1. Supérieur
  2. Master / MBA/ Mastère
  3. Quels sont les masters pour devenir écrivain ?
Boîte à outils

Quels sont les masters pour devenir écrivain ?

Envoyer cet article à un ami
Vous avez l'âme d'un écrivain ?  Alors optez pour un master en création littéraire ! // © yossarian6/Adobe Stock
Vous avez l'âme d'un écrivain ? Alors optez pour un master en création littéraire ! // © yossarian6/Adobe Stock

L’université de Limoges ouvre un nouveau master en création littéraire en septembre 2020. Les universités Le Havre-Normandie, Toulouse Jean-Jaurès, Paris 8 Saint-Denis, Cergy et Clermont-Auvergne proposent également des formations pour devenir écrivain.

En France, les formations pour devenir écrivain se multiplient doucement mais sûrement depuis quelques années. Aux quelques masters de création littéraire développés sur le modèle anglo-saxon du "creative writing" s'ajoutera à la rentrée 2020 celui proposé par l'université de Limoges, intitulé Fabrique de la Littérature.

Place à la pratique : des étudiants "en posture d'auteurs"

"Nous avons constaté que le master recherche en littérature tombait en désuétude. J’ai donc décidé d’abandonner ce master pour en créer un autre. Aujourd’hui, enseigner la littérature implique de mettre les étudiants dans une position d’auteur", explique Jean-Michel Devésa, responsable du master de Limoges. Selon le professeur et écrivain, les étudiants supportent de moins en moins les cours magistraux, peu efficaces. "Ils réclament une pédagogie du ‘faire’. D’ailleurs, ils sont plus attentifs et obtiennent de meilleurs résultats avec des démonstrations concrètes, des témoignages de professionnels, des ateliers…"

Lire aussi : Pour quel master en lettres et langues opter ?

Le master de création littéraire fera donc la part belle à la pratique avec des ateliers d’écriture à tous les semestres, animés par des écrivains ou des éditeurs. Ce nouveau type de pédagogie s’inspire des formations de "creative writing" anglo-saxonnes. Tous les masters de création littéraire français, bien qu’estampillés "master de recherche", sont d’ailleurs centrés sur la pratique. C’est en écrivant qu’on devient écrivain, pourrait-on dire.

L’université Toulouse Jean-Jaurès, qui propose un master Création littéraire, parcours Métiers de l'écriture, organise aussi des ateliers d'écriture animés par des professionnels de l'écriture et des rencontres avec des écrivains. Le master Création littéraire de Paris 8 est quant à lui envisagé comme un "laboratoire" de création. La formation est fondée sur des ateliers-laboratoires et les étudiants sont très fortement encouragés à réaliser des stages.

Lire aussi : Poursuite d'études : "Trouver mon master", un portail national pour choisir son master

Des partenariats variés pour enrichir les parcours

Dans ces masters, les échanges sont également nombreux avec les institutions culturelles, à travers des stages, mais aussi des cours et des masterclass donnés par des professionnels. Le master Lettres parcours Métiers de l’écriture et Création littéraire de l’université de Cergy est par exemple en partenariat avec une école d’arts (ENSAPC), des structures culturelles (Nouvelle Scène Nationale, IICP…) et des associations d’écrivains (MeL, SGDL). Les étudiants sont régulièrement associés à un programme de manifestations scientifiques et culturelles (conférences, masterclass, lectures publiques, festival des écritures créatives).

Ces spécificités et les cours associés varient donc selon l’université et les options choisies. Ainsi, dans le nouveau master de l’université de Limoges, vous trouverez des cours d’histoire littéraire, de cultures médiatiques, des ateliers d’écriture créative, mais aussi d’éloquence et d’écriture dramatique et théâtrale. À l’Université Clermont-Auvergne, le master Création littéraire a la particularité d’approfondir les savoirs et compétences littéraires nécessaires à la préparation des concours d’enseignement, notamment l’agrégation. Vous aurez aussi le choix entre trois parcours : Littératures, poétique, création ; Edition : Création éditoriale des Littératures de jeunesse et générales ; Littératures, francophonie et poétique.

Lire aussi : Quelle insertion professionnelle pour les diplômés de master ?

L’Université Le Havre-Normandie, qui a été l’une des premières à créer ce type de master (en même temps que l’université Jean-Jaurès, à la rentrée 2012) se distingue par un master Création littéraire en deux options : Littérature française et écritures, portée par l’université ; Création littéraire contemporaine, portée par l’ESADHaR (Ecole Supérieure d’Art et Design Le Havre-Rouen). Ces deux options reposent sur un même tronc commun et il existe des passerelles entre les enseignements spécifiques.

Des cours communs à tous les masters

D’une manière générale, le master de création littéraire offre des cours de littérature ancienne, moderne et contemporaine, de littérature et langues, de littérature et arts, de traduction littéraire, de langues vivantes, mais aussi des ateliers d’écriture, des masterclass d’écrivains et un mémoire à réaliser.

Des profils et des débouchés variés

Pour intégrer la première promotion du master Fabrique de la Littérature de Limoges, 75 étudiants ont candidaté pour 25 places. "Nous avons reçu beaucoup de dossiers d’étudiants de l’université de Limoges, majoritairement en L3 de Lettres. Les candidats extérieurs à l’université viennent de formations variées : théâtre, métiers du livre, sciences du langage…", détaille Jean-Michel Devésa. Les masters de création littéraire vous formeront aux métiers de la création littéraire (écrivain, dramaturge, artiste numérique, rewriter, biographe, auteur conseil), mais pas seulement. Vous pourrez par exemple exercer dans les domaines de l’édition (correcteur, traducteur…), de l’enseignement supérieur (vous pourrez passer le concours de l’agrégation), du journalisme, de la communication… Selon l’université et les options choisies, les débouchés pourront légèrement varier.

L'info en plus : Pour favoriser la pratique et les ateliers, les promotions de ces masters sont souvent réduites, entre 20 et 25 étudiants en moyenne. Pour postuler, il faut avoir obtenu une licence, de préférence dans les domaines des lettres, langues, arts ou sciences humaines. Le fait d’avoir déjà produit des créations littéraires est très apprécié, et la plupart des masters demanderont des écrits personnels dans le dossier de candidature.