Œnologue

Œnologue

Secteur Agroalimentaire, industrie alimentaire
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé S, STL, STAV
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 2.000 à 2.500 €
Dans les vignobles, il est l’expert scientifique. L’œnologue, étymologiquement “celui qui possède la science du vin”, a la responsabilité de s’assurer que le vin produit soit de bonne qualité. De la plantation des cépages à la commercialisation du précieux breuvage, il supervise toutes les étapes de fabrication, pour conseiller et épauler les viticulteurs (élaboration du goût, conseils en rendement, en sécurité alimentaire, etc.). Il effectue des analyses, prescrit les traitements nécessaires à la bonne santé des vignes, décide de la conservation du vin… Spécialiste de la dégustation, il peut aussi prendre en charge les relations avec les clients.

Ses compétences : conseiller, superviser, goûter.

Sa formation : un BTS viticulture-œnologie suivi d'une licence professionnelle (œnocontrôleur, sciences de la vigne) ou une licence en sciences (physique-chimie, biologie, agronomie, biochimie, etc.) avant de pouvoir préparer le DNO (diplôme national d’œnologie), seul diplôme donnant droit au titre d'oenologue. Il est proposé dans 5 universités (université de BourgognePaul-Sabatier, université de Bordeaux, Montpellier 1, université de Reims Champagne-Ardenne ), SupAgro à Montpellier et l'INP-ENSAT de Toulouse (31). Le cursus dure 2 ans.

Pour aller plus loin

Sur les métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire

- Découvrez le métier de Rémi Baudouin, conseiller agricole à la chambre d’agriculture d’Île-de-France, en vidéo
- Découvrez le métier de Peggy Boutillier, manager d’atelier à l’usine Carambar, en vidéo
- Métiers de l'agriculture : la vraie vie côté champs.
- Quel avenir pour les métiers de l'agriculture ?
- Entretien de recrutement dans l'environnement : les conseils d'un pro.
- Les secteurs qui recrutent en alternance


À lire, les témoignages :

- d’Alexandra, ostéopathe pour chevaux
- d’Estelle, ingénieur agronome
- de Guillaume, agriculteur
- de Chloé, cavalière d’entraînement,
- de Cédric, conseiller en gestion agricole

Ils étaient sur le Salon de l’agriculture :

- Adrien, 24 ans, éleveur de bovins en Lozère : "Notre exploitation tourne bien avec 50 bovins et 250 brebis"
- Louise, en 3e année à LaSalle Beauvais : “Ce Salon est un moment idéal pour transmettre notre passion”
- Célestin Prost, en bac pro technicien conseil et vente en animalerie : “Chaque semaine, nous avons 6 heures de cours d’animalerie”

- Madeleine, étudiante à l’ESA Angers : "Mon premier stage va se dérouler en Ardèche, chez un éleveur de chèvres"
- Vétérinaire : un métier qui va du contrôle qualité à l'industrie agroalimentaire ou pharmaceutique
- Camille, en 1re année d'AgroParisTech : “Sur le Salon de l'agriculture, j'ai l'impression de voir tous nos cours en action”
- Yelena, en BTS viticulture et œnologie : "Mes parents étaient réticents à l’idée que je m’oriente dans le vin"


Sur les formations dans l'agriculture


- Le guide des études en agriculture-agronomie
- Toutes nos fiches BTSA
- Les BTS en agriculture et agroalimentaire
- Le BTS en viticulture-oenologie selon Aurélien
- L'école d'ingénieurs agronomes selon Églantine
-
Se former autrement dans les Maisons Familiales Rurales


Partager l'info
RSS Facebook Myspace Scoopeo Pioche TapeMoi wikio google Live Bookmarks MyYahoo netvibes digg delicious blogmarks Technorati Furl
Métiers du secteur Agriculture - Agroalimentaire
D'autres métiers qui peuvent vous intéresser




Les métiers par secteur


Les écoles à la une








uimm_banner_300x150-200114




Recherche métiers par critères