Parcoursup : les réponses à vos questions sur les PASS et les L.AS

Par Pauline Bluteau, publié le 05 Février 2021

VIDÉO - Depuis la mise en place de la réforme des études de santé, les PASS et les L.AS suscitent de nombreuses interrogations. D’autant plus depuis l’ouverture de Parcoursup. Retour sur les questions les plus posées lors de notre Facebook live.

Inaugurée à la rentrée 2020, la réforme du premier cycle des études de santé reste encore très floue. Difficile de comprendre en détails les différences entre les PASS (parcours spécifique "accès santé") et les L.AS (licences avec option "accès santé"), de savoir quelle mineure sera la plus adaptée mais aussi ce qui offrira le plus de chances de réussite pour intégrer médecine, maïeutique, odontologie ou pharmacie en deuxième année. Le doyen de l’UFR santé de l’université d’Angers a justement répondu à vos questions.

Faut-il faire plusieurs vœux sur Parcoursup même si on est sûr de vouloir entrer en PASS ?

Sur Parcoursup, vous faites vos vœux, les formations vous répondent mais vous aurez in fine le dernier mot. Personne ne sera forcé de prendre ce qu’il n’a pas envie de faire. Le conseil est tout de même de choisir un PASS avec plusieurs mineures différentes et de multiplier vos chances dans plusieurs universités. Sélectionnez aussi quelques L.AS dans une discipline que vous affectionnez car vous serez potentiellement amené à changer d’avis dans quelques mois.

Lire aussi

Est-ce que postuler en L.AS pénalise l’accès en PASS dans la même université ?

Aucunement car chaque vœu est traité de manière individuelle. Chaque formation examine le vœu entré pour sa filière et ne connait pas vos autres vœux. C’est d’ailleurs pour cela que sur Parcoursup, vous n’avez pas à classer vos vœux selon vos préférences, vous recevrez une réponse pour chaque formation sélectionnée.

Le programme en santé est-il plus allégé en L.AS qu’en PASS ?

Oui, sur les 500 heures de cours en PASS, les trois quarts sont consacrées aux disciplines dites de santé (principalement de la physique, de la chimie…). En L.AS, cela correspond à 90–100 heures dans l’année. À savoir également, si vous prenez par exemple une L.AS chimie, en mineure santé vous serez amené à étudier d’autres disciplines ou une autre partie du programme de chimie.

Lire aussi

Est-ce que toutes les mineures en PASS conduisent aux mêmes chances de réussite ?

Tout est fait pour que ce soit le cas. Il ne doit pas y avoir une voie évidente, plus facile ou plus élitiste. Chaque mineure donne des chances identiques. D’ailleurs, il ne faut pas réfléchir en fonction des chances de réussite mais plutôt en fonction de ce qui vous intéresse : il faut avoir envie, choisir ce qui vous plaît car c’est ce qui permettra d’exprimer votre potentiel.

Idem si certains hésitent entre un PASS et une L.AS. Cette dernière a les mêmes exigences en termes de niveau que le PASS. En deuxième année, l’origine de l’étudiant n’aura aucune importance.

Lire aussi

Où peut-on trouver le contenu des mineures en PASS ?

Il faut se renseigner sur Parcoursup et sur le site de l’université. Dans cette discipline mineure, seront souvent enseignées les bases fondamentales de la matière. Ou d’autres éléments que les professeurs jugent intéressants. Mais il n’y aura pas forcément de lien avec la santé. La mineure est considérée comme une initiation donc les enseignements restent généralistes.

Comment savoir si on sera bon dans une mineure dont on ne connait pas la discipline (droit, psycho…) ?

Ce sera quoi qu’il en soit quelque chose de nouveau, même dans les disciplines que l’on croit connaître. Généralement, on se connait et on sait si cela peut nous plaire, si la matière nous parle. Il ne faut pas hésiter à regarder les attendus sur Parcoursup, à participer aux journées portes ouvertes pour poser des questions sur les matières, discuter avec les étudiants…

Lire aussi

Comment sont comptabilisés les vœux et sous-vœux en PASS et en L.AS ?

Un vœu = un PASS dans une université. Les mineures sont les sous-vœux, elles sont illimitées. Il y a une exception en Ile-de-France où tous les PASS de la région sont regroupés pour ne former qu’un vœu. Les sous-vœux sont les universités franciliennes.

Même principe en L.AS : un vœu = une L.AS dans une université. Dans chaque L.AS vous pouvez choisir la licence classique ou celle avec l’option santé. Ces choix ne sont pas décomptés. Concernant les places disponibles, en PASS, en L.AS et pour chaque mineure, elles sont indiquées sur Parcoursup.

Lire aussi

Etant donné que les parcours sont différents en PASS et en L.AS, y a-t-il une différence de niveau en deuxième année de santé ?

Tous les étudiants auront appris des choses différentes en première année. Des connaissances qui serviront forcément en deuxième année. Certaines universités proposent tout de même des modules de rattrapage en fonction des disciplines, notamment pour ceux qui viennent de L.AS et qui n’auraient pas vu une partie du programme qui peut être essentielle. Mais à la fin, on en fera les mêmes médecins, les mêmes pharmaciens, les mêmes sages-femmes…

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road