Quels sont les différents métiers du livre ?

Par l'Etudiant, publié le 25 Janvier 2022
7 min

Plus de 80.000 personnes travaillent, au sens large, dans les métiers du livre (édition, diffusion, distribution, vente, bibliothèques, etc.). L’Étudiant vous en dit plus sur les passionnants métiers du livre que l’on peut exercer.

Quels métiers du livre lorsque l’on aime écrire ?

Vous avez un talent naturel pour l’écriture ? Pour paraphraser le philosophe Emmanuel Kant, travaillez ce don et partagez-le avec le monde : ce serait dommage de le gâcher… Qui sait, peut-être êtes-vous, sans le savoir, le futur prix Goncourt. Romans, poésies, nouvelles, contes, essais, livres pratiques, récits pour la jeunesse, biographies, livres spécialisés (médecine, sciences humaines, économie…), vous avez déjà votre domaine de prédilection, alors le métier d'auteur ou d’écrivain est peut-être fait pour vous. Et il existe des formations pour travailler les techniques d’écriture. Si vous souhaitez combiner votre passion des langues avec l’écriture et les métiers du livre, vous pouvez également creuser les métiers de la traduction.

Lire aussi

Les métiers du livre côté "édition"

Le ou la responsable d’édition fait partie de cette chaîne des métiers du livre qui contribue à l’élaboration, la fabrication et l’impression d’un livre. Il travaille d’abord sur le fond et la forme avec l’auteur, gère les multiples étapes et les différents intervenants qui participent à la création du produit (illustrateurs, iconographes…) et coordonne la création en étant l’interface entre la maquette et le service de fabrication.

Il collabore également avec le service communication et suit donc un ouvrage de bout en bout, de sa conception jusqu’à sa mise sur le marché. Bien sûr, on attend de lui qu’il soit proche des auteurs et sache travailler en équipe, respecter les budgets mais aussi les plannings. Si vous avez l’âme d’un chef d’entreprise, vous pouvez également devenir éditeur, c’est-à-dire diriger une maison d’édition.

Lire aussi

Quels sont les métiers du livre "techniques" ?

Mettre en page un ouvrage comme le fait un maquettiste selon une charte graphique établie par le directeur artistique exige d’aimer les livres, mais aussi les logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) et le travail sur écran. En bout de chaîne, on trouve les métiers de la fabrication qui permettent la réalisation physique d’un livre : assistant /chef de fabrication, mais aussi imprimeur.

Promouvoir les livres, ça consiste en quoi ?

D’autres métiers du livre consistent, une fois les ouvrages imprimés, à les promouvoir pour les faire connaître au public. C’est tout le travail de l’attaché de presse des maisons d’édition, chargé d’élaborer une stratégie médias pour promouvoir le livre auprès de la presse. Son rôle consiste à contacter les grands médias (télévision, radios, presse, etc.) afin d’obtenir des interventions pour les auteurs ou d’organiser des séances de dédicaces dans les librairies, par exemple.

Les métiers du livre côté "commerce" : comment vendre des livres ?

Parmi les métiers du livre, le ou la libraire est le dernier maillon de la chaîne. Il doit aimer lire, être entouré de livres, en parler avec ses clients… Mais si l’amour des livres est un prérequis cela ne suffit pas : être bon commerçant pour vendre les ouvrages est une compétence indispensable. Le libraire connaît en général ses clients et leurs goûts et sait mettre en avant les dernières publications. Il est à l’affût des nouveautés, propose suffisamment de titres pour plaire au plus grand nombre et gère ses stocks pour ne jamais être en rupture. C’est aussi un conseiller précieux au quotidien lorsque les clients hésitent, cherchent à acheter et souhaitent être accompagnés dans leur choix.

Lire aussi

Quelles études pour travailler dans les métiers du livre ?

Courtes, longues, plus techniques ou artistiques, les formations menant aux métiers du livre sont nombreuses.

Il existe depuis quelques années des masters à bac+5 en lettres avec des parcours centrés sur la création littéraire ou les métiers de l’écriture pour devenir auteur.

Le métier de responsable éditorial s’exerce souvent après un master mention métiers du livre et de l’édition, par exemple.

Pour devenir éditeur et acquérir des compétences commerciales, mieux vaut passer par une école de commerce. Certaines délivrent des MS (mastères spécialisés) en management de l’édition.

Les diplômes menant au métier de libraire sont divers : il existe un BP (brevet professionnel) libraire de niveau bac, mais aussi des diplômes à bac+3 comme le BUT spécialité information-communication parcours métiers du livre et du patrimoine ou la licence professionnelle mention métiers du livre : édition et commerce du livre.

Pour les créatifs, le BTS édition (bac+2), le DNMADE mention graphisme ou mention numérique à bac+3 sont tout indiqués. Un directeur artistique devra, lui, obtenir un bac+5 (DSAA, DNSEP, diplôme d'école d'art).

Enfin, pour devenir attaché de presse, il existe des formations de niveau bac+2 à bac+5 que vous pouvez obtenir à l'université ou bien dans des écoles spécialisées comme au Celsa ou à l’EFAP.

Pour les métiers de la fabrication et de l’impression, citons les diplômes dédiés, du CAP au bac+3 : CAP arts de la reliure suivi d’un BMA (niveau bac) arts de la reliure et de la dorure, bac professionnel façonnage de produits imprimés, routage ou celui intitulé réalisation de produits imprimés et plurimédia. Ces diplômes sont utiles pour entrer dans l’industrie du livre. Ils permettent de débuter sur les postes de conducteur de machines, par exemple.

Un bac+2 favorise l'accès à des fonctions de chef d'équipe dans un atelier, ou de directeur de production… Le BTS études de réalisation d'un projet de communication et ses deux options (études et réalisation de produits imprimés ou études de réalisation de produits plurimédia) reste incontournable. Il peut être complété par une licence professionnelle métiers du livre permettant de se spécialiser en un an ou d'acquérir de nouvelles compétences.

Lire aussi

Existe-t-il d’autres métiers transversaux liés aux livres ?

D’autres métiers existent qui peuvent s’exercer dans de multiples domaines mais qui sont aussi compatibles avec les métiers du livre : juriste dans l’édition, illustrateur, iconographe/photographe, bibliothécaire, correcteur, etc.

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !