1. Supérieur
  2. Parcoursup - Inscriptions dans le supérieur
  3. Parcoursup 2020 : trois candidats sur cinq ont reçu une proposition d’admission
En bref

Parcoursup 2020 : trois candidats sur cinq ont reçu une proposition d’admission

Envoyer cet article à un ami
1,5 million de réponses positives ont été envoyées dès le premier jour de la phase d’admission sur Parcoursup. // © Adobe Stock/ty
1,5 million de réponses positives ont été envoyées dès le premier jour de la phase d’admission sur Parcoursup. // © Adobe Stock/ty

INFOGRAPHIE. Une semaine après l’ouverture de la phase d’admission, l’heure des comptes a sonné. Plus de trois candidats sur cinq ont reçu au moins une proposition sur Parcoursup. Des chiffres stables par rapport à 2019 et qui montrent aussi que les lycéens sont mieux lotis que les étudiants en réorientation.

Le 19 mai dernier, les quelques 950.000 candidats inscrits sur Parcoursup ont commencé à recevoir leurs réponses d’admission. Parmi eux, 90% de lycéens et d’étudiants en réorientation, les 10% restant étant en reprise d'études. Certains ont tout de suite été admis, d’autres ont vu leurs chances d’accéder à leur formation augmenter de jour en jour à mesure que des places se libéraient quand d’autres encore ont essuyé des refus. Au total, en une semaine, 63% des lycéens et étudiants en réorientation ont reçu au moins une proposition d’admission.

 // © Pauline Bluteau
// © Pauline Bluteau

Lire aussi : "Admis", "en attente" ou "refusés" : sur Parcoursup, les candidats réagissent

Des propositions qui arrivent au compte-gouttes

Le 19 mai dernier, vous étiez autant de candidats à recevoir au moins une proposition d’admission que de candidats en attente ou refusés sur Parcoursup (50,4% contre 49,6%). Au total, 1,5 million de réponses positives ont été envoyées dès le premier jour de la phase d’admission et 71.000 candidats ont accepté un vœu… libérant ainsi de nouvelles places.

Et ce n’est que le début. Quatre jours plus tard, le 23 mai, les candidats qui avaient reçu des propositions d’admission ne devaient conserver qu’un seul de leurs vœux. Le lendemain, 46.500 nouveaux candidats ont donc été admis dans un ou plusieurs vœux. En cinq jours, moins de deux candidats sur cinq étaient donc toujours en attente de places ou refusés sur Parcoursup.

Lire aussi : Admissions sur Parcoursup : quels sont les délais à respecter ?

Les lycéens, plus nombreux à être admis

Tous ces chiffres restent stables par rapport à 2019 et même 2018, année de lancement de Parcoursup. Seul le nombre de candidats sur la plateforme augmente tous les ans, ce qui s’explique par l’arrivée de nouvelles formations supplémentaires.

Les étudiants en réorientation sont également plus nombreux à repasser sur Parcoursup pour la deuxième année consécutive. Pour eux, les réponses se font attendre. En cinq jours, 67% des lycéens ont reçu au moins une proposition d’admission contre seulement 48% des étudiants..L’année dernière, à la fin de la phase d’admission, 75% des étudiants avaient finalement reçu une proposition contre 89% des lycéens.

Lire aussi : Parcoursup : 15 questions que vous vous posez sur les propositions d'admission

Les pics de nouvelles propositions

Vous l’aurez compris, tout ne se joue pas dès les premiers jours sur Parcoursup. Si on compare les chiffres des deux dernières années, de nouvelles réponses affluent pendant les trois premières semaines de la phase d’admission, soit jusqu’à début juin. Traditionnellement, le nombre de propositions s’envole de nouveau le jour des résultats du bac, les nouveaux bacheliers se décidant alors à valider leurs vœux. Mais le contrôle continu mis en place pour le bac 2020 aura peut-être des conséquences sur cette tendance. Quoiqu'il en soit, les réponses des formations arrivent encore jusqu’à la fin de la phase d’admission, prévue le 17 juillet 2020.

Lire aussi : Calendrier Parcoursup : les dates à retenir à partir du 19 mai

Où se renseigner sur son orientation?

Sur le Salon Virtuel des études supérieures, avec ou sans alternance. RDV les 17, 18, 19 et 20 juin.
Pour s'inscrire, c'est par ici !