Vrai ou faux ? Les stages comptent pour la retraite

Par Danièle Licata, publié le 25 Mars 2015
2 min

VRAI

Selon un décret publié le 14 mars 2015 au Journal officiel, les stages de deux mois minimum effectués par les étudiants au sein d'une entreprise, administration publique, assemblée parlementaire, assemblée consultative, association ou tout autre organisme d'accueil, pourront désormais être pris en compte dans le calcul de la durée de cotisation pour la retraite.

Plus concrètement...

Le décret vous permettra ainsi de racheter au maximum deux trimestres, au tarif de 380 € par trimestre (12 % du plafond mensuel de la sécurité sociale en vigueur lors de la demande), et ce pour tous les stages effectués à compter du 16 mars 2015. Il suffit d'en faire la demande dans les deux ans suivant la fin du stage auprès de la caisse de retraite du régime général de votre département. Il est aussi possible de payer les cotisations en 12 ou 24 mensualités d'un montant identique.

Un bémol cependant


Si vous décidez d'acheter deux trimestres au titre du stage, sachez qu'ils viendront en déduction des quatre trimestres d'années d'études que vous avez le droit de racheter à un tarif préférentiel dans les dix années suivants la fin de vos études. En d'autres termes, vous ne pourrez donc racheter que deux trimestres au titre de vos années d'études.

Articles les plus lus

Nos sélections d'offres de jobs étudiants

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !