Parcoursup : les IUT, pas le débouché principal de tous les bacheliers techno

Par Nalini Lepetit-Chella, publié le 26 Octobre 2022
5 min

INFOGRAPHIES. En 2022, les bacheliers technologiques intègrent plus souvent qu'auparavant un BUT, selon les données de Parcoursup. Mais cette orientation est loin d'être privilégiée dans toutes les séries.

Une fois leur baccalauréat en poche, la plupart des lycéens technologiques poursuivent leurs études. Huit sur dix ont fait ce choix en 2020, d'après le ministère de l'Enseignement supérieur.

Depuis 2013, les IUT (instituts universitaires de technologie) sont présentés comme un débouché privilégié pour ces élèves. Localement, ils ont en effet instauré des quotas minimaux de bacheliers technologiques, pour leur en faciliter l'accès. Et cette politique a donné des résultats : en première année d'IUT, les nouveaux étudiants venant d'un bac technologique sont de plus en plus nombreux. Leur part est passée de 29% en 2013–2014 à 40% en 2021–2022.

Sur Parcoursup, on constate cet intérêt grandissant des jeunes bacheliers technos pour le BUT (bachelor universitaire de technologie), diplôme proposés par les IUT. Selon les données du ministère, plus d'un sur cinq a accepté une proposition d'admission en IUT lors de la session 2022 (22%), quand ils étaient moins d'un sur six en 2020 (16%).

Lire aussi

Le BTS, 1er débouché des bacheliers technologiques, cède du terrain au BUT

Trois séries tournées vers le BUT : STI2D, STL et STMG

Le BUT est un débouché important pour trois des huit séries technologiques, qui sont parmi les quatre plus importantes. En STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable), 37% des plus de 20.000 nouveaux bacheliers qui ont accepté une proposition sur Parcoursup en 2022 ont choisi un BUT. En STL (sciences et technologies de laboratoire), 25% des 5.000 candidats. Et en STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), 23% des 47.000 élèves.

Pour autant, le BUT n'est pas leur seul débouché. Les choix d'orientation de ces séries s'avèrent même très diversifiés.

Des séries qui ouvrent la porte de plusieurs filières

Le BTS, débouché privilégié à l'issue de STHR et STAV

Malgré l'essor du BUT, le BTS (brevet de technicien supérieur) est de loin l'orientation la plus fréquente après un bac technologique. En 2022, les néo-bacheliers se sont tournés près de deux fois plus souvent vers les BTS que vers les BUT.

Deux séries en particulier débouchent essentiellement sur des BTS : STHR (sciences et techniques de l'hôtellerie et de la restauration) et STAV (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant). Dans ces deux cursus, au moins les trois-quarts des bacheliers ont opté pour cette filière sur Parcoursup en 2022 (85% en STHR et 75% en STAV).

Lire aussi

Les formations en santé dominantes après la série ST2S

Sans surprise, les nouveaux diplômés du bac de ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) s'orientent majoritairement vers des filières liées à ces deux secteurs. Près de la moitié d'entre eux ont accepté une proposition d'admission en diplôme d'État sanitaire et social en 2022 (45%), 4% ont choisi une L.AS (licence accès santé) et 2% une PASS (parcours d'accès spécifique santé).

Ceux qui n'ont pas fait ce choix ont généralement opté pour une licence (24%) ou pour un BTS (16%).

Bac technologique : plusieurs séries assez spécialisées

Licence et autres formations pour les arts

Dans les deux dernières séries du bac technologique, qui sont parmi les moins importantes, les débouchés sont encore différents.

Les diplômés de S2TMD (sciences et techniques du théâtre de la musique et de la danse) qui passent par Parcoursup optent essentiellement pour une licence. Neuf sur dix ont fait ce choix, parmi les 200 qui ont accepté une proposition d'admission sur la plateforme en 2022.

Quant aux diplômés de STD2A (sciences technologiques du design et des arts appliquées), la majorité ne s'oriente vers aucune des filières mentionnées jusqu'ici. Plus des deux tiers des 2.300 néo-bacheliers ayant dit oui à une proposition sur Parcoursup en 2022 sont dans ce cas. Ils vont plutôt vers un DNMADE (diplôme national des métiers d'art et du design, une école d'art ou encore un cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles (Cupge), par exemple. Le petit tiers restant s'est généralement décidé pour une licence.

Le BUT est donc loin d'être l'alpha et l'oméga des bacheliers technologiques, dont l'orientation dépend surtout de la série choisie au lycée !

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !