1. Avec ou sans le bac, trouvez un emploi dans les métiers du web
Enquête

Avec ou sans le bac, trouvez un emploi dans les métiers du web

Envoyer cet article à un ami
Les métiers du web offrent des possibilités aux non-bacheliers. // © MIND AND I
Les métiers du web offrent des possibilités aux non-bacheliers. // © MIND AND I

Même sans le bac, vous pouvez travailler dans les métiers du web tant les besoins sont immenses. Zoom sur les formations labellisées Grande école du numérique qui vous forment en 7 mois en moyenne, avec, à la clé, un métier qui recrute.

Vous aimeriez travailler dans les métiers du web mais vous n'avez pas le bac ? Vous êtes étudiant ou déjà dans la vie active mais souhaitez vous réorienter vers ce type de métiers ? C'est possible ! Les formations labellisées Grande école du numérique vous forment en quelques mois à un métier du web qui recrute. Et un diplôme académique n'est pas obligatoire pour entrer en formation. "Nos formations ne nécessitent aucun prérequis technique, juste une bonne dose de motivation !", confie Frédéric Bardeau, président de Simplon.co qui compte des écoles dans des dizaines de villes en France.

Pas assez de diplômés dans les formations diplômantes

BTS, DUT, licences professionnelles, masters… de nombreuses formations diplômantes existent déjà pour se préparer aux métiers du numérique. Mais on estime qu’il manque environ 10.000 diplômés du numérique par an pour satisfaire les besoins actuels des recruteurs. Faute de profils adaptés, 80.000 emplois seraient même non pourvus dans les technologies de l’information et de la communication. Dans le domaine de la cyber-sécurité par exemple, ce sont 6.000 postes qui ne sont pas pourvus. Les deux métiers les plus recherchés en France sont le développeur logiciel et le développeur web/mobile. Le taux d’emploi des développeurs avoisine d’ailleurs les 96% ! Un record.

Lire aussi : Comment je suis devenue développeuse informatique

Peu ou pas diplômés : foncez !

École 42, Simplon.co, Wild Code school… pour répondre aux besoins des entreprises, des formations au numérique ouvertes à tous sans niveau académique préalable ont donc fleuri en complément des cursus diplômants classiques. "En 2018, 57% des personnes formées avaient un niveau inférieur ou égal au bac, 65% étaient des jeunes éloignés de l’emploi et 24% des femmes", précise Samia Ghozlane, directrice de la Grande école du numérique. L'établissement, créé en 2015, s’adresse en priorité à des publics éloignés de l’emploi : jeunes peu ou pas diplômés qui ne sont ni en emploi ni en formation ou jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville. En 2019, il a labellisé 751 formations partout en France. Des formations qui touchent à de nombreux domaines, comme le développement web et mobile, la maintenance, la communication digitale ou l’intelligence artificielle. Elles vous permettent d’accéder aux métiers de développeur web ou mobile (332 formations sur les 751 recensées), de développeur back ou front-end, de community manager ou encore de technicien systèmes et réseaux.

Lire aussi : Numérique : la carte de France des formations sans le bac

Le numérique, c'est aussi pour les filles

Prenez Julianne, 27 ans, actuellement cheffe de projet développement de logiciel en apprentissage chez un éditeur de logiciels : "J’ai décroché du système scolaire à 16 ans, témoigne la jeune femme qui a longtemps vécu de petits boulots dans la restauration et la vente avant de travailler pour une association de commerçants dont elle gérait le site internet et la page Facebook. Cela m’a plu et donné envie de me former au numérique." En suivant une formation labellisée Grande école du numérique, la jeune femme a obtenu un titre professionnel (reconnu par le ministère du Travail) de niveau bac+2 et prépare actuellement une licence professionnelle en webdesign.

Sortie du lycée sans le bac, Sylvanh, 27 ans, s’est formée dans l’école de e-commerce du site Showroomprivé à Roubaix après sept années à travailler comme manutentionnaire. Durant six mois elle y découvre comment concevoir et réaliser une plateforme marchande. À l’issue de sa formation, la jeune femme, qui ne connaissait initialement rien à l’informatique, a été embauchée en CDI par le site de e-commerce.

Un plan B pour étudiants en réorientation et salariés en reconversion

La Grande école du numérique accueille aussi des étudiants en réorientation ou de jeunes salariés en reconversion qui souhaitent changer de métier. Ainsi Suzanne, pure littéraire de 29 ans, a préféré changer de voie pour multiplier les opportunités professionnelles : "Le numérique est à la portée de tous ! J’ai arrêté les maths à 15 ans, mais apprendre un langage informatique n’est pas si compliqué pour moi qui ai suivi des études de traduction à l’ISIT : c’est comme apprendre une nouvelle langue", explique l’ancienne traductrice qui a suivi une formation au codage informatique à la Coding Academy au Kremlin-Bicêtre (94).

Stéphan, 32 ans, a, quant à lui, arrêté ses études en deuxième année de licence d’anglais et enchaîné les petits boulots avant de suivre une formation d’administrateur de réseaux. À l’issue de sa formation, il a été embauché comme gestionnaire de parc informatique et exerce son nouveau métier dans le secteur hospitalier.

Test : Êtes-vous fait(e) pour les métiers du numérique ?

Un emploi dans les 3 mois pour 58% des personnes

En moyenne, les formations durent sept mois. Sur près de 19.000 personnes formées depuis 2016 à la Grande école du numérique, 58% avaient trouvé un emploi (CDD ou CDI) dans les trois mois suivant leur sortie de la formation. Montant moyen du salaire brut annuel au moment de l’embauche : 25.000 €. Ce n'est pas le Pérou mais ce n'est qu'un début !

Quant aux autres, l'issue est positive pour beaucoup : 27% d'entre eux ont continué de se former pour se professionnaliser, et 10% ont carrément créé une entreprise. Bref, dans cet eldorado des métiers du numérique, si vous n'avez pas de diplôme mais une bonne dose de motivation et la passion du secteur, vous pouvez encore faire votre place au soleil.

Trouvez une formation près de chez vous

La Grande école du numérique, groupement d'intérêt public, recense 751 formations accessibles sans conditions de diplôme sur tout le territoire français métropolitain et ultramarin. Vous pouvez identifier les formations près de chez vous grâce au moteur de recherche et à la carte interactive de l'école. Les formations sont gratuites si vous êtes de niveau bac ou inférieur au bac et en recherche d'emploi. Une aide financière peut vous être accordée sous conditions de ressources. Vous devez la demander une fois admis en formation. Attention : vous ne pourrez pas en bénéficier si vous êtes demandeur d'emploi indemnisé ou en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation.