Boîte à outils

BTS SN - systèmes numériques

BTS SN - Système numérique
BTS SN - Système numérique © Adobe Stock
Par l'Etudiant, publié le 25 avril 2022
1 min

Le BTS SN (systèmes numériques) forme des techniciens spécialisés dans les installations informatiques en réseaux, capables de développer des applications, des sites web, et des objets connectés, et d’en assurer la maintenance. Pour choisir en toute connaissance de cause, l’Étudiant décortique pour vous les matières enseignées, les qualités pour réussir au mieux dans la formation, les métiers accessibles et les poursuites d’études possibles avec le BTS SN.

Présentation du BTS SN (systèmes numériques)

Le BTS est un diplôme en deux ans post-bac, résolument concret, destiné à une intégration rapide sur le marché du travail. Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de continuer ses études un an ou plus.

Le BTS SN apporte des compétences en applications et systèmes informatiques organisés ou non en réseau. Il propose deux spécialités (IR et EC) qui délivrent chacune des connaissances pointues supplémentaires :

  • dans les réseaux et sécurité, (pour la spécialité informatique et réseaux – IR) ;

  • ou dans la pré-industrialisation des dispositifs électroniques, leur maintenance, et la mobilisation des moyens de télécommunication dans les couches de bas niveau (pour la spécialité électronique et communications – EC).

Quelles sont les spécialités du BTS SN (systèmes numériques) ?

Le BTS SN (systèmes numériques) dispense deux spécialités : "informatique et réseaux" (dite IR), et "électronique et communications" (connue aussi sous l’acronyme EC).

  • Avec l’option IR, la personne titulaire est spécialisée sur les réseaux et leur sécurité, le cloudcomputing, les systèmes embarqués, la programmation des systèmes et la programmation de logiciels.

  • Avec l’option EC, le diplômé participe à la pré-industrialisation et à la maintenance des dispositifs électroniques.

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTS SN (systèmes numériques) ?

Le BTS systèmes numériques permet d’exercer dans différents secteurs : automobile, aviation et navigation, télécommunications (satellites, GPS, téléphonie…), multimédia, robotique, réseaux informatiques, domotique, instrumentation, mesure, matériel médical… Et d’accéder à un certain nombre de métiers recherchés :

Quel est le programme du BTS SN (systèmes numériques) ?

Pour l’option EC

Première année

Seconde année

Horaire hebdomadaire

Horaire hebdomadaire

Culture générale et expression

3h

3h

Anglais

2h

2h

Mathématiques

3h

3h

Economie et gestion

1h

1h

Sciences physiques

6h

4h

Informatique et réseaux

15h

17h

Accompagnement personnalisé

2h

2h

Total

32h

32h

Pour l’option IR

Première année

Seconde année

Horaire hebdomadaire

Horaire hebdomadaire

Culture générale et expression

3h

3h

Anglais

2h

2h

Mathématiques

3h

3h

Economie et gestion

1h

1h

Sciences physiques

6h

4h

Informatique et réseaux

15h

17h

Accompagnement personnalisé

2h

2h

Total

32h

32h

À ces matières s’ajoutent six semaines de stage en fin de première année. Ce BTS peut aussi être suivi en alternance.

Quels bacs ou spécialités privilégier pour intégrer un BTS SN (systèmes numériques) ?

Tous les types de bacs peuvent permettre d’entrer en BTS systèmes numériques. Le bac technologique STI2D est apprécié, ainsi que le bac professionnel SN (systèmes numériques) ou métiers de l’électricité et de ses environnements connectés. Si vous optez pour un bac général il faudra choisir des spécialités scientifiques (mathématiques, SI - sciences de l’ingénieur -, NSI - numérique et sciences informatiques -). Les inscriptions se font sur Parcoursup et la sélection s’effectue dans un premier temps sur dossier. Un entretien de motivation et/ou des tests complètent souvent le processus.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTS SN (systèmes numériques) ?

Il faut bien sûr s'intéresser à l’informatique et aux réseaux, au cloud computing, mais aussi aux systèmes embarqués, à la programmation. L’étudiant se doit d’être organisé et autonome et disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système).

Études : que faire après un BTS SN (systèmes numériques) ?

Le titulaire du BTS systèmes numériques peut poursuivre ses études en licence professionnelle mention métiers de l’informatique, ou mention métiers des réseaux informatiques et télécommunications dans une dernière année de BUT avec un parcours en lien avec ses compétences acquises, voire en école d’ingénieurs… plus rarement en troisième année de licence générale d’informatique.

Quelles différences entre le BTS SN (systèmes numériques) et le BTS SIO (services informatiques aux organisations) ?

Entre un BTS SN et un BTS SIO, comment choisir ? Si les différences sont ténues, ils ont quand même leur particularité. Le titulaire du BTS SIO joue un rôle d’interface entre un client, les développeurs, les utilisateurs, tandis que le BTS SN permet au diplômé de se concentrer davantage sur le développement et l’intégration d’applications à des systèmes informatiques.

Que deviennent les élèves à la fin de cette formation ?
France
Par la voie scolaire
3/10
en emploi
5/10
en formation
2/10
autres parcours
Par la voie apprentissage
3/10
en emploi
5/10
en formation
2/10
autres parcours
*Données issues du dispositif InserJeunes promotion 2022. En savoir plus sur ces indicateurs.
Nombre d'élèves ayant obtenu un emploi

Il s'agit du nombre d'élèves ayant trouvé un emploi 6 mois après leur dernière année de formation ou d'apprentissage dans cette formation.

Ce chiffre comprend les emplois privés et publics mais uniquement salariés. Les auto-entrepreneurs sont comptabilisés dans les “autres parcours”.

Nombre d'élèves poursuivant leur formation

Cet indicateur comptabilise le nombre d'élèves inscrits dans une formation, qu'il s'agisse d'un autre niveau d'étude, d'un redoublement, d'une réorientation vers une nouvelle formation...

L'indicateur ne tient pas compte de la continuité dans un parcours de formation pour le moment.

Nombre d'élèves réalisant d'autres parcours

Il s'agit du nombre d'élèves qui ne sont ni en emploi, ni en formation. Ils peuvent être au chômage, en inactivité, indépendants, partis à l'étranger, en formation privée hors contrat.

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !