un droit. Au minimum, on doit vous faire une restitution orale lors de l’entretien qui lui succède. Si on ne vous les donne pas, n’hésitez pas à les réclamer.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !