JO de Paris 2024 : 45.000 jeunes bénévoles attendus aux Jeux

Par Amélie Petitdemange, publié le 25 Octobre 2022
6 min

Les Jeux olympiques et paralympiques se tiendront du 26 juillet au 11 août et du 18 août au 8 septembre 2024 à Paris. Le comité recherche 45.000 bénévoles pour organiser cet événement mondial.

"Les volontaires sont les visages des Jeux olympiques. Ce sont les premières personnes que vont voir les sportifs, elles contribueront à créer l’atmosphère des jeux", assure Alexandre Morenon-Condé, directeur délégué des volontaires pour les JO 2024.

Pour organiser les Jeux olympiques de Paris 2024 qui se tiendront du 26 juillet au 11 août 2024, la campagne de recrutement des volontaires est lancée.

Recruter 45.000 bénévoles pour les JO 2024

Le comité d’organisation va en effet recruter 45.000 volontaires pour intégrer les Jeux olympiques de Paris à travers des missions très variées. Le programme est ouvert à tous, il suffit d’avoir au moins 18 ans au 1er janvier 2024, de parler soit le français soit l’anglais, et bien sûr d’être disponible pendant les Jeux olympiques ou paralympiques.

Les candidatures ouvriront en mars 2023 pour environ six semaines. "Les missions sont tellement variées que quel que soit son choix ou sa motivation, beaucoup de jeunes s'y retrouvera", explique Alexandre Morenon-Condé. La candidature se fera en ligne. Les volontaires répondront à un questionnaire sur leurs motivations. A la fin du questionnaire, des missions en adéquation avec leurs envies leurs seront proposées sur la base de leurs réponses.

Lire aussi

Trois types de missions prévues pour les volontaires des Jeux Olympiques

Les missions prévues pour les JO sont réparties entre trois grandes catégories. D’une part, les missions au service de la qualité de l’expérience des athlètes, des médias et des spectateurs. Elles seront majoritaires, puisque cela représente environ 60% des postes.

Il s’agira de s’occuper de l’accueil, de l’orientation et des renseignements, de l’assistance… "Pour ces missions, il faut avoir envie d’être dans l’interaction avec l’autre, d’être un ambassadeur des Jeux", précise Alexandre Morenon-Condé.

Un tiers des missions seront par ailleurs au service de la performance sportive. Les tâches dépendent des sports : ramasser les balles lors des matchs, poser les starting-blocks, assister le chronométreur officiel, ou encore assister les médecins à la polyclinique des athlètes.

Enfin, le reste des missions concernent l’organisation logistique, comme distribuer les 5% uniformes aux personnels ou donner les accréditations aux médias.

Comment devenir volontaire des JO 2024 ?

"La grande majorité des missions ne nécessite pas de compétences en particulier", souligne Alexandre Morenon-Condé. Pour certaines, vous aurez besoin de connaître des règles sportives, d’avoir votre permis B ou encore des connaissances médicales.

Le comité d’organisation prendra en charge un repas par jour et les transports en commun locaux. Les éventuels transports entre région ou hébergement ne seront pas inclus. "Les Jeux se déroulent sur tout le territoire, y compris en outre-mer. Tous les bénévoles n’ont pas à venir à Paris", justifie le directeur délégué.

Des candidats pré-identifiés pour postuler en amont de Paris 2024

En amont, les départements ont aussi identifié des jeunes qui auront la possibilité de postuler en avant-première, quelques semaines avant l’ouverture. S’ils ont été pré-identifiés, certains pourront postuler dès 16 ans pour des missions spécifiques, comme ramasseur de balles.

Mélanie Morgeau a mené ce travail de repérage à Saint-Denis (93). "Nous avons identifié des habitants du territoire, qui n’auraient pas forcément pensé à postuler, pour les encourager à candidater. Nous voulions aussi favoriser la participation de personnes en situation de handicap. C’est une expérience de volontariat qui apporte beaucoup sur un CV", explique-t-elle. Le conseil départemental a ainsi sélectionné des profils, dont 15% d’étudiants et 40% de jeunes. "Notre défi, c’est qu’ils aillent jusqu’au bout de la démarche", affirme-t-elle.

Coline, interne en médecine générale de 23 ans, a ainsi été identifiée par le département de la Loire. "Ce programme correspond à mes valeurs : je pratique beaucoup de sport et j’ai aussi une expérience associative", explique la jeune femme originaire de Saint Etienne (42).

Lire aussi

Des volontaires à Paris pour devenir "le visage des Jeux"

La ville de Paris va par ailleurs proposer son propre programme, en complément du programme national du comité des Jeux. Ainsi, 5.000 bénévoles seront déployés sur des lieux complémentaires : à l’approche des sites de compétition, sur les lieux de fête, dans les centres dédiés aux médias… Ils auront par exemple des missions d’animation et de logistique.

"Ces volontaires seront le visage des Jeux sur le territoire parisien. Nous ne recherchons pas de compétences spécifiques, juste du dynamisme, de la motivation et une notion d’accueil", précise Julien Combret, chef de projet volontaires à la ville de Paris.

Les conditions pour postuler sont en effet les mêmes que pour le programme national. Les bénévoles seront formés au printemps 2024 en présentiel et à distance sur des questions écologiques ou encore sur les gestes qui sauvent.

Tous les candidats, quel que soit le programme, recevront une réponse à l'automne 2023. Les missions seront ensuite réparties aux personnes retenues.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une engagement et vie associative

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !