1064 offres de jobs étudiants, 4861 offres de 1er emploi, 3668 offres de stages, 750 offres d'alternance
Déposer une annonce

Tous les articles

Claire, en M2 de STAPS : "J'ai défendu la candidature de Paris 2024 devant le CIO" Claire (ici avec le champion Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024) prépare son M2 en management des organisations sportives. // © Photo fournie par le témoin
Claire (ici avec le champion Tony Estanguet, coprésident de Paris 2024) prépare son M2 en management des organisations sportives. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Claire, en M2 de STAPS : "J'ai défendu la candidature de Paris 2024 devant le CIO"

ELLE VA FAIRE LA UNE. Claire Kieffer, 21 ans, était à Lima, mercredi 13 septembre 2017, pour le dernier grand oral de Paris devant le CIO. Depuis des mois, elle défend la candidature de la France aux côtés de 23 autres jeunes. Itinéraire d'une étudiante engagée dans le sport depuis son plus jeune âge.

Coursier à vélo : comment choisir sa plate-forme ? Chaque plate-forme de livraison possède ses conditions. Renseignez-vous avant de sauter le pas ! // © John Harris/REPORT DIGITAL-REA
Chaque plate-forme de livraison possède ses conditions. Renseignez-vous avant de sauter le pas ! // © John Harris/REPORT DIGITAL-REA
Boîte à outils

Coursier à vélo : comment choisir sa plate-forme ?

Malgré les polémiques, être livreur à vélo séduit de plus en plus d'étudiants en quête d'un petit boulot. Comment s'inscrire sur ces plates-formes ? Quel salaire espérer ? Quelles assurances et accompagnements ? L'Etudiant fait le point.

Recherche d'emploi : bientôt recruté(e) par chatbot ? Les chatbots (ici celui d'Alten) permettent à tout candidat, en amont du recrutement, d'aller à la pêche aux informations. // © Alten
Les chatbots (ici celui d'Alten) permettent à tout candidat, en amont du recrutement, d'aller à la pêche aux informations. // © Alten
Boîte à outils

Recherche d'emploi : bientôt recruté(e) par chatbot ?

Ils ne remplacent pas encore les entretiens d'embauche, mais commencent à émerger dans l'univers du recrutement, après avoir conquis la planète de la relation-client. Lors de votre recherche d'emploi, vous tomberez peut-être sur l'un de ces assistants conversationnels utilisés par certaines entreprises pour se différencier. Mais pas encore pour sélectionner les candidatures.

Durant un mois, cette étudiante est le bras droit du président d'un grand cabinet d'audit Arielle, 24 ans, future diplômée de l'EM Lyon, effectue un stage d'un mois auprès du président France du cabinet d'audit PwC dans le cadre du concours CEO for One Month. // © Photo fournie par le témoin
Arielle, 24 ans, future diplômée de l'EM Lyon, effectue un stage d'un mois auprès du président France du cabinet d'audit PwC dans le cadre du concours CEO for One Month. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Durant un mois, cette étudiante est le bras droit du président d'un grand cabinet d'audit

ELLE VA FAIRE LA UNE. Lauréate du concours CEO for One Month, Arielle, 24 ans, future diplômée de l'EM Lyon, partage pendant un mois la vie quotidienne du président du cabinet d'audit PwC. Un stage en or à tous points de vue !

Comment je suis devenu ingénieur smartgrids Yoann, 29 ans, fait partie de l'équipe projet smartgrids d'Enedis, filiale d'EDF. // © Catherine de Coppet
Yoann, 29 ans, fait partie de l'équipe projet smartgrids d'Enedis, filiale d'EDF. // © Catherine de Coppet
Portrait

Comment je suis devenu ingénieur smartgrids

À 29 ans, Yoann est ingénieur smartgrids ("réseaux intelligents") chez Enedis, filiale d'Électricité de France (EDF) qui gère les réseaux électriques sur le territoire national. Un métier en prise avec l'avenir, puisque l'un de ses principaux enjeux est l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique.

Baby-sitting : comment choisir sa plate-forme de jobs ? S'occuper d'un bébé : un job sympa ! // © plainpicture/Blend Images/Marc Romanelli
S'occuper d'un bébé : un job sympa ! // © plainpicture/Blend Images/Marc Romanelli
Boîte à outils

Baby-sitting : comment choisir sa plate-forme de jobs ?

Baby-sitter, c’est le job étudiant par excellence. Si pour trouver des gardes d’enfant beaucoup s’en sortent avec le bouche-à-oreille, il est aujourd’hui possible d’utiliser des plates-formes dédiées qui font l’intermédiaire entre familles et candidat à la fonction. Suivez le guide !

Restauration : comment choisir sa plate-forme de jobs ? Des plates-formes se développent sur le Web pour proposer des missions dans le secteur de l'hôtellerie-restauration. // © iStockphoto
Des plates-formes se développent sur le Web pour proposer des missions dans le secteur de l'hôtellerie-restauration. // © iStockphoto
Boîte à outils

Restauration : comment choisir sa plate-forme de jobs ?

Trouver une mission dans la restauration en fonction de vos disponibilités en quelques clics, c'est possible grâce aux plates-formes de jobs parfois spécialisées qui commencent à émerger sur le Web. Pas toujours simple cependant de s'y retrouver dans les conditions proposées. Suivez le guide !

Rentrée 2017 : les 7 pièges à éviter si vous cumulez job et études Un job trop intense ou exercé trop d'heures dans la semaine peut nuire gravement à la réussite de vos études ! // © Plainpicture/WillingHoltz
Un job trop intense ou exercé trop d'heures dans la semaine peut nuire gravement à la réussite de vos études ! // © Plainpicture/WillingHoltz
Boîte à outils

Rentrée 2017 : les 7 pièges à éviter si vous cumulez job et études

Travail salarié et réussite des études ne sont pas incompatibles. Mais attention à ne pas sacrifier votre formation pour une activité rémunérée. Voici les pièges à éviter à tout prix et les conseils qui vont de pair pour tout concilier.

Être animateur en accueil de loisirs, "ce n’est pas de tout repos !" Animateur : un job où il faut donner de sa personne ! Pierre-Lou témoigne. // © Photo fournie par le témoin
Animateur : un job où il faut donner de sa personne ! Pierre-Lou témoigne. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Être animateur en accueil de loisirs, "ce n’est pas de tout repos !"

Dans le cadre de son passage du BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur), Pierre-Lou, 20 ans, a fait ses premiers pas d’animateur début juillet, dans le Loiret. Lors d'un court séjour, il a pu mettre en pratique tout ce qu’il avait appris lors de sa première phase de formation.

Marine, peintre : "C'est stressant mais aussi motivant d'avoir embauché deux jeunes !" Au début de l'été Marine, artisan peintre, a embauché ses deux premiers salariés, Julie et Lassina. // © Photo fournie par le témoin
Au début de l'été Marine, artisan peintre, a embauché ses deux premiers salariés, Julie et Lassina. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Marine, peintre : "C'est stressant mais aussi motivant d'avoir embauché deux jeunes !"

ELLE CRÉE SON ENTREPRISE. Épisode 3. Peintre décorateur, Marine s'est installée à son compte en janvier 2017. Face à un carnet de commandes bien rempli, elle recrute déjà ses premiers collaborateurs. Et affronte le stress de l'employeur qui doit payer ses salariés tous les mois.

Il veut faire matcher talents et porteurs de projets et chambouler la recherche d'emploi À 21 ans, Christopher des Fontaines crée JollyC­lick, qui met en rela­tion des profes­sion­nels selon leurs compé­tences et les projets qui leur corres­pondent. // © Photo fournie par le témoin
À 21 ans, Christopher des Fontaines crée JollyC­lick, qui met en rela­tion des profes­sion­nels selon leurs compé­tences et les projets qui leur corres­pondent. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Il veut faire matcher talents et porteurs de projets et chambouler la recherche d'emploi

IL VA FAIRE LA UNE. Christopher des Fontaines a créé la start-up JollyClick. Ce jeune homme de 24 ans veut en faire la première plate-forme de mise en relation d'entrepreneurs et de professionnels selon leurs compétences et les projets qui leurs correspondent.

Ils créent leur entreprise. Lauren : "Nous avons pris du retard dans le développement de l'appli !" Lauren (au centre) et Alex, entourés de l'équipe de stagiaires de Whoomies. // © Photo fournie par le témoin
Lauren (au centre) et Alex, entourés de l'équipe de stagiaires de Whoomies. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Ils créent leur entreprise. Lauren : "Nous avons pris du retard dans le développement de l'appli !"

Épisode 3. C'est un été bien chargé qui s'annonce pour Lauren, son associé et son équipe qui sont en train de lancer Whoomies, une appli de matching de colocataires. Le développement de l'appli a pris un léger retard, au grand dam de Lauren, mais sans pour autant mettre en péril le projet.

ARPE saison 2 : jeunes diplômés, demandez l'aide au premier emploi ! L'ARPE (aide à la recherche du premier emploi) a bénéficié à 24.741 jeunes diplômés de l'enseignement supérieur en 2016. // © plainpicture/Fancy Images/John Smith
L'ARPE (aide à la recherche du premier emploi) a bénéficié à 24.741 jeunes diplômés de l'enseignement supérieur en 2016. // © plainpicture/Fancy Images/John Smith
Boîte à outils

ARPE saison 2 : jeunes diplômés, demandez l'aide au premier emploi !

Pour la deuxième année, les diplômés de 2017 d'origine modeste ont quatre mois pour demander à bénéficier de l'ARPE (aide à la recherche du premier emploi). La plate-forme de candidature ouvre le 12 juillet.

Jobs d'été : et si vous essayiez l'intérim ? En intérim, vous pouvez choisir vos missions. Un bon plan pour l'été... // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke
En intérim, vous pouvez choisir vos missions. Un bon plan pour l'été... // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke
Témoignage

Jobs d'été : et si vous essayiez l'intérim ?

Vous avez besoin d'argent ou d'activité, et êtes prêts à faire à peu près tout type de travail ? Choisir l'intérim peut être la solution, surtout si vous n'aviez pas anticipé le fait de travailler cet été. Eugénie, Margaux, Robin et Vincent en ont fait l'expérience, ils racontent les plus et les moins des jobs à la mission.

Secteur du vin : des métiers à débouchés À côté des viticulteurs, qui représentent un quart des professionnels du vin, il faut compter les saisonniers, les négociants en vin, mais aussi les cavistes et les sommeliers. // © plainpicture/Hero Images
À côté des viticulteurs, qui représentent un quart des professionnels du vin, il faut compter les saisonniers, les négociants en vin, mais aussi les cavistes et les sommeliers. // © plainpicture/Hero Images
Enquête

Secteur du vin : des métiers à débouchés

Si la filière agricole française devrait globalement souffrir de pertes d'emplois ces prochaines années, le secteur du vin est à mettre à part étant donné son poids économique et culturel. Très actif à l'export, il recèle de belles opportunités, en particulier dans l'agriculture biologique en plein développement.

Emploi : êtes-vous fait pour les graduate programs, ces boosters de carrière ? Les graduate programs : une façon de mettre sur orbite des jeunes à des postes à responsabilités. // © ZUMA Press/ZUMA/REA
Les graduate programs : une façon de mettre sur orbite des jeunes à des postes à responsabilités. // © ZUMA Press/ZUMA/REA
Témoignage

Emploi : êtes-vous fait pour les graduate programs, ces boosters de carrière ?

Ouverts aux diplômés de niveau bac+5, les graduate programs sont des dispositifs d'intégration imaginés par les entreprises pour promouvoir rapidement des jeunes à des postes à responsabilités. Avantages et inconvénients, à partir des témoignages de Claire, Léopoldine et Lucas.

Antonin et Paul : "Nous avons 45 jours pour réunir 4.000 € via le crowdfunding" Étudiants à Dijon, Antonin et Paul lancent une campagne de financement participatif de 4.000 € pour financer leur site Internet. // © Etienne Gless
Étudiants à Dijon, Antonin et Paul lancent une campagne de financement participatif de 4.000 € pour financer leur site Internet. // © Etienne Gless
Témoignage

Antonin et Paul : "Nous avons 45 jours pour réunir 4.000 € via le crowdfunding"

ILS CRÉENT LEUR ENTREPRISE. Antonin et Paul, étudiants à Burgundy School of Business, mènent études et entrepreneuriat de front. En semaine, leur stage de fin d'études et leurs concours. Le week-end, leur activité de livraison de petits déjeuners. En juillet 2017, ils tentent de lever 4.000 € pour faire grandir leur projet.