Se réorienter après une année de PACES, PASS ou L.AS

Par Pauline Bluteau, publié le 09 Mars 2021
5 min

Certains d’entre vous imaginent peut-être déjà un plan B à l’issue de leur année de PACES, PASS ou L.AS. L’Etudiant fait le point sur les différentes voies possibles pour vous réorienter en prenant en compte la réforme des études de santé.

Avant d’accéder aux études de médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie et kiné (MMOPK), tous les étudiants doivent d’abord valider leur année propédeutique en PASS (parcours spécifique accès santé) ou en L.AS (licence avec option "accès santé"), voire en PACES (première année commune aux études de santé) pour ceux qui ont pu "échapper" à la réforme cette année.

Mais avec beaucoup de candidatures pour très peu d’admis, mieux vaut anticiper. Or, en fonction de chaque parcours, les réorientations ne sont pas toutes exactement les mêmes. Explications.

Lire aussi

Se réorienter après une PACES

Réforme oblige, il s’agit de la toute dernière année de PACES pour les étudiants. Pour ne pas rompre l’égalité des chances au concours d’admission en deuxième année d’études de santé, tous les étudiants en PACES tenteront une nouvelle fois leur chance à la fin de leur second semestre. Mais si les résultats ne leurs sont pas favorables, il faudra alors penser à une autre voie.

Première chose à savoir : vous ne pourrez pas vous inscrire en PASS ou en L.AS à la rentrée prochaine. En revanche, vous pourrez poursuivre votre cursus en deuxième année de licence. Eventuellement continuer jusqu’en master pour bifurquer ensuite vers une deuxième année d’études de santé.

L’autre option peut être de réintégrer une formation post-bac. Dans ce cas, il vous faut repasser par Parcoursup. Plusieurs choix s’offrent à vous, selon les domaines qui vous intéressent : BTS, DUT, écoles d’ingénieurs, licences (en STAPS ou biologie pour ceux qui souhaitent devenir kiné notamment), diplômes d’État ou certificats de capacités dans le secteur paramédical, sanitaire ou social…

Lire aussi

Poursuivre ses études après un PASS

De son côté, l’année de PASS est unique : aucun redoublement n’est autorisé quels que soient vos résultats. Pour autant, si vous validez votre année de PASS, vous pourrez intégrer directement une deuxième année de L.AS. Pendant cette année, vous suivrez les enseignements à temps plein de la mineure que vous aviez déjà étudiée en PASS (philo, droit, physique, biologie…). À l’issue de votre L.AS 2, vous pourrez retenter l’admission en deuxième année d’études de santé.

En dehors de la L.AS, vous pourrez également intégrer une deuxième année de licence classique, sans option santé. Enfin, si vous souhaitez changer de voie, vous avez là encore la possibilité d’intégrer une formation post-bac en passant par Parcoursup. Attention, vous avez jusqu’au 11 mars pour constituer votre dossier. Sinon, vous devrez attendre l’ouverture de la phase complémentaire le 16 juin prochain pour faire de nouveaux vœux.

Lire aussi

Poursuivre ses études après une L.AS

La L.AS offre quant à elle un parcours plus linéaire. Si vous n’êtes pas admis dès la fin de votre L.AS 1 dans l’une des filières MMOPK mais que vous avez validé votre année, vous pouvez poursuivre vers une deuxième année de L.AS. Les modalités changent d’une fac à l’autre : certaines vous feront suivre une option santé renforcée en deuxième année, d’autres pourront la supprimer. Mais là encore, à la fin de votre L.AS 2, vous aurez une seconde chance d’admission vers les filières de santé.

Comme pour les PASS, vous pourrez également choisir d’entrer en deuxième année de licence classique. Ou bien vous réorienter vers une première année d’étude post-bac sur Parcoursup.

Seule exception pour les étudiants en L.AS : si vous ne validez pas votre année, plutôt que de commencer un nouveau cursus, vous pourrez redoubler.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road