1. Supérieur
  2. Parcoursup - Inscriptions dans le supérieur
  3. Parcoursup : les listes d’attente avancent au ralenti
En bref

Parcoursup : les listes d’attente avancent au ralenti

Envoyer cet article à un ami
Pour les candidats n'ayant pas reçu de proposition d'admission sur Parcoursup, l’attente peut être longue et même un peu désespérante. // © Adobe Stock/skrotov
Pour les candidats n'ayant pas reçu de proposition d'admission sur Parcoursup, l’attente peut être longue et même un peu désespérante. // © Adobe Stock/skrotov

INFOGRAPHIE. L’euphorie des premiers jours a laissé place à l’inquiétude voire même au pessimisme. Les listes d’attente des formations sont au point mort depuis plusieurs jours sur Parcoursup. À un mois de la fin de la phase d’admission, 147.000 candidats sont encore dans l’incertitude. Explications.

C’est une période peu réjouissante pour les candidats en attente sur Parcoursup. La phase d’admission est actuellement à mi-parcours : depuis le 19 mai, 82% des candidats ont reçu au moins une proposition d’admission. Pour les autres, l’attente est longue et même un peu désespérante. Difficile à croire, mais tout est encore possible.

Evolution de la phase d'admission de Parcoursup en juin 2020. // © Pauline Bluteau
Evolution de la phase d'admission de Parcoursup en juin 2020. // © Pauline Bluteau

Lire aussi : Vœux en attente sur Parcoursup : comment rester motivé ?

147.000 candidats en attente à un mois de la fin de la phase d’admission

Depuis quelques jours, l’inquiétude est montée d’un cran chez les candidats : "Ma place sur la liste d’attente ne bouge plus, c’est normal ?", "Je suis le seul à être bloqué depuis 11 jours ?", "Vous pensez qu’on peut encore gagner des places sur Parcoursup ?". En effet, depuis début juin, les propositions d’admission pour la rentrée prochaine se font de plus en plus rares. Dès l’ouverture de la phase d’admission le 19 mai dernier, 50% des candidats avaient obtenu au moins une réponse positive. Ils étaient 63% cinq jours plus tard.

Depuis, les chiffres grimpent toujours mais commencent à stagner : 75% des candidats sont admis dans au moins un vœu le 1er juin, ils sont 79% le 8 juin, 81% le 16 juin et 82% le 23 juin. À cette date, 147.000 candidats étaient dans l’attente de proposition.

Lire aussi : Parcoursup 2020 : trois candidats sur cinq ont reçu une proposition d'admission

Des chiffres stables par rapport à 2019

Ces chiffres n’ont rien d’exceptionnels. Comparée à l’année dernière, la courbe suit exactement la même trajectoire. À la fin de la procédure principale, le 19 juillet 2019, 86% des candidats avaient obtenu au moins une réponse d’admission. Les lycéens ont même atteint la barre des 89% d’admis (aujourd’hui, ils sont 85%) contre 75% des étudiants en réorientation (actuellement 70%).

Sans compter les places qui se libèrent aussi pour la phase complémentaire. Cette année, elle a démarré plus tôt que prévu en raison de l’annulation des épreuves écrites du bac. Certains candidats en attente sur la phase principale en ont donc profité pour faire de nouveaux vœux en parallèle afin de s’assurer une place en septembre prochain. Le fait que les candidats "surfent" entre deux vagues pourrait expliquer pourquoi les listes d’attente en phase principale sont à l’arrêt.

Lire aussi : La phase complémentaire sur Parcoursup, une stratégie payante ?

Un conseil : attendre les résultats du bac

Car si beaucoup de formations ont déjà rempli toutes leurs capacités d’accueil, certaines offrent encore quelques places. C’est en tout cas ce que l’on peut voir à travers le nombre de formations disponibles en phase complémentaire. Plus de 4.000 formations accessibles le 17 juin, au lendemain de l’ouverture de la phase, et encore plus de 7.000 le 23 juin.

Ces deux dernières années, les chiffres le montrent aussi, le jour des résultats sur bac, de nombreux candidats finissent par valider définitivement un vœu, libérant des places pour ceux en attente. Sans attendre le 7 juillet prochain, le point d’étape entre le 29 juin et le 1er juillet pourrait aussi accélérer le processus. Tous les candidats sur liste d’attente devront obligatoirement confirmer leur vœu ou y renoncer. Il sera donc encore possible de grapiller quelques rangs.

En revanche, si le rang du dernier appelé ne bouge plus depuis plusieurs jours, cela peut signifier que la formation a rempli ses capacités d’accueil et donc que vous avez moins de chance de l’intégrer.

Lire aussi : Parcoursup : candidats en attente, comment savoir si une formation est remplie ?